LE SILENCE TUE ENCORE PLUS LES ENFANTS YEMENITES    Renouvellement des membres du Conseil de la Nation : Le collège électoral convoqué pour le 29 décembre    Louisa Hanoune fustige les partisans de la «continuité»    Un élu de l'APW pour représenter le FLN    Ould-Abbès passe la main    La sous-traitance représente 10% de l'activité    Marchés pétroliers : La surabondance annonce-t-elle une mauvaise année ?    Un dialogue pour désamorcer la crise    La démission surprise d'Ould Abbès    Libye, la quadrature du cercle    Jamal Khashoggi, Ankara enfonce Riyad par petites doses    Votre week-end sportif    Violences dans les gradins du 5-Juillet    Le Mouloudia a mal de ses recrues estivales    Campagne d'information pour expliquer le projet    Plus de 33 000 pétards saisis à Djimla    Des dizaines de villageois de Souk-Lekhmis bloquent le CW15    Six millions d'Algériens sont diabétiques    Zombies-Land !    Logements sociaux : Les recalés des listes des bénéficiaires protestent    Assassinat par la DST en novembre 1954 de Kacem Zeddour Mohammed-Brahim Une affaire d'Etat    WA Tlemcen: Biskra, un cap important pour le Widad    USM Bel-Abbès: Un exploit qui en appelle d'autres    Le pétrole, toujours    Ce n'est pas Trump le problème mais l'Amérique qui l'a élu    Europe: «Brexit or not Brexit ?»    Le FFS dénonce: Le projet de loi de finances 2019 «présenté de façon expéditive»    Présidentielle : on se perd en conjectures !    Skikda: Saisie de kif, 8 arrestations    Suite aux nombreuses opérations de relogement: Des terrains combinés de proximité pour les nouveaux pôles urbains    Lycée Dergham Hanifi: La police sensibilise les élèves sur les dangers de l'Internet    FLN: Ould Abbès démissionne    EN - Les Verts dès demain à Lomé: Belmadi mobilise ses troupes    France 1914-1918 : centenaire de l'Armistice, le 11 novembre    Le virus des primaires    Est-il Halal de prier à la grande mosquée d'Alger ?    Hamas plonge Israël dans une crise politique    Situation économique et sociale alarmante dans la wilaya de Khenchela :    Bedoui : " L'Algérie est sur de bons rails vers un lendemain meilleur "    Les assiettes foncières inexploitées seront mises à la disposition des porteurs de projets    Des otages druzes libérés portent en triomphe Bachar el-Assad    FLN : Ould Abbès "débarqué"    Arnaud Montebourg nouveau président de l'Association    2e édition du prix Cheikh Abdelkrim-Dali à Alger    L'étape d'Alger a coûté 5 MD    «Nous allons à Lomé pour la gagne»    L'échec programmé de Rome    Disney : Les exploits des super-héros font les affaires de Mickey    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'ANP liquide 20 membres du MUJAO à Tinzaouatine dont le chef de Tassallit
Après avoir tenté de s'emparer de deux camions citerne de transport d'essence
Publié dans El Khabar le 29 - 04 - 2012

Des personnes armées du MUJAO mouvement pour l'Unicité et le Jihad en Afrique de l'Ouest ont tenté de s'emparer de deux camions citerne de transport d'essence dans les frontières près de la région de Tinzaouatine.
Ces assaillants ne sont pas parvenus à s'emparer du camion citerne et ont été empêchés par des hélicoptères de l'Armée Nationale et Populaire qui ont mis 20 d'entre eux hors d'état de nuire, dont un commandant sur le terrain, supposé être le responsable du MUJAO dans la région de Tessalit. Dans le même sillage, pas moins de 20 individus armés du MUJAO ont été mis hors d'état de nuire dans un raid aérien de l'Armée nationale et Populaire algérienne, qui a ciblé un cortège de voiture à quatre roues motrices 4X4, dont les membres ont tenté de s'emparer de deux camions citernes de transport d'essence, au sud-est de la région de Tinzaouatine. Dans cette opération, les forces de l'ANP ont récupéré des dizaines d'armes carbonisées suite au raid ainsi que des documents concernant le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest. Une source sécuritaire a notamment révélé que les dépouilles mortelles de 5 terroristes ont été évacuées en Algérie pour être examinées. Les renseignements dont nous disposons font état que les membres du MUJAO à bord de 5 véhicules, ont tendu dans la nuit de samedi à dimanche une embuscade de à un camion citerne e transport de carburant. Toutefois, le groupe du MUJAO n'a pas pu s'emparer de ce camion grâce à l'intervention d'une unité militaire renforcée par des hélicoptères qui ont réussi à bombarder les voitures des assaillants suite à un accrochage qui a duré deux heures. Cette opération s'est soldée par la mise hors d'état de nuire d'un commandant du MUJAO, alias Houma Ould Abdelali, qui est de nationalité malienne, mort quelques heures seulement après avoir été transféré vers un une infirmerie militaire sur le terrain. Cet accrochage est le premier de son genre entre les forces de l'Armée algérienne et des terroristes du MUJAO qui avait demandé de négocier avec l'Algérie la libération des diplomates enlevés. Par ailleurs, le Mouvement national de libération de l'Azawad a perdu le contrôle de la route internationale liant entre l'Algérie qui est maintenant sous le contrôle de personnes armées alliés au MUJAO et à Al-Qaïda au Maghreb Islamique. Dans ce cadre, des témoins oculaires ont révélé avoir vu des salafistes armés soulevant des emblèmes noirs dresser un point de contrôle au niveau de la route internationale de la commune d'El-Khelil dans la région d'Ayour au Mali. Un accrochage a eu lieu dimanche après midi près de la région de Tessalit dans le nord du Mali, entre des individus armés supposés appartenir au MUJAO et des combattants du Mouvement National de Libération de l'Azawad. Cet accrochage a fait un bilan de 3 morts et de 8 blessés. Ces derniers ont été évacués à un hôpital en Algérie. Les renseignements dont nous disposons font état que des accrochages se ont lieu de temps à autre entre les groupes armés qui contrôlent la route principale et la route secondaire près de Tassallit, et les groupes affiliés au MNLA. Ces accrochages ont obligé des dizaines d'habitants de cette région à se réfugier en Algérie. Le commandant Ouahi Aydi Abdelkader a été blessé dans l'un de ces accrochages et a été transféré vers l'hôpital de la ville de Gao au Mali. Par ailleurs, des sources responsables au sein du MNLA ont rapporté à « El Khabar » que le Mouvement national de libération de l'Azawad a mobilisé des centaines de ses éléments armés pour reprendre le contrôle de cette route, actuellement sous le contrôle des personnes armées du MUJAO. Les combattants du MNLA ont, notamment, pris le contrôle de la base aérienne d'amechech dans la municipalité de Tifelt et de « Goussen », où il y avait un campement militaire malien. Il est utile de noter que des batailles ont eu lieu entre les forces de régime malien et l'Armée Nationale de Libération de l'Azawad.
Par : Mohamed ben Ahmed


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.