Golan occupé.. Les habitants du Golan dénoncent Washington    Eliminatoires CAN 2019 U23 (match aller).. Guinée Equatoriale 0 Algérie 0    ligue 1.. Lamine Kebir : «L'USMA a toujours son destin entre les mains»    Journée internationale des forêts.. Près d'un million d'arbres ont été plantés en Algérie    Festival «lire en fête» à Khenchela.. Grande affluence    Tébessa.. Deux bombes artisanales détruites    En amical hier à Paris.. La JSK s'incline face au Red Star (1-0)    JOURNEE NATIONALE DE L'AVOCAT : Nouvelle marche pour le respect de la volonté populaire    TRANSFORMATEURS ELECTRIQUES DEFECTUEUX : Un danger pour les citoyens de Tiaret    PROTECTION DES VEGETAUX : Nouvelle alerte au mildiou à Ain Nouissy et Hassi Mamèche    Les différentes logiques du pouvoir de 1963/2019    MASCARA : Saisie de comprimés de psychotropes à Baba Ali    MOUVEMENT POPULAIRE : Bouabdellah Ghlamallah insiste sur l'unité nationale    La nuit a toujours peur du soleil    MINISTERE DE LA CULTURE : Abdelkader Bendamèche nommé directeur de l'AARC    Trucs et astuces    Un seul mot d'ordre : «Système dégage»    Pas de communication    Benzia et Slimani s'entraînent hors du groupe    Les 4 samedis    Rencontre avec une «bleue» des marches    «Libérez la télévision»    Intempéries: Des inondations et des routes coupées    CHU d'Oran: Lancement des travaux de rénovation du réseau AEP    Conflit OM-JSK: La FAF appelle les deux présidents à la sagesse    Chlef: Le commerce informel fait toujours parler de lui    Aéroport Ahmed Benbella: Saisie de 108 cartouches de cigarettes    Alors que les manifestants contestent toute ingérence étrangère: Paris émerveillée, Moscou prudente    Mohamed Mebtoul à Médiapart: «Bouteflika et sa clientèle continuent de mentir au peuple»    Blida: Collision entre un bus et deux camions, 1 mort et 11 blessés    La Ligue arabe dénonce la saisie des recettes d'impôts par l'occupant israélien    La solution de classe mondiale pérenne et performante pour l'efficacité énergétique des bâtiments AIRIUM    Prenez votre envol avec la technologie intelligente de LG    La FNAI alerte contre des transactions immobilières douteuses    Tizi Ouzou au rendez-vous    Une cache contenant des armes et des munitions découverte à Tamanrasset    La Guinée Bissau croit en la qualification    L'Algérie décroche 37 médailles dont 9 en or    Contrat de partenariat entre la Fédération algérienne et BP jusqu'en 2020    Meeting du Front El Moustkbal à Aïn Temouchent    Une autre étape du processus du règlement du conflit    Une production d'oeuvres sur fond de contestations    Une "conférence nationale" en avril pour dresser une "feuille de route"    Les explications de l'ambassade US    Des familles évacuées et plusieurs routes coupées    "C'est l'Algérie qui décide de son avenir"    L'Algérie est devenue un "exemple à suivre"    Création prochaine de la 1re école de musique militaire en Afrique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Elles dureront six semaines : Ouverture des soldes
Publié dans El Watan le 18 - 01 - 2015

La direction du commerce d'Alger (DCP), qui délivre les autorisations aux commerçants, a fixé la durée de ces ventes. «L'opération s'étalera du 18 janvier au 28 février, soit six semaines. Cette activité, qui se déroule lors de deux périodes de l'année, en hiver et en été, est réglementée. Les commerçants intéressés doivent déposer leurs demandes au niveau de la direction, même après l'ouverture de la saison.
Le concerné doit joindre à la photocopie du registre du commerce la liste des produits soldés et des factures de plus de trois mois», précise Mohamed Hadjal, chef du service de la protection du consommateur et de la répression des fraudes à la DCP. Quelque 500 autorisations ont été accordées par cette direction aux commerçants d'Alger dans le cadre des soldes d'hiver et autant pour les soldes d'été (fin juillet-début août).
Les soldes, réglementées par le décret exécutif n°06-215 du 18 juin 2006 fixant leurs conditions et modalités, concernent tous les produits. «La loi n'énumère pas la liste des produits à solder. Mais chez nous, les soldes concernent exclusivement les vêtements», relève El Hadj Tahar Boulenouar, porte-parole de l'UGCAA.
Les clients s'indignent contre le non-respect de la réglementation et parlent souvent de «fausses soldes». Selon l'article 5 du décret portant sur les ventes en solde, tout agent économique (commerçant) doit rendre publiques, par voie d'affichage sur la devanture de son local commercial et par tous autres moyens appropriés, les dates de début et de fin des ventes en solde, les biens concernés, les prix pratiqués auparavant et les réductions consenties qui peuvent être fixes ou graduelles.
«Les commerçants n'affichent pas les anciens prix. Ils mélangent les produits soldés et ceux qui ne le sont pas. Pourtant, la loi exige des vendeurs l'identification des pièces à solder dans le dossier à déposer au niveau de la DCP. Il leur est aussi fait obligation de séparer les produits en magasin», indique M. Boulenouar, qui appelle les commerçants à se conformer à la réglementation.
La DCP a adressé, l'année dernière, des mises en demeure aux commerçants indélicats qui ne respectaient pas le contexte du texte ou pratiquaient des «soldes hors saison». «Nous envoyons une première mise en demeure à tout agent en infraction. Et si ce dernier récidive, nous fermons le local», indique M. Hadjal.
Le décret 06-215 précise la différence entre les soldes, les promotions et les liquidations. «Les ventes en solde sont limitées dans le temps et obéissent à l'arrêté du wali. Par contre, les promotions et les liquidations sont soumises à une autorisation de la DCP et peuvent avoir lieu tout au long de l'année», précise-t-il.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.