Présidentielle du 12 décembre: Les élections sont l'unique solution pour sortir de la crise    Poursuite de l'action pour garantir aux enfants tous leurs droits consacrés dans la convention des droits de l'enfant    Le projet de loi sur les hydrocarbures devant la Commission économique du Conseil de la Nation    Colonies israéliennes: rejet international de la position américaine    Agence CNAS d'Alger: Plus de 82 millions de DA d'indemnisations pour maladies professionnelles depuis janvier 2019    CAMPAGNE ELECTORALE : Bengrina s'engage à éradiquer la corruption    LE MINISTRE DU TRAVAIL AFFIRME : L'Algérie a ratifié 60 accords internationaux du travail    DISTRIBUTION DES 300 LOGEMENTS SOCIAUX A AIN TURCK : Les exclus observent un sit-in devant la Daïra    MASCARA : Arrestation d'un individu pour incendie volontaire    AIN TEMOUCHENT : Un mort et un blessé suite au renversement d'un tracteur    Troisième jour de campagne: les candidats s'engagent à poursuivre la lutte contre la corruption    JSK : Benchérifa «Je demande aux supporters de rester derrière leur équipe»    USMA : Le TAS reporte le verdict et exige le PV du BF    MCA : Les joueurs se sont réunis dans les vestiaires avec Sakhri    Inauguration mercredi d'une nouvelle desserte reliant Alger à Tébessa    L'ethnie sidama vote demain sur son autonomie    Le principal port d'Irak bloqué par les manifestants    Moscou confirme un sommet le 9 décembre à Paris    Des dizaines d'arrestations à travers le pays    Le montant des créances de la Cnas explose    Djellab relève l'importance de donner une valeur ajoutée à la datte algérienne    Les Canaris préparent Saoura et Vita Club    "J'exige un contrat de travail !"    Le lieu et la date du match connus jeudi    L'Algérie, un marché à potentiel    Trois manifestants blessés    Un fourgon fonce dans l'enclave espagnole de Ceuta avec 50 migrants à bord    Le gouvernement évoque une situation «plus calme»    Un enfant de deux ans se noie dans un bassin d'irrigation à Belacel    ACTUCULT    Des conférenciers algériens attendus à Tunis    Une stèle en hommage aux victimes du 17 Octobre 1961 à Bouzeguène    "Ecrire pour se raconter. Variations sur une œuvre"    Transition    "D'un univers à un autre", nouvelle exposition de Khaled Rochdi Bessaih    XIVe Championnat d'Afrique de tir sportif : Quinze pays participent pour des places aux JO    Eliminatoires/CAN-2021 (2e j): l'Algérie assure, les Comores musèlent l'Egypte    Le mal-être de la société vue en jaune    Suivi mitigé de la grève des enseignants du primaire    Recherches dans le domaine de la cancérologie: Mise en lumière des travaux de trois lauréats    Procès boycotté par les avocats: Deux ans de prison ferme requis contre 20 détenus du hirak    MILA : La CNR organise des journées portes ouvertes    Selon l'économiste, Anisse Terai "Les banques publiques algériennes sont réduites au statut de caisses"    Libye : Washington appelle Haftar à cesser son offensive sur Tripoli    M'hamad Khedad : Le discours du roi est une expression d'inquiétude face à la situation au Maroc    Trois condamnations et quatre acquittements    Tebboune professe ses convictions    CONSTANTINE - 16e édition de Dimajazz : Inoubliable soirée de clôture avec le Wonder Collective    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Elles dureront six semaines : Ouverture des soldes
Mode : les autres articles
Publié dans El Watan le 18 - 01 - 2015

La période des soldes d'hiver s'ouvre aujourd'hui. Au centre commercial de Bab Ezzouar (Alger), Zara, grande marque de vêtements, annonce l'ouverture des soldes qui dureront six semaines.
La direction du commerce d'Alger (DCP), qui délivre les autorisations aux commerçants, a fixé la durée de ces ventes. «L'opération s'étalera du 18 janvier au 28 février, soit six semaines. Cette activité, qui se déroule lors de deux périodes de l'année, en hiver et en été, est réglementée. Les commerçants intéressés doivent déposer leurs demandes au niveau de la direction, même après l'ouverture de la saison.
Le concerné doit joindre à la photocopie du registre du commerce la liste des produits soldés et des factures de plus de trois mois», précise Mohamed Hadjal, chef du service de la protection du consommateur et de la répression des fraudes à la DCP. Quelque 500 autorisations ont été accordées par cette direction aux commerçants d'Alger dans le cadre des soldes d'hiver et autant pour les soldes d'été (fin juillet-début août).
Les soldes, réglementées par le décret exécutif n°06-215 du 18 juin 2006 fixant leurs conditions et modalités, concernent tous les produits. «La loi n'énumère pas la liste des produits à solder. Mais chez nous, les soldes concernent exclusivement les vêtements», relève El Hadj Tahar Boulenouar, porte-parole de l'UGCAA.
Les clients s'indignent contre le non-respect de la réglementation et parlent souvent de «fausses soldes». Selon l'article 5 du décret portant sur les ventes en solde, tout agent économique (commerçant) doit rendre publiques, par voie d'affichage sur la devanture de son local commercial et par tous autres moyens appropriés, les dates de début et de fin des ventes en solde, les biens concernés, les prix pratiqués auparavant et les réductions consenties qui peuvent être fixes ou graduelles.
«Les commerçants n'affichent pas les anciens prix. Ils mélangent les produits soldés et ceux qui ne le sont pas. Pourtant, la loi exige des vendeurs l'identification des pièces à solder dans le dossier à déposer au niveau de la DCP. Il leur est aussi fait obligation de séparer les produits en magasin», indique M. Boulenouar, qui appelle les commerçants à se conformer à la réglementation.
La DCP a adressé, l'année dernière, des mises en demeure aux commerçants indélicats qui ne respectaient pas le contexte du texte ou pratiquaient des «soldes hors saison». «Nous envoyons une première mise en demeure à tout agent en infraction. Et si ce dernier récidive, nous fermons le local», indique M. Hadjal.
Le décret 06-215 précise la différence entre les soldes, les promotions et les liquidations. «Les ventes en solde sont limitées dans le temps et obéissent à l'arrêté du wali. Par contre, les promotions et les liquidations sont soumises à une autorisation de la DCP et peuvent avoir lieu tout au long de l'année», précise-t-il.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.