Touggourt/campagne labours-semailles: plus de 200 ha consacrés à la céréaliculture    Le Premier ministre présente lundi la Déclaration de politique générale du gouvernement à l'APN    Bousculade mortelle dans un stade en Indonésie: l'Algérie présente ses condoléances    Affaires religieuses: renforcement du référent national    Près de 6000 bouteilles d'huile saisies en 24 h    Nice : Le petit pont de Atal sur Neymar (Vidéo)    Des partis mauritaniens passent en revue avec une délégation sahraouie les développements de la question sahraouie    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès la République des Seychelles    La promotion des cultures stratégiques dans les zones sahariennes passe par la prise en charge des difficultés    Armée sahraouie: de nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines dans le secteur d'El-Bekari    Le mouvement de la "Tunisie en avant" exprime son soutien au droit du peuple sahraoui à l'indépendance    Mawlid Ennabaoui: campagne de sensibilisation sur les produits pyrotechniques    8e édition du Prix littéraire Mohammed Dib: "la short list" dévoilée    Naissance de l'Association algérienne de l'anglais pour la science et la technologie    "Saint Augustin, un symbole de l'attachement à la patrie, à la paix et au dialogue"    Un mouvement de foule dans un stade en Indonésie provoque 174 morts    Man City : Guardiola évoque son avenir    CHAN Algérie-2022: le compte à rebours enclenché pour la 7e édition    Grazie Meloni !    Algérie-Union européenne: Dialogue de haut niveau sur l'énergie le 10 octobre    Trabendisme mental !    Développement du tourisme: Les voyagistes pointent les insuffisances    Les syndicats évoquent une forte surcharge: Une rentrée scolaire «très difficile et complexe»    Réparties sur six sites d'habitat précaire: Plus de 8.000 constructions illicites recensées à Es-Sénia    EHU 1er Novembre: Plus de 200 participants aux journées régionales de néphrologie    Assainissement du foncier industriel: Des instructions pour récupérer les assiettes non exploitées depuis plus de 6 mois    Ligue 2- Centre-Ouest: Un quatuor aux commandes    Ligue 1: Suspense à Bechar, Oran et Sétif    Une sérieuse alerte    Un expert américain porte l'estocade    Pays pauvre du Sahel en proie aux violences terroristes    Gazprom suspend ses livraisons à l'italien Eni    Une hausse prévisible    L'Etat à la rescousse des travailleurs    La contre-attaque par les chiffres    «La confiance du peuple a un coût»    «Le consensus est une exigence historique»    Tension sur le lait infantile    Der Zakarian s'explique pour Belaïli    Les Algériens fixés sur leurs adversaires    De Ciné Gold à la résidence d'Yves Saint Laurent    «La vie d'après» décroche El Kholkhal d'or    Mouloudji prend part    Attaché à ses principes, le FFS place l'intérêt suprême du pays au-dessus de toute autre considération    Mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    Sommet arabe d'Alger: Le compte à rebours a commencé    Le diagnostic doit être prématuré    LA VIE... ET LE RESTE    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le projet de loi relative à l'investissement contribuera à libérer l'esprit d'initiative
Publié dans Algérie Presse Service le 21 - 05 - 2022

Le projet de la nouvelle loi relative à l'investissement, adopté jeudi en Conseil des ministres, contribuera à libérer l'esprit d'initiative et à l'amélioration du climat des affaires en Algérie, ont estimé samedi des experts économistes.
Le nouveau texte a été adopté jeudi lors d'une réunion spéciale du Conseil des ministres, présidée par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale.
A cet effet, l'expert en économie, Mustapha Mekideche, a indiqué samedi à l'APS que ce texte est un "progrès réel et palpable, à même de libérer les initiatives des promoteurs locaux et étrangers".
L'ancien vice-président du Conseil national économique, social et environnemental (CNESE) a précisé, que ce projet de loi a, "pour la première fois", introduit une vision à long terme sur les investissements, permettant de "fixer les priorités et soutenir les projets structurants, ainsi que les projets décentralisés pour le développement local".
Ce nouveau texte "consacre les principes de liberté de l'investissement, de transparence et d'équité dans le traitement des projets d'investissement", comme stipulé dans la Constitution de 2020, a-t-il expliqué.
M. Mekideche a, également, salué la mise en place, dans le cadre de ce projet de loi, de l'Agence algérienne de promotion de l'investissement, qui permettra, selon lui, de "capter les initiatives locales et de promouvoir les IDE et les grands projets", à travers des guichets uniques.
Il a estimé, en outre, que la digitalisation assurera "une meilleure transparence dans le traitement des dossiers d'investissement et permettra d'identifier les goulots d'étranglement".
Lire aussi: Adoption du projet de la nouvelle loi relative à l'investissement
L'expert a souligné, par ailleurs, que "les dispositions légales prévues dans ce texte pour protéger les investisseurs des abus bureaucratiques ou de blocages inexpliqués imposera à l'administration une obligation de résultat ou du moins d'expliquer les blocages, au risque de se voir pénalisée en cas de blocages indus".
Le guichet unique facilitera les démarches administratives et attirera les investisseurs étrangers
Pour sa part, le professeur d'économie à l'Université de Chlef, Ishak Kherchi, a expliqué à l'APS que le projet de la nouvelle loi relative à l'investissement "contribuera à l'amélioration du climat des affaires et à créer les conditions propices à la libération de l'esprit d'initiative et à la diversification de l'économie nationale dans une vision globale et stable".
Selon lui, le développement d'une plateforme numérique pour l'investissement "attirera davantage d'investisseurs locaux et étrangers et augmentera le nombre de dossiers déposés", ce qui permettra un développement "plus rapide" du secteur de l'industrie en Algérie, avec comme répercussion "l'augmentation du taux de croissance des activités industrielles".
Concernant les investissements étrangers et les grands projets, M. Kherchi a relevé que la création d'un guichet unique à compétence nationale pour traiter les dossiers de ces deux segments "facilitera les démarches administratives et attirera les investisseurs étrangers" pour développer les infrastructures des différents secteurs en Algérie.
De même pour les investisseurs locaux, la création de guichets uniques, non centralisés, qui leur sont dédiés "stimulera" les investisseurs locaux et leur fera gagner du temps, des efforts et de l'argent, a-t-il expliqué.
S'agissant de l'Agence algérienne de promotion de l'investissement, M. Kherchi, a qualifié sa mise sous l'autorité du Premier ministre de décision "pertinente", compte tenu de la nature technique et administrative requise par le processus de traitement des dossiers, ajoutant que cette démarche permettra de réduire les délais de traitement des dossiers au vu de l'autorité dont jouit le Premier ministre.
Il a souligné, en outre, que la nouvelle mission du Conseil national de l'investissement, qui est de proposer la politique nationale en matière d'investissement, de coordonner et d'évaluer sa mise en œuvre, "fera avancer l'industrie algérienne selon des objectifs précis qui tiennent compte de l'intérêt économique du pays".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.