Coronavirus: l'APAB plaide pour des mesures "flexibles" en faveur des entreprises    Pétrole : les pays de l'Opep+ décidés à agir pour stabiliser les cours de l'or noir    JM d'Oran: vers l'organisation d'un maximum de manifestations sportives pour tester les infrastructures    Décret présidentiel: la valeur des présents dans le cadre protocolaire arrêtée    Arrivée à Alger du premier groupe d'Algériens bloqués en Turquie    Covid-19: des aides financières au profit des artistes dont les activités sont suspendues    Premier prototype de respirateur artificiel 100% algérien    Douanes : entrée en vigueur des mesures exceptionnelles    Boudouaou : Distribution défaillante du lait en sachet    Le chef de file de l'opposition malienne toujours introuvable    Convention reportée, candidats confinés et vote à distance : L'inédite course à la Maison-Blanche    Un million de signatures pour un cessez-le-feu mondial    Trois journalistes placés sous contrôle judiciaire    Le MJS, la FAF et la LFP ne veulent pas d'un championnat à blanc    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    USM Alger : Le groupe Serport engagé contre le Covid-19    Hirak : la machine judiciaire toujours fonctionnelle    Des cours dispensés via la télévision à partir de demain    "Tout le personnel soignant est au front contre le Covid-19"    47 morts et 324 cas contaminés en 48 heures    Wilaya de Tizi Ouzou : Les actions citoyennes solidaires se multiplient    Lutte contre le Covid-19 dans la capitale : Désinfection des places publiques et des hôpitaux    L'Unep mobilise les entreprises publiques    "Nous avons encore une vision très normative de la création théâtrale"    Le geste fort d'Aït Menguellet en faveur des détenus d'opinion    Cela s'est passé le 29 mars 1956 à Constantine : L'assassinat du commissaire principal Jean Sammarcelli    Théâtre régional Azzeddine Medjoubi d'Annaba : Riche programme virtuel pour le public confiné    Hommage à la «princesse rouge» : Son Altesse populaire    CAN : Mido prévient Liverpool pour Salah    Barça : Des négociations compliquées pour Ter Stegen    Fonction publique: Toucher son salaire sans se déplacer    LFP: La Ligue fait un don d'un milliard de centimes    Pour avoir publié une vidéo «alarmiste visant à tromper l'opinion publique»: Une femme arrêtée à Oran    Feu vert du ministère au CHUO: Un 3ème Laboratoire de dépistage du coronavirus    Une nouvelle carte du monde serait-elle possible ?    La lutte contre le Covid-19 va-t-elle autoriser de nouvelles dérives éthiques ?    L'ex-directeur de l'éducation: Tahar Brahmi n'est plus    DEFENSE NATIONALE : Un terroriste et trois éléments de soutien éliminés en mars    Trois journalistes du quotidien Sawt El Akher sous contrôle judiciaire !    Bengrina dénonce l'attaque d'une chaîne tv française contre l'Algérie    Mines antipersonnel: l'Algérie marque le journée internationale de sensibilisation au problème    Décès de Kheddad: l'Organisation américaine des juristes rend hommage à un défenseur incontestable et un négociateur assidu    Mines antipersonnel: Tahar Salhi, une des victimes de la barbarie du colonisateur français    Un terroriste et trois éléments de soutien éliminés et des munitions saisies durant le mois de mars    Hamel écope de 15 ans de prison ferme    Appel à la libération des détenus d'opinion    Sahara occidental : Décès du diplomate M'hamed Kheddad    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Aïn El Hammam : Eboulements sur la RN15
Publié dans El Watan le 29 - 12 - 2018

Les automobilistes de la commune de Aïn El Hammam, à cinquante kilomètres au sud-est de Tizi Ouzou, se plaignent des nombreux dangers de la route auxquels ils font face quotidiennement.
Par sa configuration sinueuse, la RN15, menant de Aïn El Hammam à Larbaâ Nath Irathen, représente un danger sur près de vingt kilomètres, pour ceux qui la fréquentent, particulièrement en saison hivernale.
Presque chaque matin, les automobilistes de passage se trouvent face à des tas de gros blocs de pierre qui chutent des monts d'Aït Agwacha.
De nuit, il est difficile de les apercevoir au détour d'un virage sans visibilité. Si les habitants de la région, qui connaissent la route, traversent ce tronçon avec prudence, il en est autrement des automobilistes non avertis du danger.
De nombreux chauffeurs ont endommagé leurs véhicules et certains ont failli se blesser. Ce phénomène dure depuis des décennies sans que des mesures à même de sécuriser les endroits rocailleux soient prises.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.