Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce samedi    L'Exécutif tangue    Loi électorale : un autre recadrage pour brider les votes ?    - Aït Ali l'automobile - Biden contre le mur - Le Cnes newlook - Le vaccin arrive, le printemps pas loin    Il a tancé plusieurs de ses ministres : Abdelaziz Djerad insatisfait du staff gouvernemental    Le procès de nouveau reporté    Le Hirak réinvestit la rue    Aït-Ali dénonce une «campagne de dénigrement»    Le procès de l'autoroute Est-Ouest renvoyé    Bientôt des marchés de gros des dattes    "La situation du barrage de Taksebt demeure inquiétante"    Exportation des services numériques algériens    Instauration d'un pouvoir exécutif intérimaire en Libye    Un prêtre enlevé mardi retrouvé mort    Nairobi annonce la mise sous contrôle de la deuxième vague d'invasion de criquets pèlerins    Démission de la gouverneure générale    La Centrafrique proclame l'état d'urgence    HRW demande une enquête "rapide et impartiale"    Trois activistes retrouvent la liberté    L'ESS se reprend, le MCA se relâche, les visiteurs se lâchent !    Décès de l'ex-joueur Mohamed Zaoui    La Tunisie s'impose sur le fil et s'offre une finale contre l'Algérie    "J'y suis, j'y reste !"    Zemmamouche, une année sans jouer !    Le Zamalek sans Mustapha Mohamed et Hussein El-Shahat contre le MCA    Le processus s'accélère    Les syndicats mitigés    Une plateforme pour suivre les travaux de Seaal    Enième engagement pour la livraison des projets de réhabilitation des 5 hôtels du secteur public    Le secteur sur un brasier    Colonisation de l'Algérie : de la repentance, non, des excuses officielles, oui !    Le lycée Kerouani de Sétif retrouve son éclat    ...CULTURE EN BREF...    Béjaïa "La perle de la Méditerranée"    Un Salvator Mundi de l'école de Léonard de Vinci retrouvé chez un Napolitain    Le Liban restitue deux icônes religieuses du XVIIIe siècle à la Grèce    CHAN-2021 : La décantation tarde à se faire    Projet d'extension d'une usine à Tlemcen : Gel pour une histoire d'eau    LA CRISE ET LES ESPOIRS    Fonds de garantie des crédits FGAR: Accompagnement d'une trentaine de PME en 2020    Gouvernance et Affaires de l'Etat: Le départ de Laagab de la présidence officialisé    El Ançor: Plus de 4 millions DA pour l'assainissement à la plage des Andalouses    L'ENTERREMENT DES VIVANTS    Organisation de la Omra: Près de 500 agences de voyages candidates    «En 1981, les Américains ont proposé l'Algérie pour le prix Nobel»    Jijel : Amarrage d'un bâtiment français à Djendjen    "Ni repentance ni excuses"    Cheikh Namous, une vie consacrée à la musique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ansa redoute les crues de Tabellout
Aokas
Publié dans El Watan le 09 - 03 - 2009

Les habitants du village Ansa, sis en zone urbaine juste à la périphérie de la ville, vivent dans la hantise de voir leurs maisons emportées par les débordements de l'oued Tabellout qui traverse leur hameau en le divisant en deux parties.
En effet, sur les deux rives de l'oued, à l'origine de leur angoisse, les eaux poursuivent leur lente œuvre d'érosion et font planer, au gré des humeurs du cours d'eau, la menace d'une véritable catastrophe, plus plausible du coté situé sur le flanc est de Tabellout. Les multiples démarches entreprises auprès des autorités n'ont pas été d'un grand secours à ces villageois en attente du déluge. Les membres du comité du village racontent que toutes les requêtes et pétitions qu'ils ont adressées aux autorités (APC, daïra et wilaya) sont restées sans écho. L'espoir suscité un moment par les travaux d'aménagement de la rivière tant redoutée n'a pas été de longue durée. Et pour cause. L'opération de consolidation des deux rives s'est limitée à la partie se trouvant en aval du pont de l'ex RN 09 et non en amont, la partie où se trouve ce hameau. Dans l'attente d'une solution définitive, à savoir des travaux d'endiguement des eaux de la rivière, les habitants sollicitent comme solution d'urgence une passerelle pour désenclaver leur village.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.