Suspension partielle et provisoire des activités de lavage-auto à Alger à compter de samedi    Sortie du territoire : Les services de police n'appliquent plus la mesure d'autorisation depuis le 4 juin    Algérie. Des dizaines de personnes arrêtées dans le cadre d'une escalade de la répression contre les militant.e.s    Real : Florentino Perez évoque le cas Raphaël Varane    Espagne : Morata ne supporte plus cette situation    Automobile : L'octroi des premiers agréments reporté    Real - Perez : "La lettre de Zidane ? Il ne l'a pas écrite. Ce n'est pas lui"    L'engagement de l'Algérie à faire face aux défis sécuritaires réitéré    Baccalauréat: Fin des épreuves dans une ambiance d'optimisme    Joint-ventures: l'Algérie a toutes les chances d'attirer les investissements étrangers    Berlin 2 loue la volonté de l'Algérie de partager son expérience de réconciliation avec la Libye    Le ministère de la Santé élabore un guide de prise en charge post Covid-19    L'invasion du Sahara occidental par le Maroc met en péril la sécurité dans la région et en Europe    Le Covid-19 fait au moins 3.893.974 morts dans le monde    L'instrument de ratification du Traité portant création de l'Agence africaine du médicament déposé    Election: la législature débute "de plein droit" le 15e jour suivant la date de proclamation des résultats    Véhicules électriques: Chitour appelle à un assouplissement des taxes    USM Bel Abbès : Slimani croit au maintien    Législatives: les universitaires représentent 67,32 % de la nouvelle composante de l'APN    «Modric reste la force qui anime l'équipe»    L'usage de la langue anglaise renforcé    Faut-il réformer le bac ?    La fin du «feuilleton» du film sur l'émir Abdelkader ?    Le RND veut se joindre à l'alliance présidentielle    JS BORDJ MENAIEL - JS DJIJELI EN OUVERTURE DES FINALES D'ACCESSION    Peu de communication, beaucoup de spéculation    Mohamed Ould Abdel Aziz arrêté    Foot/ Ligue 1 (mise à jour) : le CRB remonte sur le podium, le NAHD renoue avec la victoire    Algérie-Etats-Unis: Accord pour améliorer l'apprentissage de l'anglais    LA FIENTE    De la mémoire outragée et des néo-révisionnistes de l'Histoire    L'artiste-plasticienne Nadia ouahioune épouse Cherrak expose au Méridien d'Oran    Goudjil réunit les présidents des groupes parlementaires    «La fraude a été excessive à Béjaïa»    Cap sur l'électrification des niches de production    Un auto-cuiseur «top» sur le marché    Situation sanitaire «très critique» à Béja    Khartoum appelle le Conseil de sécurité à tenir une session    Le contrat de Lavagne sera prolongé    L'armée repousse une attaque de Boko Haram et tue trois assaillants    «L'ANIE doit revoir sa copie»    Les révisionnistes refont surface    Le 4ème art sera étudié à l'Esba!    Redistribution des cartes    Arrestation de 8 éléments    Sur quel gouvernement va s'appuyer Abdelmadjid Tebboune ?    Les hauts décideurs politiques et le roman subversif !    "Cette nudité féminine renvoie celui qui la regarde à l'aube de l'humanité"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Aid el-Fitr: activité commerciale raisonnable dans la capitale
Publié dans Algérie Presse Service le 13 - 05 - 2021

L'activité commerciale à Alger a maintenu un niveau "raisonnable" au premier jour de l'Aïd el-Fitr, grâce notamment au programme de permanence qui a été largement suivi, a constaté jeudi un journaliste de l'APS.
Les commerces d'alimentation générale ont été les plus assidus à maintenir leurs services au profit des habitants de la capitale malgré les rues quasi-désertes dans la matinée du premier jour de l'Aïd.
Pour Rahim, gérant d'une petite supérette dans la commune de Belouizdad, le jour de l'Aïd constitue une opportunité pour lui de générer des revenus supplémentaires même s'il ne fait pas partie du programme de permanence.
"C'est un jour comme les autres. Il faut que les clients habituels nous trouvent ouverts pour ne pas leur causer de désagrément. Et nous, ça nous fait plaisir de les retrouver et de leur souhaiter un bon Aïd en joignant l'utile à l'agréable", estime-t-il, ajoutant qu'après un bon petit-déjeuner en famille "la journée au travail c'est mieux que de rester à la maison les bras croisés".
Cependant, les commerçants rencontrés par l'APS concèdent que le premier jour de l'Aïd, les clients se font rares, le plus gros flux, constatent-ils, ont été enregistré durant les derniers jours du mois sacré. Selon eux, les produits acquis la veille de l'Aïd ont concerné les différentes boissons, le café, les produits d'emballage pour gâteaux ainsi que les détergents.
Outre les commerces alimentaires, quelques bureaux de tabac ont fait l'effort d'ouvrir leurs boutiques, prisées ce jour par les parents venus acheter des bonbons et des jouets à leurs enfants.
Hamid, un quadragénaire, est venu acheter ses cigarettes habituelles dans son quartier d'Hussein Dey, accompagné de son fils muni de quelques pièces offertes par ses oncles et ses tantes.
"Il doit profiter, ce n'est pas tous les jours que son argent de poche est aussi bien fourni", sourit Hamid à propos de son fils.
Par ailleurs, quelques boulangeries étaient ouvertes tôt dans la matinée après la prière de l'Aïd, profitant des vagues de fidèles venus se procurer leurs baguettes sur le chemin du retour à la maison. Certains cafés étaient également ouverts pour permettre aux inconditionnels de la boisson caféinée de profiter des premières gorgées, leur tapis de prière sur l'épaule.
C'est le cas de Djamel, vêtu de son nouveau qamis acquis la veille au soir dans le quartier de Bab El Oued.
"J'ai eu du mal à me défaire du café matinal pendant le mois sacré, j'en profite pleinement maintenant à un rythme de deux cafés par jour", s'enthousiasme Djamel.
A noter qu'au niveau national, 50.042 commerçants ont été réquisitionnés pour assurer la permanence de l'Aïd el-Fitr.
La permanence concerne 5.886 boulangers, 30.752 commerçants activant dans l'alimentation générale, fruits et légumes, 12.953 dans activités diverses et 451 unités de production (131 laiteries, 276 minoteries et 44 unités de production d'eaux minérales).
Par ailleurs, nombre de stations-services étaient ouvertes à Alger accueillant les rares véhicules matinaux. Pour Mohamed, il a été préférable de remplir le réservoir le matin-même de l'Aïd et non la veille où il craignait de trouver une longue queue à la pompe.
"Je dois aller dans la wilaya de Blida chez ma famille. Ce n'est pas un long trajet mais comme il n'y a pas de monde j'en profite", explique-t-il.
Toujours dans le registre du transport, les quelques piétons à la recherche d'un taxi peinent à écourter leur attente en bord de route.
D'autres ont opté pour les applications numériques de taxi, plus rapides à répondre aux sollicitations.
S'agissant des bus, l'Etablissement public de transport urbain et suburbain d'Alger (ETUSA) a mis en service 118 lignes couvertes par 128 bus pour le premier jour de l'Aid el-Fitr. 223 bus desserviront les 118 lignes durant le deuxième jour de l'Aid entre 6h45 et 19h avec une fréquence de 30 minutes à 50 mn.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.