UNPA: appel à la promotion des cultures stratégiques dans les zones sahariennes    Naissance de l'Association algérienne de l'anglais pour la science et la technologie    "Saint Augustin, un symbole de l'attachement à la patrie, à la paix et au dialogue"    Man City : Guardiola évoque son avenir    CHAN Algérie-2022: le compte à rebours enclenché pour la 7e édition    Un mouvement de foule dans un stade en Indonésie provoque 174 morts    Trabendisme mental !    Développement du tourisme: Les voyagistes pointent les insuffisances    Assainissement du foncier industriel: Des instructions pour récupérer les assiettes non exploitées depuis plus de 6 mois    Ligue 2- Centre-Ouest: Un quatuor aux commandes    Ligue 1: Suspense à Bechar, Oran et Sétif    Les syndicats évoquent une forte surcharge: Une rentrée scolaire «très difficile et complexe»    Djelfa, Touggourt et Hassi Messaoud: De l'huile, des cigarettes et des psychotropes saisis    Réparties sur six sites d'habitat précaire: Plus de 8.000 constructions illicites recensées à Es-Sénia    Algérie-Union européenne: Dialogue de haut niveau sur l'énergie le 10 octobre    Grazie Meloni !    Une sérieuse alerte    Tension sur le lait infantile    Une hausse prévisible    L'Etat à la rescousse des travailleurs    Der Zakarian s'explique pour Belaïli    Les Algériens fixés sur leurs adversaires    «Le consensus est une exigence historique»    Un expert américain porte l'estocade    Pays pauvre du Sahel en proie aux violences terroristes    Gazprom suspend ses livraisons à l'italien Eni    La contre-attaque par les chiffres    «La confiance du peuple a un coût»    De Ciné Gold à la résidence d'Yves Saint Laurent    «La vie d'après» décroche El Kholkhal d'or    Mouloudji prend part    La jeunesse algérienne consciente des questions décisives de l'heure    Situation au Burkina Faso: le Ministère des Affaires étrangères suit de près la situation des membres de la communauté algérienne dans ce pays    Attaché à ses principes, le FFS place l'intérêt suprême du pays au-dessus de toute autre considération    La Guinée se voit retirer l'organisation de la CAN 2025    Tébessa : ouverture du premier forum des jeunes d'Algérie    6e édition du REVADE: plus de 80 opérateurs attendus du 10 au 13 octobre    Le Président Tebboune préside dimanche une réunion du Conseil des ministres    Université: batterie de mesures pour améliorer l'enseignement et la recherche    Près de 186.000 agriculteurs ont bénéficié de contrats de concession à l'échelle nationale    Algérie-France: Consultations entre les deux pays    Mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    Sommet arabe d'Alger: Le compte à rebours a commencé    Les chiffres de l'ANP    De la cocaïne à profusion    Le diagnostic doit être prématuré    Impératif soutien médiatique à la Palestine face à la propagande et à l'occupation sionistes    LA VIE... ET LE RESTE    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Soixantenaire de l'Indépendance: une cérémonie littéraire au Palais de la Culture à l'occasion de la Journée nationale de la poésie
Publié dans Algérie Presse Service le 17 - 08 - 2022

Une cérémonie littéraire a été organisée, mercredi à Alger, au Palais de la Culture Moufdi-Zakaria dans le cadre de la célébration de la Journée nationale de la poésie coïncidant avec l'anniversaire du décès du poète de la Révolution algérienne, Moufdi Zakaria, et ce, à l'initiative du ministère de la Culture et des Arts en coordination avec la Maison de la poésie algérienne.
La cérémonie s'est déroulée en présence de la ministre de la Culture et des Arts, Soraya Mouloudji, du président de la Maison de la poésie algérienne, Slimane Djouadi, et d'une pléiade de poètes et d'hommes de lettres.
Dans son allocution d'ouverture, Mme Mouloudji a affirmé que "la célébration de cette journée consacrée à la poésie, liée au décès du grand poète de la Révolution, Moufdi Zakaria, dans un contexte de célébration du
60e anniversaire de recouvrement de la souveraineté nationale, est une occasion pour se remémorer le parcours national riche en sacrifices et en hauts faits ayant trouvé auprès des poètes des échos remarquables".
"Le soixantenaire de l'Indépendance est une occasion propice pour méditer la créativité de la culture nationale", a-t-elle estimé. "Dans le domaine de la recherche, il est impératif d'œuvrer à l'enregistrement des formes et des anciennes et nouvelles pratiques poétiques, en tenant compte de leur contexte social et culturel", a-t-elle ajouté, relevant également l'importance de "préserver et de publier les formes exceptionnelles et rares en les mettant à la disposition des spécialistes".
Cette journée a été ponctuée par des interventions de plusieurs académiciens, notamment la critique et chercheure universitaire, Amina Belaala, le professeur Omar Berdaoui, le chercheur Mebarki Saadi et le chercheur en patrimoine Mouloud Fertouni. Les travaux de la première journée de cette manifestation ont été marqués par des récitals poétiques animés notamment par Brahim Seddiki, Mebrouk Ben Neoui, Chafika Bouaail, Bachir guedifa et Tafkik Amoun. Plusieurs autres activités littéraires sont prévues jeudi au programme de la deuxième journée de cette manifestation littéraire. (APS)


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.