Rentrée 2022-2023 : le ministère de l'Education publie la liste officielle des fournitures scolaires    Retour sur le rôle actif du martyr Mokhtar Kritli dans les préparatifs de la Révolution (TEMOIGNAGES)    Real : Vers le départ en prêt de Ruben Blanco    Liverpool : Klopp en veut à Darwin Nunez    La faim plus menaçante    Le verdict sans appel du DG de la PCH: Magasins quasiment vides, médicaments en rupture, impayés...    Classement annuel de la CAF: Le football algérien mieux considéré    JS Bordj Menaiel: Azzedine Ait Djoudi, nouveau président    U 23 - Après le ratage des Jeux de la Solidarité Islamique 2022: Des lacunes à combler chez les Verts    Tlemcen - Cadastre, conservation foncière : un nouveau responsable pour voir plus clair    La série noire continue à Tiaret: Deux morts et trois blessés dans une collision    Des feux de forêts toujours actifs dans plusieurs wilayas: Des centaines d'hectares carbonisés et des familles évacuées    Le pain, la viande et le poulet    La Communauté internationale appelée à réagir: Le Maroc continue de piller le phosphate du Sahara Occidental    Le vieux de mon village    Dimanche, le pic!    Le grand retour    «Garante d'une sécurité alimentaire durable»    Les Verts déjà en forme    Altercation entre Tuchel et Conte    PSV Eindhoven à l'épreuve des Rangers    Agrément pour trois ambassadeurs algériens    L'Union africaine se penche sur le Tchad    La Chine relance ses manœuvres militaires    Un Palestinien tombe en martyr    Retrouvailles familiales    Près de 200 personnes évacuées aux urgences    «Complet» partout    Le FLN envisage des sanctions rigoureuses    Une troisième voie «pointe du nez»    Une autobiographie de Rachid Boudjedra    Riche programme en hommage à Moufdi Zakaria    Merabi participe au lancement du projet de réhabilitation du Lycée professionnel d'amitié Niger-Algérie    Conseil de sécurité: consultations sur le Yémen    Ghaza: un sit-in de solidarité avec les prisonniers palestiniens    Alger: sensibilisation à la rationalisation de la consommation de l'électricité    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès du Pérou    Alimentation de bétail et de volailles: rappel de l'exemption de la TVA des opérations de vente des matières et produits entrant dans la fabrication des fourrages    Le ministère la culture célèbre la Journée nationale de la poésie en août    Etusa: ouverture d'une nouvelle agence commerciale au niveau de la station du 1er Mai    Saïd Chanegriha préside l'ouverture du concours militaire international "Section aéroportée 2022"    11e Festival culturel du Chaâbi : une pléiade d'interprètes rappellent le génie créatif de Mahboub Safar Bati    Salman Rushdie, les médias et les amalgames...    Une soirée cent pour cent Zenkawi style!    Egypte, 23 juillet 1952. Coup d'Etat ou révolution ?    Incendie dans une église du Caire: l'Algérie présente ses condoléances    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Relance de l'activité de 15 entreprises publiques à l'arrêt avant la fin de l'année
Publié dans Algérie Presse Service le 26 - 05 - 2022

Quinze (15) entreprises industrielles publiques reprendront leurs activités avant la fin de l'année en cours, suite à l'adoption de plans nationaux de redressement approuvés par le Conseil de participation de l'Etat, a annoncé jeudi le ministre de l'Industrie, Ahmed Zeghdar.
Dans une déclaration à la presse en marge d'une visite de travail à Tipasa, le ministre a fait cas du recensement de 51 entreprises publiques à l'arrêt, en raison de difficultés financières et de problèmes accumulés au cours de périodes précédentes. Il a annoncé la relance de 15 entreprises parmi elles, avant la fin de l'année en cours, grâce à un plan de redressement approuvé par le Conseil de participation de l'Etat.
"L'Etat n'abandonnera pas ces groupes industriels", conformément à une feuille de route basée sur l'efficacité économique et financière, dans le cadre d'un "accompagnement du gouvernement qui leur permettra de surmonter les obstacles, tout en les incitant à se repositionner sur le marché local et régional, voire même mondial", a souligné le ministre.
Se montrant rassurant, M. Zeghdar a affirmé aux 1881 employés du Complexe industriel du papier "Tonic- emballage" que l'Etat ne les abandonnera pas, les informant de l'adoption d'un plan d'action pour sauver l'entreprise.
Il s'agit, a-t-il ajouté, de procéder à "un changement radical des gestionnaires après confirmation de leur inaptitude à concrétiser le précédant plan de faisabilité, outre le lancement d'une expertise économique qui sera fin prête au mois de juin prochain, avant sa présentation devant le Conseil de participation de l'Etat, pour garantir le financement bancaire des investissements et le paiement des salaires des travailleurs".
La même feuille de route porte également sur la signature d'une convention engageant les gestionnaires à la rentabilité économique et financière, a ajouté le ministre de l'Industrie, soutenant que le rôle des pouvoirs publics "se limitera à l'accompagnement des groupes industriels".
Le plan en question prévoit, aussi, selon M. Zeghdar, un relèvement à 10% des capacités de production du Groupe "Tonic", actuellement estimée à 4%, une fois ses unités opérationnelles, outre la relance de l'activité de récupération du papier, à l'échelle nationale, pour réduire la facture d'importation des matières premières, a-t-il expliqué.
Des mesures similaires seront également engagées au profit du Groupe Africaver de Jijel, de l'entreprise de détergents de Sour El Ghozlane (Bouira), et du complexe des Pâtes alimentaires de Bouchekouf de Guelma, dont le plan de redressement et l'importation de sa production, "permettra une économie de 66 millions de dollars de devises".
Le ministre a exhorté les responsables des complexes industriels publics à s'engager dans un "partenariat national, prenant en compte les intérêts supérieurs du pays et respectant la règle gagnant-gagnant".
S'agissant de l'unité de confection et maintenance navale (ECOREP) qu'il a visité à Bouharoune, également en difficulté financière, M. Zeghdar a assuré que le Conseil de participation de l'Etat a approuvé son plan de redressement, dans lequel les banques auront un rôle majeur dans le financement de leurs projets d'investissement, dans le cadre de prêts bancaires à long terme.
Le ministre a loué "l'expérience" des employés d'Ecorep et leur "maîtrise" de la technologie, cette entreprise ayant réalisé le premier remorqueur de grands navires commerciaux de fabrication algérienne au profit de Sonatrach. Un 2 ème remorqueur est prévu à la livraison le 5 juillet prochain, à l'occasion des festivités du soixantenaire de l'indépendance nationale.
M.Zeghdar a aussi souligné la nécessité de remédier aux délais de construction navale, annonçant dans ce sillage, le renforcement de l'entreprise par un cahier des charges, dans le cadre d'une convention de partenariat prévue prochainement à la signature avec le secteur de la pêche.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.