Ali Ghediri condamné à quatre ans de prison    Abdelkader Bensalah inhumé au cimetière d'El-Alia    AADL: Près de 22.000 souscripteurs n'ont pas téléchargé les ordres de versement    Rencontre Gouvernement-Walis: A la recherche d'un appui local solide    La facture s'alourdit pour le royaume: Le Maroc joue et perd    Managers de joueurs en Algérie: Un métier pour desservir le football    Feux de forêts: 8 blessés transférés à l'étranger    Selon les spécialistes: Les vaccinations contre la grippe saisonnière et le Corona ne s'opposent pas    Trois individus arrêtés pour vols    La pointure du monde    La sculpture est-elle « maudite»?    Une autoroute qui a emporté d'indélicats cadres...    Les violences des supporters s'accumulent    Brèves Omnisports    Nouvelle enveloppe pour l'achèvement des travaux    Les raisons du processus inflationniste    À quand le vrai bonheur?    La carte de la transition    Le président Saïed prend «des mesures exceptionnelles»    Une vingtaine de pays de l'UE proposent de reconduire Tedros    Les films hollywoodiens à l'affiche    La meilleure résidence d'accompagnement à l'écriture!    Du chant chaâbi à Dar Abdellatif    Deux passeurs arrêtés    Les milliards pleuvent...    La presse en deuil    Le FFS contre-attaque    40 Nouveaux forages fonctionnels dans 20 jours    Trois morts sur les routes    La crème de nuit !    Solidarité made in Ooredoo L'opérateur qatari a offert    La pluralité syndicale et le mammouth UGTA    Vers une hausse des salaires    Pétrole : le juste prix ?    Une inauguration, puis rien !    Le séparatisme est un crime en démocraties modèles !    Formation en écriture cinématographique    Réouverture des cinémathèques aujourd'hui    Avoir le minaret aux trousses    Le FFS reporte son 6e congrès national à une date ultérieure    "Je paie ma candidature à la présidentielle"    L'Isacom dénonce l'arrestation de militants sahraouis    Vers la résiliation du contrat de l'entraîneur tunisien    Ali Larbi Mohamed signe pour quatre saisons    La sélection algérienne boucle son stage d'évaluation    L'Algérie ferme son espace aérien au Maroc    La France déchirée?    Pas trop de choix pour le CRB, l'ESS, la JSK et la JSS    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Nouvelles d'Oran
Publié dans El Watan le 25 - 11 - 2018

Ouverture imminente d'une unité de soins palliatifs à l'EHU
Une unité de soins palliatifs et de soutien aux malades atteints de cancer en phase terminale sera ouverte, cette semaine, à l'Etablissement hospitalo-universitaire (EHU) 1er Novembre d'Oran, pour accompagner, alléger les souffrances et améliorer le confort de ces patients porteurs de pathologies lourdes évolutives ou terminales, a-t-on appris, hier, de la cellule de communication de cet établissement. L'unité vise la prise en charge des symptômes découlant de l'évolution de la maladie ou des effets secondaires thérapeutiques chirurgicaux et médicaux, en assurant l'accueil de consultation et d'urgence et la prise en charge psychologique en liaison avec la cellule d'écoute de l'hôpital. «L'unité est constituée d'une section d'hospitalisation, une d'hôpital du jour et HAD, une de prise en charge de la douleur et un bloc technique», précise la même source.
«Dans le même cadre, une journée de réflexion sur les soins palliatifs sera organisée le jeudi 29 novembre à l'EHU, soit le jour de l'inauguration de l'unité», ajoute la cellule de communication. Cette journée englobera diverses spécialités à l'instar de la réanimation, oncologie médicale, médecine interne, chirurgie générale et radiothérapie. Un plan d'action pour la promotion des soins de support et de soins palliatifs dans tous leurs aspects (organisation, fonctionnement, formation et recherche) sera débattu. «Cette journée vise à déterminer la notion d'accompagnement palliatif. Ce nouveau concept de soins correspond à une vision humaniste de la médecine préoccupée par la prise en charge de la souffrance globale du malade traversant une phase critique d'une affection potentiellement mortelle ou vivant la période terminale de sa vie. En sus, ces soins peuvent indubitablement influencer de manière positive l'évolution de la maladie et augmenter le taux de survie, tout comme les autres traitements», selon la cellule de communication de l'EHU.
