Le Président Tebboune présidera dimanche une réunion du Conseil des ministres    La militante sahraouie Sultana Khaya victime d'une tentative d'élimination physique    Alors que la défense d'Oultache évoque un tir mortel d'une tierce personne : La partie civile s'interroge sur les commanditaires de l'assassinat de Tounsi    30 000 comprimés de Lyrica et 300 millions de cts à bord d'une 4×4 à El Tarf    À qui distribuer les bons points ?    L'Opep+ affole les banques d'affaires    L'Algérie enregistre un net progrès en 2020    La rencontre fédérale a failli dégénérer    Le texte qui choque    La course contre la montre pour le nouveau gouvernement    Une lettre du Président sahraoui adoptée comme document officiel    Qui s'y frotte s'y pique    Algérie : l'ONU réclame une enquête et la fin des détentions arbitraires    La violation par le Maroc de l'accord de cessez-le-feu "met à nu son échec cuisant"    Résultats    Boudaoui forfait face à la Zambie et au Botswana    Sous haute tension    Zetchi, réhabilité, ira à Rabat    Les Verts en stage à Alger avant l'Allemagne    Ligue des champions d'Afrique: le CRB tenu en échec face à Al-Hilal du Soudan    Imposante mobilisation à Alger    "La vitesse de propagation de la souche mutante fait peur"    Trois ouvriers asphyxiés au gaz    Près de 600 millards pour une centaine de zones d'ombre    Trois ans de prison ferme à l'encontre de 3 anciens maires    Nette augmentation de la délinquance à Sétif    Des relations en clair-obscur !    ...Sortir ... ...Sortir ... ...Sortir ...    Le court métrage algérien Mania primé    APLS: poursuite des attaques contre les forces d'occupation marocaine    Ligue 1 (16e j): l'ESS tombe à Biskra, la JSK au pied du podium    Affaires religieuses: La question de la prière des Tarawih «en cours d'examen»    M'sila: Un bus chute dans un oued, 16 blessés    En dépit de la poursuite de la grève des travailleurs: Réouverture des centres d'enfouissement    Tlemcen: Les directeurs des services agricoles recadrés    El Tarf: Sensibilisation des agriculteurs sur la protection des arbres fruitiers    Restaurer nos «gourbis» !    Tébessa: Un 4 mars 1956...    Côte d'Ivoire et Zambie en amical    La bureaucratie alimente l'informel    «L'Algérie n'importera plus de fer»    Le procès en appel renvoyé    Une loi pour la déchéance de la nationalité    Soufiane Djilali craint des dérapages    Fenniche évoque l'élargissement des prérogatives    Qui est cadre et qui ne l'est pas?    8 Mars: très bonne fête, Mesdames!    Le producteur Tahar Harhoura n'est plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





À la barre ! : Victime du voile
Publié dans El Watan le 13 - 11 - 2009

Pour avoir poignardé à mort une jeune Allemande d'origine égyptienne, Alex Wiens, 28 ans, risque la prison à perpétuité. L'histoire avait commencé par des injures raciales…Alex Wiens, 28 ans, n'aime pas les femmes musulmanes. Qu'elles soient voilées ou pas, Alex ne les aime pas. Il n'aime pas non plus les non–Européens.
Sa haine est telle qu'il n'a pas hésité à poignarder à mort Marwa El Sherbini, 31 ans, une Allemande d'origine égyptienne, le 1er juillet 2009 lors du procès que la défunte lui avait intenté pour injures raciales. Jugé à partir du 26 octobre dernier pour le meurtre de Marwa, Alex Wiens, un Allemand originaire de Russie, risque la réclusion à perpétuité. Ce meurtre, purement raciste et xénophobe, a provoqué une vive émotion en Allemagne ainsi que dans le monde musulman. L'affaire a suscité un tel tollé que la chancelière allemande, Angela Merkel a dû présenter ses excuses au président égyptien Hosni Moubarek lors du sommet du G8 qui s'est déroulé le 10 juillet dernier dans la ville d'Aquila en Italie.
L'origine de l'affaire ? Une banale altercation qui survient dans un jardin public à Dresde, en Allemagne au mois d'août 2008. Ce jour-là, Alex Wiens se dandinait sur une balançoire lorsque Marwa s'approche du jeune homme pour lui demander s'il pouvait céder la balançoire pour que son petit enfant puisse l'utiliser. La réaction d'Alex est fulgurante. Il traite la jeune maman de « salope », d'« islamiste » et de « terroriste ». Dans sa bouche, les mots sortent comme des balles de kalachnikov. Originaire de Russie, Alex est venu s'installer en Allemagne en 2003. Vivant de petits boulots et d'aide sociale, il voue une haine terrible aux non-Européens, pour les musulmans. Bref, pour tous ceux qui ne font pas partie de sa race. Ulcérée par l'attitude d'Alex, Marwa porte plainte devant la justice allemande. L'affaire est donc enrôlée le 1er juillet 2009.
Marwa, enceinte de trois mois, se présente au tribunal avec son fils de 3 ans et demi et son mari. Au cours de l'audience, Alex sort un couteau de cuisine long de 18 centimes et porte 18 coups fatals à Marwa. En tentant de s'interposer entre l'assaillant et son épouse, le mari de cette dernière, est également blessé. Marwa succombe à ses blessures. Lundi 26 octobre 2009, le procès s'est ouvert au tribunal de Dresde sous haute surveillance policière. Derrière la baie vitrée, Alex, la tête couverte d'un capuchon, les mains sur le visage, portant des lunettes de soleil malgré l'amende infligée par la juge pour son refus de les enlever, a refusé de s'adresser au tribunal. Pour sa défense, Alex a expliqué que le mobile de son crime n'est pas « raciste ». Mais bien sûr…


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.