Sûreté nationale: installation de nouveaux chefs de sûreté de wilayas    Nahda participera avec une trentaine de listes    Le front anti-Rachad se consolide    Constantine: réception du tunnel de Djebel Ouahch "durant l'année 2025"    Hausse des prix : Rezig évoque les «spéculateurs»    Nette hausse des exportations gazière au 1er trimestre 2021    Le pari électrique officialisé    Le soutien continu de l'Algérie aux efforts visant l'unification des rangs en Libye réaffirmé    «Nous saurons faire face aux drones israéliens utilisés par le Maroc»    Ceferin fustige    Mourinho n'est plus entraîneur des Spurs    Délocalisation de l'AGE bis de la FABB à l'ESSTS    Accidents de la route: 25 morts et 1322 blessés en une semaine    Gâteau de crêpes    Mécontentement    Naïma Ababsa    Relaxe pour Fodil Boumala    Seaal dans le viseur des pouvoirs publics    Les travailleurs de l'ETRHB veulent sauvegarder leur entreprise    Le Chabab veut se rapprocher du peloton de tête    L'AUTRE COUP BAS DE LA CAF    SONATRACH OPÈRE UN CHANGEMENT RADICAL AU MCA    Communiqué de Liberté    "Cessez la répression et libérez les détenus !"    Que décidera Macron ?    La mercuriale en roue libre    Campagne de sensibilisation aux accidents de la route    Conditions de détention "graves" des palestiniens dans les prisons israéliennes    Le greffon de la liberté    Pour une valorisation des ressources archéologiques    Tamazight avance doucement, mais sûrement    Sidi Bel Abbès : La prolongation du couvre-feu asphyxie les commerçants    Niger: l'Algérie condamne l'attaque terroriste perpétrée contre le village de Gaigorou    Saignée de capital humain    Une bonbonne de gaz explose : incendie, deux blessées et des dégâts    Création de dix nouvelles wilayas: «Aucun changement dans les frontières territoriales»    LE RAMADHAN A BON DOS    Brèves    Hadj Merine ne s'enflamme pas    L'Ave Marie . . . m    L'acquittement? O.K. Et l'accusation?    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec l'Arabie saoudite    La Tunisie secouée par la pandémie    Le gouvernement examinera le projet en juin prochain    Boumala victime de son paradoxe    Le spectacle vivant réclame des aides    «Chaque rôle apporte un plus...»    HCA: Une célébration dans la fierté    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mascara : Le journaliste d'El Watan condamné
Publié dans El Watan le 02 - 03 - 2009

Le journaliste du quotidien El Watan à Mascara a été condamné hier par le tribunal de Mascara à une amende de 20 000 DA et à verser la somme de 30 000 DA de dommages et intérêts à la partie adverse.
Le représentant du ministère public près le tribunal de Mascara, rappelons-le, avait requis à l'encontre de notre journaliste l'application de la loi. A titre de rappel, il s'agit d'une affaire pour diffamation intentée par un imam exerçant dans une mosquée à Aïn Kahla, relevant de la commune de Mamounia, distante de 2 km de Mascara, contre le journaliste d'El Watan du bureau de Mascara ; c'est suite aux deux articles intitulés « Mawlid Ennabaoui empêché à Mamounia » paru dans notre édition du 12 avril 2006 et « Prêche contre les journalistes » inséré en date du 19 avril 2008, qui n'ont pas été du goût de cet « homme de culte ». Dans son premier article, notre journaliste a informé l'opinion publique que la célébration du Mawlid Ennabaoui a été empêchée dans la localité de Mamounia par cet imam, et ce, en se basant sur une « fatwa » élaborée et distribuée par un « mufti » à Mascara, qui a qualifié la célébration de la naissance du Prophète Mohamed (QSSSL) d'illégale et d'« hérésie ».
Une copie de ladite fatwa a été présentée au parquet le jour de l'audience qui a eu lieu le 15 février dernier. Tout comme notre journaliste a rapporté dans le même article que cet imam s'est abstenu de faire la prière de l'absent à la mémoire des deux diplomates algériens, Ali Belaroussi et Azzedine Belkadi, assassinés par le groupe terroriste jordanien Al Zerkaoui, le 27 juillet 2005, à Baghdad, en Irak. Quant au second article, notre journaliste a mis en relief un prêche fait par cet imam à l'encontre des journalistes, les étiquetant de non-nationalistes. Le journaliste a décidé de faire appel au niveau de la cour de Mascara pour un éventuel re-jugement de cette affaire. Signalons que le même imam a poursuivi en justice le journaliste du quotidien arabophone Ennahar Al Djadid de Mascara, Bouazza Aïssa, qui a été condamné, le 30 décembre 2008, par la cour d'appel à une amende de 21 000 DA et à verser 50 000 DA de dommages et intérêts au même imam. Le journaliste a introduit un pourvoi en cassation devant la Cour suprême, à Alger.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.