Après une interruption de près d'une année: Retour des marches du vendredi    Le bon grain et l'ivraie    Télécommunications: Les débits minimums vont passer à 4 Mbps    Raffinerie de Skikda: Démarrage de la récupération des gaz torchés    Football - Ligue 1: La JS Saoura s'installe sur le fauteuil    Ligue 2 - Groupe Ouest: Regroupement en tête    Groupe Est: Retrouvailles nostalgiques à Batna et Khroub    Bouira: Un mort et 9 blessés dans 3 accidents de la route    Infortunée sardine    Covid-19: Deux cas du variant britannique découverts en Algérie    Un gâchis irrécupérable ?    Alger-Centre : Coupures d'eau dans plusieurs quartiers    Milan : Pioli est désolé, mais...    Nice : Boudaoui titulaire face à Rennes. Atal encore absent    Real : Un accord de principe trouvé avec Sergio Ramos ?    Encore un corps repêché à El Tarf    [Vidéo] Des milliers de manifestants dans Les rues d'Alger    Institut Cervantès à Alger : Communication « Alger dans la fiction théâtrale Lopesque »    L'avocat de Blida libéré hier    Place aux jeunes ! Quand ils seront vieux !    Hirak, quels débouchés politiques ?    Á 90 ans, Goudjil confirmé à la tête du Sénat    «La pensée libre» à la barre    Ould Kaddour dans le collimateur    Le Mouloudia encore loin du compte    Trois chocs à l'affiche    Un Algérien nommé Aït Ali Brahim    Mohamed Bazoum, élu président du Niger    Le Maroc veut construire un deuxième mur de défense    La Tunisie retient son souffle    Panique en Israël    L'Algérie ou le déclin par les mathématiques    Un important lot de vaccin reçu hier    Le CICR appelé à protéger les Sahraouis dans les territoires occupés    Libération sous caution de Nabil Karoui    Les cinémas autorisés à rouvrir à New York    Le rêve brisé d'un amoureux du cinéma    Plus de 50 œuvres littéraires abordant la valeur de la cohésion nationale publiées    Sardine, vin, prière et pêcheurs !    Djamaâ El Djazaïr : Le périmètre de protection et les règles de sécurité fixés    Lutte contre la criminalité : Saisie de 650 comprimés psychotropes    Journée nationale de la Casbah : 80% du patrimoine bâti de La Casbah classés «rouge»    Pré-emploi et terrain sinistré    Tiaret: Sur les traces de l'homme préhistorique de Columnata    Le nouveau découpage assurera la "fixité des populations"    Le pouvoir d'achat en cote d'alerte    Sahara occidental: Washington continue de soutenir le processus onusien    Les nouveaux dirigeants libyens bientôt en Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Département Europe des relations extérieures du front Polisario: appel à exploiter la dynamique résultant du retour à la lutte armée
Publié dans Algérie Presse Service le 29 - 12 - 2020

Le département Europe des relations extérieures du Front Polisario a affirmé, lundi, la nécessité d'exploiter la dynamique résultant du retour à la lutte armée pour ancrer la solidarité européenne avec la question sahraouie tant au niveau populaire qu'officiel, a rapporté l'Agence de presse Sahraouie (SPS).
Cette affirmation est intervenue lors d'une réunion tenue hier par le département Europe des relations extérieures du Front Polisario, sous la présidence du membre du secrétariat national chargé de l'Europe et de l'Union européenne (UE), Abi Bachraya Al-Bashir, pour évaluer l'action menée et le bilan de l'année 2020.
La réunion s'est ouverte par une intervention sur l'évolution de la question sahraouie au niveau international, notamment au niveau de l'Europe et de l'UE (le bureau du Front en Europe et à l'UE), tandis que les chefs des missions sahraouies ont procédé, lors de leurs interventions, à une évaluation de l'action menée au niveau des pays européens pour la réalisation du programme 2020, qui a été une année particulière en raison de la propagation de la pandémie de covid-19 à travers le monde et les mesures prises pour son endiguement notamment à travers la limitation des contacts et de la communication directe.
Cette évaluation a permis d'evoquer les résultats positifs obtenus au niveau politique, en matière de droits de l'homme et de soutien humanitaire au profit des réfugiés sahraouis, saluant la coopération des partenaires nationaux dans les différents programmes.
Les diplomates ont qualifié l'année 2020 d'"exceptionnelle", grâce à l'action commune et à l'organisation de plusieurs conférences sectorielles, en collaboration avec la Coordination européenne, le groupe parlementaire européen et le reste des parlements nationaux au niveau des pays.
Lors de cette réunion, l'accent a été mis sur l'impératif "d'exploiter la dynamique résultant de la reprise de la lutte armée et ce en vue d'ancrer la solidarité européenne avec la cause sahraouie sur les plans populaire et officiel et d'aspirer à une décision positive de la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) en 2021 afin de garantir un avenir prometteur au peuple sahraoui à travers la protection de sa souveraineté sur ses richesses".
Outre le soutien apporté au représentant unique et légitime du peuple sahraoui, à savoir le Front Polisario, la mobilisation "sans précédent" de la communauté sahraouie établie en Europe et son adhésion aux différentes haltes nationales et aux initiatives de solidarité avec la lutte sahraouie ont été saluées également lors de cette réunion.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.