Le président Tebboune ordonne l'entame de l'exploitation de la mine de Gar Djebilet    L'agression sur les trains "inadmissible", poursuites judiciaires contre les auteurs    Le Front Polisario appelle l'UA à la mise en œuvre de ses résolutions    L'APLS mène de nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines    Liga : Le Barça ejecté de la course au titre    Ouverture des frontières : Cinq vols quotidiens à partir du 1er juin    L'UNPA dénonce avec fermeté l'agression de l'occupation sioniste contre le peuple palestinien    Début du retrait des convocations aux examens du BAC et du BEM    Garde à vue « probablement » prolongée pour la journaliste Kenza Khetto, selon Radio M    Arsenal : Vers le come-back de Ramsey    Coronavirus : 117 nouveaux cas, 108 guérisons et 8 décès    Ligue 1: Le programme des rencontres de la 21ème journée    Allez Chabab zoudj !    Distribution de 3 018 logements AADL après 20 ans de retard    La réouverture des frontières au menu    Aïn Hammurabi de Abdellatif Ould Abdellah : évocation innovante de la mémoire de sang perdue    Des Journées du film norvégien à Alger    La Chine pose son rover sur Mars    "Non, ce n'est pas un problème d'hygiène de vie"    "NOUS SOMMES DANS UNE SITUATION DE SECHERESSE ALARMANTE"    Nouvelle opération de déstockage    Un mort et 37 blessés à Béjaïa    Les syndicats menacent de boycotter l'entrevue    Situation stable dans les hôpitaux    Eternels atermoiements    Les Kabyles en conquérants    Le MCA jouera sa saison à Casablanca    Marché du livre : Des mesures d'encadrement présentées au gouvernement    Prix Ali-Maâchi du Président de la République : Appel à candidature    Ahcène Mariche. poète et auteur : «Mes livres sont des supports didactiques»    Législatives: l'ANIE réitère son engagement d'accompagner les candidats    Restaurants fermés après l'Aïd : Service minimum pour la capitale    Le Conseil de la nation prend part à la session du printemps de l'Assemblée parlementaire de l'OTAN    L'extrémisme des états    Gaza brûle...    Israël et l'effet boomerang    Dréan: Déraillement d'un train de transport de minerai    Le casier 2 du centre d'enfouissement en feu depuis une semaine: La population des localités environnantes suffoque    Bilan des différents services des UMC du CHUO: Plus de 57.000 consultations et 10.303 hospitalisations au premier trimestre    Les (mauvaises) manières du «discours»    «L'Algérie a une chance d'engager le changement»    Vers une seconde conférence internationale    Deux millions de Palestiniens affectés par les attaques    Les causes d'une déconfiture    L'Anie sous haute surveillance    Le bouclier juridique    20 millions aux préparatifs de la saison estivale    «Ecrire en langue Tamazight est un devoir»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Forte volonté pour ériger les start-up en locomotive de l'économie nationale
Publié dans Algérie Presse Service le 20 - 12 - 2020

La première année d'Abdelmadjid Tebboune à la tête de la présidence de la République a été marquée par l'instauration d'une batterie de mesures afin de permettre aux start-up d'être érigées en locomotives de l'économie nationale.
Depuis son investiture, le 19 décembre 2019, le président Tebboune a tenu à œuvrer en faveur de la promotion des start-up au sein de l'économie nationale à travers des mesures de soutien, et concrétisées pour la plupart, plaidant pour l'accompagnement des jeunes porteurs de projets et pour l'élimination des entraves bureaucratiques au profit des micro-entreprises innovantes.
Ainsi, en application des directives de M.Tebboune, le Gouvernement s'est attelé depuis un an à mettre en pratique ces mesures de soutien visant la promotion des start-up dans le cadre d'un nouveau modèle économique pour le pays, un modèle "basé sur la connaissance, où les start-up seront érigées en locomotive", selon les termes du président de la République.
En effet, depuis, son investiture, M. Tebboune a affirmé la volonté de l'Etat de préparer une base solide pour construire une économie nationale axée sur la production avec l'appui important des start-up créatrices de richesse.
Pour ce faire, le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a arrêté en mars dernier plusieurs mesures, comprenant la création d'un fonds d'investissement dédié au financement et à l'accompagnement des Start-up, la création d'un Haut Conseil de l'Innovation ainsi que l'élaboration du cadre juridique devant définir et labéliser les concepts de Start-up et d'incubateurs.
Ces mesures intègrent également la mise à la disposition des Start-up des espaces dédiés dans les établissements de jeunes relevant des secteurs de la jeunesse et de la formation professionnelle au niveau national, ainsi que l'aménagement, par les collectivités locales, des espaces dédiés aux Start-up en accordant la priorité aux régions affichant un fort potentiel de porteurs de projets innovants.
Ainsi, le président de la République a annoncé en octobre à Alger le lancement officiel du Fonds national pour le financement des startups dont le mode de fonctionnement se distinguera par une "flexibilité" et une "participation aux risques".
De plus, une plateforme numérique a été lancée pour permettre aux dirigeants de start-up d'effectuer toutes les procédures administratives en ligne pour l'obtention de label, de tous types de financements et des avantages fiscaux et parafiscaux.
Cette semaine, à l'occasion de l'installation de la Commission de labellisation des "Start-up", "Incubateurs" et "Projets innovants", le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l'Economie de la connaissance et des start-up, Yacine Oualid, a fait savoir que la première vague de projets innovants, start-up et incubateurs, bénéficiant d'une labellisation délivrée par une commission multisectorielle, est prévue vers la fin décembre-début janvier prochain.
Toujours dans l'optique de soutenir les start-up, notamment sur le volet de leur financement, le ministre des Finances, Aymen Benabderrahmane, a inauguré le mois dernier un nouvel espace de l'agence El-Khettabi (Alger centre) du Crédit populaire d'Algérie (CPA), dédié aux PME, TPE et aux start-up.
Lire aussi: Algeria Start up Challenge : 12 projets innovants primés parmi 43 finalistes
Pour sa part, le président de la Commission d'Organisation et de Surveillance des Opérations de Bourse (COSOB) Abdelhakim Berrah a annoncé la création prochaine d'un compartiment de financement dédié aux start-up au sein de la Bourse d'Alger.
"Nous sommes en phase de création de ce compartiment dédié aux start-up au sein de la Bourse d'Alger, ou des entreprises ayant atteint une certaine maturité et stabilité financière peuvent venir solliciter et relever des financements", avait-il fait savoir.
Par ailleurs, tout au long de l'année en cours, plusieurs projets innovants ont été mis à l'honneur et soutenus à l'occasion d'événements dédiés à l'innovation, notamment les projets ayant trait à la lutte contre la pandémie liée au Covid-19.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.