60 commerçants devant la justice pour exposition de produits sur la chaussée
L'occupation des trottoirs et l'exposition des produits, même périssables, à même le sol sont devenues des pratiques courantes. Des descentes sont effectuées régulièrement par les brigades de la direction du commerce pour rappeler à l'ordre les commerçants en infraction. «Depuis le mois de janvier, 977 interventions ont été effectuées par les brigades mobilisées pour lutter contre ce phénomène. Ces interventions se sont soldées par l'établissement de 60 procès-verbaux de poursuites judicaires pour occupation des trottoirs et exposition de produits périssables sur la chaussée», a indiqué le directeur du commerce.
L'opération en question est inscrite dans le cadre de la préservation de la santé du consommateur, la lutte contre la prolifération du commerce informel, et vise à mettre fin aux désagréments occasionnés par l'occupation des trottoirs, l'obstruction des édifices publics et des voies.
Il faut dire que l'occupation des trottoirs est des plus pénalisantes pour les piétons. Pis encore, l'exposition de marchandises à la poussière et au soleil accentue les risques d'intoxication. Les responsables de la direction du commerce ont maintes fois mis en garde contre les risques de ces produits alimentaires exposés sur les trottoirs durant de longues heures au soleil.
Un homme découvert sans vie
Un homme de 58 ans a été découvert sans vie dans son domicile avant-hier vers midi. Le défunt qui habitait au quartier Hosn El djiouar, à l'USTO, ne portait aucune trace de violence ou de décomposition, selon la Protection civile. Sa dépouille a été déposée à la morgue pour subir une autopsie et une enquête de police a été ouverte.
Incendie dans un parc communal
Un parc communal, situé au quartier les Amandiers dans la commune d'Oran, a été, avant-hier à 16 heures 45, la proie d'un incendie. Selon la Protection civile, le sinistre a détruit une vingtaine de tables et de chaises en bois et autre matériel et équipements appartenant au service d'hygiène. L'intervention rapide des pompiers a permis de sauver le reste du matériel entreposé au niveau du parc et les maisons alentour. Aucun blessé n'est à déplorer. Une enquête a été ouverte.
Le transfert de la station de bus reporté
Annoncé pour aujourd'hui, le transfert des bus desservant Gdyel, Arzew et Béthioua a été reporté à une date ultérieure, en attendant la levée de toutes les réserves, a-t-on appris, hier, auprès du directeur des transports d'Oran. Il est également question de prendre en considération les propositions émises par les citoyens pour cerner les insuffisances et y remédier. Lors d'une sortie sur site effectuée mercredi dernier, le wali d'Oran a mis l'accent sur la nécessité d'étudier toutes les propositions et de lever certaines réserves, à l'exemple de l'aménagement de l'accès à la nouvelle gare routière de haï Es Sabah. Il a aussi insisté sur l'amélioration de la prestation et l'approfondissement de l'étude au rond-point de «la Pépinière». Il s'agit donc de revoir le plan de transport, afin de renforcer le système de rabattement, avec l'objectif de réorganiser le transport urbain et suburbain et surtout améliorer la circulation et également la prestation, a noté le responsable. Cette décision vient, pour rappel, suite au refus formulé par les transporteurs des bus desservant Gdyel, Arzew et Béthioua de rallier la nouvelle gare routière de haï Es Sabah. Ces derniers ont investi la station El Morchid et ont même fermé l'axe routier à la circulation. Plusieurs réunions ont été tenues avec les syndicats et même les usagers afin de cerner les insuffisances, étudier les propositions et trouver des solutions allant dans l'intérêt commun.
Trente personnes arrêtées pour divers délits
Trente individus ont été arrêtés, du 21 au 23 novembre courant, pour différents chefs d'inculpation. En effet, le bilan d'activité de la police judiciaire de la sûreté d'Oran indique que 24 individus ont été arrêtés pour différentes affaires : 5 pour port d'armes prohibées, 3 faisant l'objet de recherches, 6 pour détention et commercialisation de stupéfiants, 2 pour vols avec violence et vols à l'arraché et 8 pour CBV. Par ailleurs, 13 opérations de police ont été menées, du 21 au 23 novembre, à travers plusieurs quartiers d'Oran et 6 autres individus ont été arrêtés. Les enquêteurs ont aussi saisi 96 comprimés psychotropes de différentes marques et récupéré un véhicule volé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.