Mokhtar Reguieg placé sous mandat de dépôt    Le Président promet un large débat télévisé au Parlement    Tebboune les interdit    "Volonté de changement de la situation économique"    Nourddine Khaldi installé à la tête de la direction générale    Baisse significative de la participation aux législatives    Mercedes-Benz dévoile son programme pour Genève    24 harraga arrêtés à Skikda    L'ancien chef du protocole à la Présidence, Mokhtar Reguieg placé en détention provisoire    Inauguration d'une nouvelle station de compression et de réinjection de gaz à Hassi Massaoud    ANNIVERSAIRE DE LA NATIONALISATION DES HYDROCARBURES : Le Président réitère son engagement pour une République forte    La chaîne El Hayat estée en justice pour diffamation    RENTREE PROFESSIONNELLE : Lancement de quatre nouvelles spécialités    TRAFIC DE PSYCHOTROPES : Saisie de plus 162 000 comprimés à Alger    CONGESTION ROUTIERE A ALGER : Plus de 100 points noirs recensés    Apac: le renouveau du cinéma algérien passe par la libération de l'expression artistique    Belhimer: le plan d'action du Gouvernement repose sur divers ateliers englobant différents secteurs    Des détenus d'opinion quittent la prison, d'autres condamnés à des amendes    Real : Hazard face à un choix compliqué    Enfin le derby de la capitale !    Farès rejoue six mois plus tard    Zelfani : "J'ai surtout aimé l'état d'esprit des joueurs"    Du monde unipolaire à l'avènement d'un nouveau monde multipolaire (2e partie)    Fraude et irrégularités à la présidentielle au Togo    Libye : Haftar avance ses pions dans l'ouest amazigh    Bernie Sanders favori pour affronter Donald Trump    Pourquoi un Parlement en Iran ?    Hasna El Becharia en concert à Alger    ...Sortir ...Sortir ...Sortir ...    «Un solfège thématique»    Participation du film Synapse au Festival de Louxor    L'ANFC interpelle le chef de l'Etat et le ministre de la Justice    Tibane rend hommage à Rachid Talbi    Un représentant du FMI souligne une "vraie volonté de changement" de la situation économique    MO Béjaïa : Les Crabes toujours menacés    Enamarbre de Skikda : Les travailleurs exigent le départ du Directeur    Boxe/Tournoi pré-olympique (4e j): Abdelli en quarts de finale    Le coronavirus menance les prochains matchs de l'Inter Milan    Journée nationale du patrimoine : La Casbah célébrée sous le signe du deuil    Du lundi au jeudi : Perturbations dans l'alimentation en eau potable    Tebboune préside un Conseil des ministres    Handball - O. Maghnia: Les frontaliers qualifiés au play-off    Ooredoo confirme l'expulsion du PDG de sa filiale algérienne    Ras El Aïn: Des terrains désaffectés transformés en décharges de déchets inertes    Grève des PNC: Des poursuites disciplinaires contre 200 travailleurs d'Air Algérie    Benfreha: 1.000 bouteilles de boissons alcoolisées saisies    La réforme de l'administration au pas de charge ?    Une loi sur les religions ravive les tensions du passé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Colloque international
L'Etat nationaliste en question
Publié dans El Watan le 07 - 02 - 2005

La France « ennemie d'hier est devenue, quelques années plus tard, un partenaire et un ami ». Tel est l'exemple choisi par Bouteflika pour illustrer la marche actuelle du monde.
C'est-à-dire que les pays, précisera-t-il, passent inévitablement de l'étape de la lutte pour l'indépendance à celle de l'intégration et de la coopération avec toutefois l'exigence d'un cadre international de sécurité et de paix. Ce message du président de la République a été lu par Mohamed-Chérif Abbès, ministre des Moudjahidine, à l'occasion de la tenue à El Aurassi (Alger) du colloque international sur « La problématique de la libération et les défis internationaux actuels ». Des spécialistes nationaux et internationaux interviendront durant trois jours (du 6 au 8 février 2005) sur différents aspects liés au thème central de ce colloque. Par exemple, demain, Michael Fahy, professeur américain, interviendra sur le thème « Alger, symbole dans le contexte du nouveau système économique mondial », Simon Blumenthal, spécialiste français des questions du Moyen-Orient, donnera une communication sur les « Formes et méthodes de luttes pour l'indépendance et la souveraineté dans les nouvelles conditions mondiales » et Amar Bouhouche, professeur algérien, parlera de « L'Etat nationaliste face à la globalisation et les mutations dans les relations internationales ». Résumant la situation actuelle à travers le monde, Bouteflika rappellera, dans son message, que des Etats continuent à exploiter d'autres et à piller leurs richesses, ce qui ne peut que les maintenir dans un état de sous-développement perpétuel, alors que des pays, comme la Palestine ou l'Irak, subissent les affres de toutes les formes d'agression. D'où un appel aux grandes puissances d'intervenir pour concrétiser, dans ces pays, les principes du respect des droits de l'homme. Une question que tentera de développer aujourd'hui le Français Jean-Jacques de Félice - ce dernier ayant fait partie du collectif des avocats de la Révolution algérienne - dans une communication sur « Les droits de l'homme à la lumière des lois internationales et des valeurs universelles » ainsi que le Palestinien Sabri Abdelah Moslim de l'université de Jérusalem sur le sujet de « La libération et les entités colonialistes ». Hier, Mohamed-Larbi Ould Khelifa, président du Conseil supérieur de la langue arabe, est intervenu sur la question « Mouvement de libération nationale au début du XXIe siècle : des acquis plein de danger », l'Egyptien Azeddine Zaâlani sur « L'action de libération et le fait du terrorisme » et son compatriote sur « Les défis de la mondialisation et la libération dans ses aspects culturels ».

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.