«La détermination des populations, seule voie pour en finir avec un système»    Retour des djihadistes maghrebins constitue une réelle menace pour le vieux continent    Real Madrid : Un énorme coup dur pour Zidane dans le dossier Hazard ?    Programme de classification et de restauration    Le ministère opte pour un dispositif spécial    Libération de deux journalistes libyens enlevés par les pro-Haftar    Confusion autour de l'expiration du délai    La revanche posthume de Ferhat Abbas    Le quota global plafonné à 2 milliards de dollars    Gaïd Salah élude la question du scrutin présidentiel    L'intimidation n'a pas payé    Oman tente de "calmer les tensions"    Le Brexit fait tomber Theresa May    Démission surprise de l'émissaire de l'ONU    Vers le forfait de Belaïd et de Sahli    Une compétition internationale par club    Kebir : "Il faut sortir le grand jeu face au CSC"    Les Algérois signent l'acte 14 de la contestation    Sept nouveaux hôtels touristiques bientôt en service    Pas moins de 690 familles exclues de la liste du logement social    Oran : 9 familles se réfugient à la mosquée Pacha    Une mineure de 13 ans libérée par la police    Le souci des sans-bourses…    «Le régime est aux abois et la victoire est toute proche !»    Après l'automobile, l'Exécutif tranche dans l'alimentaire    Man City évoque la rumeur qui envoie Guardiola à la Juventus    Kwiret esselk, du goût et des forces    JSK - Mellal: «J'espère que le CSC respectera l'éthique sportive»    Le peuple à la croisée de son destin    De la démocratie et des femmes : Pour Louisa Hanoune    Un ouvrier tué après la chute d'un monte-charge    Violence dans les stades: La FAF sur la même longueur d'onde que le MJS    Tribune - L'Afrique que nous voulons tous : une terre d'opportunités    Ahnif: Un mort et un blessé dans une collision    L'école des gourous    Création d'un comité de surveillance    L'Ukraine en l'espace d'un iftar à Alger    Le gouvernement suspend les pourparlers avec la mission onusienne    Facebook supprime trois milliards de comptes    La candidature de Berraf acceptée    Huawei prépare son propre système d'exploitation    La violence contre les femmes très présente dans les dramas arabes    Projections de films documentaires au Ciné-planète    Divertissement garanti!    La voie constitutionnelle à mi-parcours    Un Iftar en l'honneur des médias    Plus de 4.000 commerçants mobilisés à Alger    Haro sur les infractions de change    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Algérie-France: accord entre dermatologues pour la prise en charge de maladies cutanées graves
Publié dans Algérie Presse Service le 27 - 06 - 2010

Les travaux des 5es journées dermatologiques, clôturés samedi à Oran, ont été ponctués par un accord entre dermatologues algériens et français pour la prise en charge de maladies cutanées graves. Par cet accord, les chefs de services de dermatologie des centres hospitalo-universitaires des wilayas d'Oran, d'Alger, de Tlemcen et de Sidi Bel-Abbès et des médecins français de Nîmes, de Lille et de Clermont-Ferrand pourront échanger des informations et expériences concernant le diagnostic de certaines maladies cutanées dangereuses, notamment les lymphomes cutanées, a indiqué le président de l'association des dermatologues d'Oran, Dr. Boukerche Tarik.
Les deux parties pourront également s'inspirer des expériences dans le traitement des maladies de la peau et de perfectionner la formation, a-t-il ajouté.
Pour sa part, le Pr. Smail Benkaidali Ali, président de l'Association nationale des dermatologues a mis l'accent sur la nécessité de la prévention des maladies de la peau dont le lymphome cutané, qui est une tumeur affectant la peau et d'autres organes du corps humain, qui touchent ces dernières années même les jeunes. "Cette maladie concernait auparavant les personnes âgées de 50 ans et plus".
L'intervenant a souligné que les médecins généralistes sont aussi concernés par la prise en charge de ce type de maladie, rappelant que ces derniers ont un rôle dans l'orientation des patients vers des spécialistes pour un diagnostic précoce et une meilleure prise en charge des tumeurs.
Le Pr. Benkaidali a également appelé les participants à ce rendez-vous médical à généraliser les centres de lutte contre le cancer à travers le pays et de les renforcer par des structures d'hébergement pour la prise en charge des accompagnateurs des malades atteints de tumeurs dont celles cutanées ainsi que de conforter les services de dermatologie en particules thérapeutiques utilisées dans le traitement de ce type de tumeurs.
Cette rencontre scientifique de deux jours, organisée par l'Association des dermatologues d'Oran, a constitué une occasion pour débattre, entre autres, de la dermatologie et les enfants et d'insister sur la nécessité de protéger cette couche de la société contre les effets du soleil. Dans ce contexte, un intervenant a souligné que la meilleure protection réside dans l'habit.
Des affiches abordant des études et des enquêtes sur diverses maladies de la peau les plus fréquentes en Algérie ont été exposées à cette occasion, tout comme des médicaments utilisés pour traiter des maladies de la peau et des échantillons de pommades anti-solaires et de crèmes pour le traitement des points noirs au visage.
A noter que les dermatologues algériens et français ont présenté une série de conférences ayant porté sur trois volets abordant "Le lymphome cutané", "La médecine interne et la dermatologie" et "La dermatologie et les enfants".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.