La demande pétrolière appelée à fortement augmenter    Arrivée massive de harragas algériens en Espagne    Le procès en appel de Karim Tabbou renvoyé au 11 octobre    5 ans de prison pour le majordome du système    La valeur de la production agricole estimée à 98 milliards DA    Les travailleurs dans l'expectative    L'Allemagne tourne la page Merkel    Plus de 600 colons envahissent la mosquée Al-Aqsa    Khartoum convainc les manifestants à Port-Soudan    Vers le forfait de Slimani et de Benlamri face au Niger    4,8 millions de dinars à payer en guise d'amendes    Le CR Belouizdad en stage à Mostaganem    Le président Tebboune reçoit le chef du commandement de l'Africom    Benbouzid écarte l'éventualité d'une troisième dose de vaccin en Algérie    Un autre casse-tête pour les parents    Lancement des Journées du théâtre pour enfants et de marionnettes    Koeman et le Barça se rassurent    Les Canaris se préparent à Alger    Le FLN manquera des communes    Le PT tire la sonnette d'alarme    Le rôle positif de l'Algérie souligné à l'Assemblée générale    Flambée persistante et généralisée    Lancement d'un plan de wilaya pour promouvoir le tourisme local    Kamel Damardji intronisé au poste de président du CA    Hommage aux disparus    Liès Sahar est mort : il n'y a pas de perfidie savoureuse    Ils opéraient à El Hamri, Médiouni, Savignon et Bastille: Quatre dealers arrêtés, des psychotropes saisis    Tlemcen: Un réseau de vol de véhicules démantelé, 7 arrestations    Lamamra rencontre des membres de la communauté algérienne aux Etats-Unis    L'erreur humaine    Investissement: Plaidoyer pour la «colocalisation» et «l'intégration régionale»    Tlemcen: Le chantier de l'annexe du musée d'archéologie islamique bientôt relancé    Tébessa: Un site en quête d'aménagement    Que cherchent les américains à Alger?    67 Morts dans des combats autour de la ville stratégique de Marib    Des figures du «clan» à la barre    Le temps des réformes    Une satisfaction justifiée    Avocats et l'émouvant souvenir...    Quand l'Erma «défie» le président    Le tourisme «en panne»    Les jalons d'une nouvelle démarche    Brèves Omnisports    Hamilton victorieux cent et eau    Un verrou «débloqué»    L'école: le mausolée des charlatans    Le long fleuve algérie    Les éditeurs se préparent pour rebondir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



BAC 2021: un taux de réussite national de 61,17 %, une moyenne d'admission à 9,5/20
Publié dans Algérie Presse Service le 22 - 07 - 2021

Le taux de réussite national à l'examen du Baccalauréat (session 2021) a atteint 61,17 % avec une moyenne d'admission fixée à 9,5/20, décidée pour des considérations sanitaires et psychologiques liées à la propagation de la pandémie de coronavirus (Covid-19), a déclaré jeudi le ministre de l'Education nationale, Abdelhakim Belabed.
Le baccalauréat étant "l'unique examen national où le passage ou le recalage dépendent de la moyenne de réussite, au détriment de la moyenne générale obtenue durant l'année scolaire, il a été décidé que tout candidat ayant obtenu une moyenne égale ou supérieure à 9,5/20 soit considéré admis", a précisé M. Belabed lors d'une conférence de presse consacrée à l'annonce des résultats définitifs de l'examen du baccalauréat 2021.
Cette mesure a été prise "à titre exceptionnel au profit de nos enfants pour les soutenir et prendre en considération les pressions psychologiques subies du fait de la propagation de la pandémie de coronavirus", a-t-il indiqué.
Qualifiant de "très bons" les résultats obtenus cette année par rapport à la précédente session, M. Belabed a précisé qu'une telle décision a "permis d'augmenter de 5,9 % le taux de réussite national".
Ce taux de réussite reflète les efforts consentis par tous, notamment sur le plan de l'organisation et de la garantie des moyens éducatifs et pédagogiques, a-t-il dit, saluant le rôle crucial de l'enseignant dans l'amélioration des résultats.
Le ministre a salué, en outre, les mesures "strictes" prises par l'Etat dans le secteur pour faire face à la situation pandémique et permettre la poursuite du cursus scolaire, et ce à travers l'application d'un protocole sanitaire efficace et maitrisable qui a permis d'améliorer le taux de réussite.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.