Gaïd Salah revient sur l'évolution de l'armée    Vendredi de la mobilisation    De grandes manifestations pour le 14ème Vendredi: La mobilisation malgré les interpellations et les blocages    Un ouvrier tué après la chute d'un monte-charge    Mascara: 650 logements AADL attribués début juillet    Sahara Occidental: Démission de l'émissaire de l'ONU    Tribune - L'Afrique que nous voulons tous : une terre d'opportunités    Violence dans les stades: La FAF sur la même longueur d'onde que le MJS    USM Bel-Abbès: Une situation créancière ambiguë    WA Tlemcen: Nasreddine Souleymane pressenti à la SSPA    Préparatifs de la saison estivale: Aménagement du quai d'accostage et nettoiement de la plage de Cap Falcon    Tlemcen - Bac et BEM : les assurances du directeur de l'Education    Ahnif: Un mort et un blessé dans une collision    L'école des gourous    Belfodil parmi les meilleures recrues de la Bundesliga    Création d'un comité de surveillance    Vendredi puissance 14    Facebook supprime trois milliards de comptes    Hazard sort du silence    La candidature de Berraf acceptée    L'Ukraine en l'espace d'un iftar à Alger    Les Etats-Unis vont envoyer des troupes dans le Golfe    Le gouvernement suspend les pourparlers avec la mission onusienne    Qu'en pensez-vous M. le ministre de l'Education nationale?    Huawei prépare son propre système d'exploitation    La violence contre les femmes très présente dans les dramas arabes    La revanche posthume de Ferhat Abbas    Divertissement garanti!    Un Iftar en l'honneur des médias    La voie constitutionnelle à mi-parcours    Le 14e acte avec la présence de Tabbou    Plus de 4.000 commerçants mobilisés à Alger    Haro sur les infractions de change    Bensalah exprime l'inquiétude de l'Algérie    Fin du délai aujourd'hui    Le Hirak inébranlable    Le tour de vis du gouvernement    Une balle de match pour un titre    Mémoires anachroniques de l'Andalousie perdue    Un terroriste capturé à Tamanrasset    Khalifa Haftar loue les services d'une firme de lobbying américaine    Haizer : Deux exclus de logements sociaux entament une grève de la faim    Etudiants : Hirak, Ramadhan et examens    En bref…    L'Encre de la liberté de Hocine Redjala : Un film documentaire sur la liberté d'expression en Algérie,    Le trip de l'amour et ses revers    Une révolution «personnalisée»    Edition du 24/05/2019    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Présidence de la FAF : Mellal sera convoqué par la commission de discipline
Publié dans El Watan le 06 - 11 - 2018

Le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Kheireddine Zetchi, a indiqué hier que le président de la JS Kabylie, Cherif Mellal, va «certainement» être convoqué par la commission de discipline pour s'expliquer sur les propos qu'il a tenus, ces deux derniers jours, au sujet des présidents de club et de celui de la Ligue de football professionnel (LFP), Abdelkrim Medouar.
Zetchi, qui s'est exprimé sur les ondes de la Chaîne 3 de la Radio nationale, a estimé que les déclarations du premier responsable des Canaris sont «graves» et que, par conséquent, il devra en répondre devant les instances concernées. Il a cité, à ce titre, une éventuelle convocation de Mellal par la commission de l'éthique.
Mellal, qui n'avait pas admis le report de 24 heures du match USMA-JSK, de la 13e journée (prévu donc aujourd'hui, selon la nouvelle programmation), alors que le club algérois n'en avait même pas fait la demande, d'après les affirmations de son directeur général, Abdelhakim Serrar, a décidé ainsi de «boycotter» ladite rencontre.
Il a tiré, à l'occasion, à boulets rouges sur Medouar. «Cherif Mellal doit assumer ses responsabilités», a encore signifié Zetchi. Ce dernier s'est également exprimé sur d'autres questions qui font polémique ces derniers jours. Au sujet de la déclaration de Rabah Saadane, à propos d'un supposé arrangement du match Algérie-Egypte de la CAN-2010, le président de la Fédération s'est refusé à faire le moindre commentaire, se contentant d'indiquer que c'est au concerné «d'aller ou pas plus loin».
Quant à l'enquête relative à la corruption dans le football national, faite par le média britannique BBC et reprise tout récemment par le journal français France Football, le président de la FAF a estimé que «rien n'a été apporté de plus que ce qui se dit depuis 10 ou 15 ans». D'après lui, en mettant sur pied la commission d'éthique, l'instance fédérale a démontré qu'elle a la volonté «concrète» de lutter contre ce phénomène.
En dernier lieu, Zetchi a tenu, lors de son intervention, à «soutenir» l'arbitre algérien Abid Charef, qui a officié vendredi dernier le match Al Ahly d'Egypte-Espérance de Tunis, et qui a été accusé de corruption par les médias tunisiens. Tout en reconnaissant que le referee algérien «n'avait pas fait un grand match», le premier responsable de la FAF a estimé que les erreurs d'arbitrage sont commises même lors de la Coupe du monde.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.