Auteurs et éditeurs dans la dèche    Le HCA veille    Les agriculteurs demandent de l'aide    Belmadi: côté pile et côté face    Gassama officiellement écarté    Brèves    Le coup de plumeau des magistrats    Plus glacés que le marbre lui-même    Une belle chance pour la paix    Le Dernier hommage au moudjahid    «Les bonnes notes» du wali    La cadence s'accélère    La biologie dans tous ses états    Mourir à 20 ans    Le système sera revu    La guerre gagne une nouvelle ville    L'occupation sioniste bloque l'accès à 27 écoles palestiniennes    L'Etat rassure    Installation de M. Rachid Hachichi dans ses fonctions de nouveau PDG de Sonatrach    Indicateurs "encourageants et forts" sur "une nette évolution" dans le secteur du tourisme    Exploitation du foncier économique relevant du domaine privé de l'Etat: le cahier des charges bientôt sur la table du SSG    Le défunt moudjahid et Général à la retraite Hocine Benhadid inhumé au cimetière de Ben Aknoun    Un parti politique brésilien appelle à l'autodétermination des peuples sahraoui et palestinien    Hidaoui reçoit le vice-président de la Commission saoudienne des droits de l'Homme    AFFAIRE NEZZAR : LES FAILLES DE LA CHARTE POUR LA PAIX ET LA RECONCILIATION    Le Niger accepte la médiation de l'Algérie dans le cadre de l'initiative du Président Tebboune    L'armée sahraouie: nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines    Coupe de la CAF: "notre objectif est de défendre notre titre africain"    Coup d'envoi de la 1ère édition du Forum du livre    Festival du théâtre professionnel: 7 œuvres sélectionnées pour la compétition officielle    Le salon ERA 2023 en octobre à Oran    Le Pib de l'Algérie ne cesse de progresser    L'Algérie condamne fermement l'attentat terroriste dans la capitale turque    Convention entre la Conservation des forêts et la Fédération nationale des chasseurs    Championnat d'Algérie de karaté do : Domination des athlètes du MCA à Oran    Une consultation nationale au profit des associations et des acteurs de la société civile    Les positions de principe de l'Algérie sur le désarmement et la non-prolifération soulignées    Fédération algérienne de natation : Yahia Chérif Mohamed nouveau président    Electrification de plus de 2.770 lots de terrain à bâtir    Lancement de la saison culturelle depuis le village d'Aïth Menaâ    La pièce «Chemma d'origine» en tournée nationale    La maison des Brontë à Haworth, un vivier de création    Hausse des décès par overdose: La sonnette d'alarme    Fruits et légumes: Des prix fluctuants mais restent élevés    Ligue des champions d'Afrique : Auhjourd'hui à 18h00 : CRB-Bo Rangers - Simple formalité pour le Chabab    Ligue 1 (3ème journée): L'ASO Chlef et la JS Saoura aux commandes    Selon des syndicats: La surcharge des classes pose toujours problème    APN: le président de la Commission des affaires juridiques reçoit une délégation de la commission saoudienne des droits de l'Homme    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Koléa : commémoration du 66e anniversaire de la mort du Chahid Souidani Boudjemaâ.
Publié dans Algérie Presse Service le 17 - 04 - 2022

La ville de Koléa (Tipasa) a commémoré, dimanche, le 66e anniversaire de la mort au champ d'honneur du Chahid Souidani Boudjemaâ (16 avril 1956), en présence des autorités locales militaires et civiles, de la famille révolutionnaire, et de jeunes Scouts musulmans (SMA).
La commémoration a débuté par la présentation des honneurs militaires par des éléments de l'Armée nationale populaire (ANP), la lecture de la Fatiha et le dépôt d'une gerbe de fleurs au niveau de la stèle commémorative de ce héros national, tombé au champ d'honneur le 16 avril 1956 dans la région de l'Oued Mazafran.
Dans son allocution à l'occasion, le wali de Tipasa, Aboubakr Seddik Bouceta, a salué la mémoire de "l'un des valeureux enfants de l'Algérie, parmi ceux à l'origine de la guerre de libération nationale, qui se sont sacrifiés pour leur pays", a-t-il indiqué.
Il a souligné le "rôle précurseur de Souidani Boudjemâa durant la Révolution de Novembre, son intelligence rare et sa maturité politique qui l'ont habilité à occuper, à un âge précoce, des postes de commandement, durant la guerre de libération, dont notamment la préparation de la Révolution en rejoignant le Groupe historique des 22, avant de mourir en Chahid pour l'indépendance de l'Algérie", a-t-il ajouté.
Fils prodigue de la ville de Guelma, Souidani Boudjemaâ, dit Si L'djilali, fait partie des meilleurs enfants de cette Nation. Il a d'abord rejoint les rangs des Scouts musulmans, avant d'adhérer au Parti du peuple algérien (PPA) en 1942, puis à l'Organisation secrète (OS).
Il participa, entre autres, à la fameuse attaque contre la poste d'Oran le 5 avril 1949, et avait pris part à la planification de nombreuses opérations à Guelma.
Les massacres du 8 mai 1945 affectèrent profondément ce héros national, qui opta dès lors pour le combat politique, avant de se spécialiser dans les armes entre 1948 et 1950, puis de se rendre à Alger pour entraîner les combattants à l'usage des armes.
Le Chahid Souidani Boudjemaâ fut également, l'un des membres du Comité révolutionnaire d'unité et d'action (CRUA), fondé début 1954 pour préparer le déclenchement de la Révolution armée.
Il fut, à ce titre, nommé commandant de la région de la Mitidja, dont il mena la résistance contre l'ennemi français jusqu'à sa mort au champ d'honneur, dans un barrage des forces coloniales à l'Oued Mazafran.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.