L'Algérie est parvenue à construire un Etat d'institutions    Le Sénégal s'impose grâce à Mané et Boulaye Dia    Atelier sur la mission des collectivités locales pour redynamiser l'investissement    Ligue 1 (5e j): le CSC prend les commandes, l'ESS sombre    Espagne: saisie de plus de 14 t de haschisch en provenance du Maroc, 49 personnes impliquées    RND: la consolidation de la place de la femme requiert un environnement sociopolitique concurrentiel    Ain Defla: la pièce théâtrale "Hna ou Lhih" au festival de Mostaganem    CNAL: le projet de loi sur le statut de l'artiste "prêt en 2023"    La manifestation scientifique "Semaine de la traduction" à Oran    Tizi-Ouzou/Elections communales: l'amélioration du cadre de vie, une priorité pour "Tasqamut N'Ussirem"    Tebboune préside l'ouverture    CHAN 2022: le compte à rebours du tirage au sort a commencé    Fédérations sportives: les médaillés olympiques et mondiaux intègrent la composante de l'AG    Relations bilatérales: le MAE sahraoui se félicite des déclarations du président kenyan    Saisie de quantités importantes de cigarettes dans les wilayas d'El Oued et d'Illizi    L'AARASD veut garantir à Sultana Khaya un retour au Sahara occidental sans crainte de représailles    Lamamra reçu par le président de la Guinée-Bissau    Le SG de l'ONU appelé à mettre fin à l'occupation sioniste    Algérie/Mauritanie: un protocole dans le domaine de la pêche et de l'économie maritime    6e RGPH: fournir une base de données pour couvrir les besoins de la population    Football - Ligue 1: Une journée favorable au CSC    Sahara Occidental: L'Algérie remet les pendules à l'heure !    ONU: L'Algérie se replace    Corruption: 10 ans de prison requis contre l'ex-wali de Skikda Fouzi Belhacine    Commune d'Oran: 5.000 trousseaux scolaires pour les enfants démunis    Djanet: Un minibus se renverse, 9 morts et 4 blessés    En l'espace de huit mois: Refus d'admission aux frontières de 495 cargaisons    Discordances    Prix à plafonner    Réunion du Gouvernement: Vers le plafonnement des tarifs des hôtels    «Gros» mots : les contre-chocs    Kamel Aoun n'est plus    Sanchez lâche Mohammed VI    Goudjil salue «l'homme d'Etat»    Ça recommence ou ça continue?    Le Cnese confirme    Alger et Moscou se concertent    L'université a besoin de sérénité    L'Etat de droit en point de mire    La nouvelle bombe de Mathias    Brèves Omnisports    L'heure de la retraite?    Un destroyer US accoste à Djen Djen    La justice, au singulier    Tamazight dans l'administration    Une délégation de l'Alecso à Alger    Des taurillons exportés de France, refusés de débarquer en Algérie, devront être euthanasiés .    Gestion des collectivités locales : va-t-on vers de nouveaux réflexes ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Judo / Jeux de la solidarité islamique 2022 : l'argent pour Asselah, le bronze pour Ouallal
Publié dans Algérie Presse Service le 16 - 08 - 2022

La judoka algérienne Sonia Asselah a glané une médaille d'argent aux Jeux de la solidarité islamique actuellement en cours à Konya (Turquie), après sa défaite en finale des plus de 78 kilos, disputée mardi après-midi contre la Turque Kayra Sayit, au moment où sa compatriote Kaouthar Ouallal s'est contentée du bronze chez les moins de 78 kilos, après sa victoire dans "la petite finale" contre la Camerounaise Arrey Sophina Ayuk Otay.
L'Algérie a engagé un total de cinq judokas dans cette deuxième journée de compétition, dont trois messieurs, qui contrairement aux dames ont connu des éliminations relativement précoces.
En effet, Achour Denni a été éliminé dès le premier tour chez les moins de 81 kilos, après sa défaite contre le Bahreïni Askerbii Gerbekov, alors que Lokmane Daroul a été exempté du premier tour chez les moins de 90 kilos, avant d'être éliminé dès son entrée en lice, au deuxième tour, après sa défaite contre le Sénégalais Abderahmane Diao.
Même cas de figure pour Mohamed Sofiane Belrekaâ chez les plus de 100 kilos, qui a été exempté du premier tour, avant d'être éliminé au deuxième tour, après sa défaite contre le Bahreïni Azamat Chotchaev. L'Algérien a reçu une seconde chance au repêchage, mais il a échoué contre l'Azeri Imran Yusifov.
Lundi, lors de la première journée de compétition, la sélection algérienne avait réussi un bien meilleur parcours, puisqu'elle avait glané trois médailles : 1 or, 1 argent et 1 bronze.
La médaille d'or a été l'œuvre de l'expérimentée Belkadi Amina chez les moins de 63 kilos, après sa victoire finale contre la Turque Seyma Ozerler, alors que Yamina Halata s'était contentée de l'argent, après sa défaite en finale des moins de 57 kilos contre Nilufar Ermaganbetova, de l'Ouzbékistan.
De son côté, Imène Rezzoug avait glané le bronze chez les moins de 48 kilos, et c'est le cas de dire qu'elle était revenue de très loin pour remporter cette médaille, car après une élimination précoce dans sa poule, l'Algérienne a dû passer par les repêchages pour monter sur le podium.
Les quatre autres judokas algériens engagés lors de cette première journée de compétition ont été moins chanceux, puisque leurs aventures respectives ont tourné relativement court.
Il s'agit de Billel Yagoubi (-60 kg), Boubekeur Rebahi (-66 kg), et Houd Zourdani (-73 kg) chez les messieurs, ainsi que Faïza Aïssahine (-52 kg) chez les dames.
Yagoubi avait remporté son premier combat contre le Tchadien Ibrahim Issa Chani, avant de s'incliner dans le deuxième, contre Hakberdi Jumayev (Turkménistan). L'Algérien a certes reçu une seconde chance au repêchage, pour aller décrocher éventuellement le bronze, mais il a perdu contre le Kazakh Seilkhan Kanat.
Chez les moins de 66 kilos, Boubekeur Rebahi a commencé par remporter son premier combat contre le Tchadien Oumar Hissein, avant de s'incliner au tour suivant, contre le Bahreïni Ramazan Kodzhakov. Une élimination précoce, qui ne lui a même pas ouvert droit au repêchage.
De son côté, Faïza Aïssahine avait réussi un excellent début de parcours, mais elle a dû finalement se contenter d'une modeste cinquième place, après sa défaite en demi-finale, contre la Marocaine Soumaya Iraoui.
L'Algérienne avait commencé par remporter ses deux premiers combats, respectivement contre la Qatarie Fatena Bu-Qahoss et la Camerounaise Marie Celine Baba Matia, avant de s'incliner dans le combat décisif pour le bronze, contre la Turque Ilayda Merve Kocyigit.
Exempté du premier tour, Houd Zourdani avait fait son entrée en lice directement au deuxième tour, où il a dominé le Sénégalais Serigne Gaye, avant de s'incliner au tour suivant, contre le Turc Uma Demirel. Zourdani a reçu une seconde chance au repêchage, mais il s'est incliné contre l'Azeri Telman Valiyev.
L'Algérie termine donc les épreuves individuelles de ces Jeux de la solidarité islamique avec un total de cinq médailles : 1 or, 2 argent et 2 bronze.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.