Ligue 1: le CR Belouizdad tient bon, le RC Arba respire mieux    Serie A : Bennacer champion avec le Milan AC !    Météo: des températures au-dessus des moyennes saisonnières    L'actrice Chafia Boudrâa s'est éteinte à l'âge de 92 ans    Hausse des températures: le ministère de la Santé prodigue des conseils préventifs    Le Mouvement El-Islah affirme adhérer à l'initiative de rassemblement initiée par le Président Tebboune    Le DG de l'ALECSO salue la proposition de l'Algérie concernant le plan arabe d'éducation en temps de crises    Benbouzid préside les travaux de la 57e session ordinaire du Conseil des ministres arabes de la Santé    Sahara occidental: le Maroc détourne le thème de ses conférences pour quémander un soutien international    Le Président Tebboune reçoit le ministre congolais des Hydrocarbures    Henni prévoit une récolte record en matière de céréales    Industrie: prioriser le rendement économique lors de l'importation des chaînes et équipements de production rénovés    Chanegriha appelle les Algériens à adhérer "avec force" à l'initiative "Main tendue" annoncée par le président Tebboune    Armée sahraouie: nouvelles attaques contre les positions marocaines dans le secteur de Smara    "Andaloussiates El Djazair" : prestation de l'association "Mezghenna" d'Alger    Football - Ligue 2: Le MCEB et l'USMK champions, le MOB, la JSMB et le CRBAO rétrogradent    ES Sétif: Une lacune impardonnable    LIRF - Inter-régions: Une fin de saison entachée par la violence    Fertial: Asmidal reprend les 17% du groupe «ETRHB Haddad»    Ramtane Lamamra: Aucune médiation entre l'Algérie et le Maroc    Tlemcen: Quatre morts par noyade sur les plages de Bider et Moscarda    Pour la quatrième année consécutive: Mort massive de poissons au lac Oum Ghellaz    A quelques semaines des jeux Méditerranéens: Des invasions de moustiques enveniment le quotidien des Oranais    Situation dans les camps de réfugiés sahraouis: Le Makhzen pris «en flagrant délit d'escroquerie diplomatique»    Réfugiés climatiques    La pression jusqu'en 2023 ?    15 hôtels réservés aux journalistes    La FSF épingle la FFF    Accord avec Mbappé?    «L'heure de l'unification arabe a sonné»    Dialogue national sans partis politiques    Les forces sionistes ont tué un jeune de 17 ans    La déclaration devant l'APN en septembre    Quelle place pour les partis?    Comment sauver les récoltes?    Les recasés de Saket s'impatientent    La grande inquiétude!    Les serments de Belaribi aux ingénieurs    34 milliards pour la zone d'activité    Le pari vital de Tebboune    Un grand homme s'en va!    Formation au ciné-concert    «Nous sommes ouverts à tous les Algériens»    Affaire du groupe Metidji: 10 ans de prison requis contre Sellal    Ministère de l'Intérieur: Le wali de Khenchela démis de ses fonctions    Le comédien Ahmed Benaissa n'est plus    Le nouveau baccalauréat et l'immense champ des arts    Une manœuvre dissuasive    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Mondial-2022 (barrages) Cameroun - Algérie :"Un choc entre deux équipes qui se connaissent"
Publié dans Algérie Presse Service le 22 - 01 - 2022

Le président de la Fédération algérienne de football (FAF) Amara Charaf-Eddine s'est montré samedi confiant et serein, à l'issue du tirage au sort des barrages de la Coupe du monde 2022, qui a placé les Lions indomptables du Cameroun sur le chemin des Verts.
"On savait qu'on allait hériter d'un gros morceau. Le Cameroun n'est plus à présenter. C'est vrai que c'est un adversaire qui nous ne réussit pas, mais le football ne reconnaît pas les confrontations historiques. Ce sera une grosse double confrontations entre deux équipes qui se connaissent bien", a réagi le patron de la FAF, lors d'une zone mixte organisée avec la presse, à l'issue du tirage au sort effectué à l'hôtel Krystal Palace à Douala.
Ce tirage au sort du 3e et dernier tour des qualifications de la Coupe du monde 2022 au Qatar, s'est déroulé en marge de la Coupe d'Afrique des nations CAN-2021 (reportée à 2022) qui se déroule au Cameroun (9 janvier – 6 février).
Outre le choc Cameroun- Algérie, le tirage au sort a donné lieu à d'autres belles affiches : Egypte – Sénégal, GhanaNigeria, RD Congo- Maroc, et Mali - Tunisie. Les deux manches sont programmées entre le 23 et 29 mars prochain.
" Les deux sélections partiront à chances égales. L'équipe nationale a encore tout pour se qualifier à la prochaine Coupe du monde. En dépit de notre élimination au premier tour de la CAN-2021, la sélection reste aussi forte, et reste plus que jamais déterminée à figurer parmi les cinq qualifiées du continent", a-t-il ajouté.
Appelé à évoquer les autres rencontres de ces barrages, Amar Charaf-Eddine a estimé qu'elles seront ouvertes et équilibrées.
" Les équipes se valent. Ce sont les dix meilleures équipes en Afrique.
Nous allons assister à des empoignades de très haut niveau. L'ensemble des cinq affiches seront âprement disputées. Chaque équipe va chercher à valider son billet pour le Mondial. Celui qui jouera la seconde manche à domicile ne sera pas forcément avantagé, il faudra bien négocier les deux matchs ".
" Tout faire pour se relever dès mars"
Eliminée sans gloire dès le premier tour de cette CAN-2021, l'Algérie, tenante du titre, va désormais s'attaquer à l'objectif du Mondial 2022.
Pour le premier responsable de la FAF, il va falloir vite tourner la page, et se " se relever dès le mois de mars", un mois qui s'annonce décisif pour les Verts.
" L'échec essuyé durant ce tournoi continental, ne veut nullement dire qu'on ne se relèvera pas. Nous allons tenter de réagir dès ces deux matchs des barrages. Seulement, il y a des choses à revoir".
Et d'enchaîner : " Nous allons revenir au Cameroun pour prendre notre revanche sur nous-mêmes, essayer de se relever au Cameroun après avoir chuté ici dans ce pays".
Enfin, Amara Charaf-Eddine a révélé les contours du discours qu'il a adressé aux joueurs, à l'issue d'une campagne africaine calamiteuse.
" Mon discours était assez clair et direct : je leur ai demandé d'oublier cette désillusion et de tout faire pour réagir dès le mois de mars. Pour moi, il s'agit d'un accident de parcours qui peut survenir à n'importe quelle nation. Nous avons mal entamé le tournoi. Le premier face à la Sierra-Leone (0-0) s'est joué dans des conditions assez difficiles. Lors du deuxième match devant la Guinée équatoriale (défaite 1-0), nous étions sous pression, idem pour la dernière rencontre face à la Côte d'Ivoire (défaite 3-1). Nous allons revenir forts, c'est une certitude ", a-t-il conclu.
Pour rappel, l'Algérie jouera le match aller en déplacement, avant de recevoir lors de la seconde manche, au stade Mustapha-Tchaker de Blida.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.