203 nouveaux cas confirmés et 7 décès en Algérie    Plus de 45 exposants à la 4ème édition du Phramex prévue en Novembre à Oran    Farès en colère contre la direction de la Lazio    Webinaire sur les opportunités du tourisme à l'ère du Covid-19    Cour d'Alger: report du procès en appel de l'affaire Ali Haddad au 27 septembre    Ligue 1 : Paris se ressaisit et s'impose face à Nice    Real : Un couac avant le premier match de Liga face à la Sociedad    Sabri Boukadoum entame une visite de travail à Bamako    Ligue 1-reprise des entraînements: les clubs voient enfin le bout du tunnel    La justice à la recherche des complices de Haddad    Les partis privés de subventions de l'Etat    Un "casus belli" technologique nommé TikTok    Gloire à l'ANP et gratitude envers l'Armée rouge !    Manifestations pour plus de démocratie    Des opposants poursuivis pour terrorisme    "Libérez Drareni, libérez tous les détenus d'opinion"    Des robes noires s'insurgent contre les procès à distance    Tebboune installe une commission pour l'amender    Liberté de dire. Toujours !    Ce que prévoit la note du MJS    Plus de 50 milliards de dinars de perte    Mort d'un conducteur suite au renversement de son camion    Le flou persiste et inquiète les concernés    Fin prêtes pour accueillir les étudiants    Les cafés littéraires dénoncent et condamnent    Jimi Hendrix, mythes et légendes marocaines 50 ans après sa mort    Appel à la solidarité au profit des démunis    L'Algérie participera à l'édition BFM du Limousin    Plus de 4000 logements à attribuer avant la fin de l'année    Le projet de la cité des 1000 logements «dégommé»    Tikjda : Encore des feux de forêt    Où est l'Algérie ?    Etats-Unis et Chine : duel à distance    Automobile : Une plateforme numérique de préinscription dédiée aux opérateurs    Match amical Algérie – Cameroun aux Pays-Bas    Caricatures... indigènes : le décryptage d'Alain Ruscio    Lettres de mon moulin anonyme !    Le mouvement El Islah décide de voter "Oui" au référendum du 1e novembre    Offres et avantages de la CNAS: Une caravane de sensibilisation dans les zones d'ombre    Paradou AC: Le meilleur est à venir    IRB Sougueur: Mohamed Benhalima nouveau président    Il avait intenté une autre action contre l'Algérie: Sawiris de nouveau débouté dans l'affaire Djezzy    BRAVADE AVEUGLE    LE «KOURSI» FANTASME    Une "étape cruciale" pour Chanegriha    "Nous n'importerons aucun vaccin qui ne soit pas pré-qualifié OMS"    L'ONU salue la décision de Fayez al-Sarraj de démissionner    Israël : le «pacte d'Abraham» et la trahison des émirs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Changement à la tête de 18 wilayas et 7 wilayas déléguées
Publié dans El Watan le 06 - 10 - 2016

La présidence de la République a procédé hier à un mouvement dans le corps des walis et walis délégués. Selon un communiqué qu'elle a rendu public et diffusé par l'APS, ce mouvement a touché 18 walis (Chlef, Laghouat, Oum El Bouaghi, Biskra, Bouira, Tizi Ouzou, Djelfa, Sétif, Skikda, Constantine, M'sila, Ouargla, Boumerdès, Tissemsilt, Tipasa, Mila, Ain Defla, Naama) et 7 walis délégués ( Draira, Chéraga, Dar El Beida, El Harrach, Sidi M'hamed, Zéralda et Djanet.
Ainsi le chef de l'Etat, Abdelaziz Bouteflika, a nommé Benhassine Faouzi, wali de Chlef, Meguellati Ahmed, wali de Laghouat, Berimi Djamel Eddine, wali d'Oum El Bouaghi, Kerroum Ahmed, wali de Biskra, Cherifi Mouloud, wali de Bouira, Bouderbali Mohamed, wali de Tizi Ouzou, Agoudjil Saad, wali de Djelfa, Maskri Nacer, wali de Sétif, Chater Abdelhakim, wali de Skikda, Kamel Abbas, wali de Constantine, Meguedad Hadj, wali de M'sila, Djellaoui Abdelkader, wali de Ouargla, Madani Fouatih Abderrahmane, wali de Boumerdès, Benmessaoud Abdelkader, wali de Tissemsilt, Ghellai Moussa, wali de Tipasa, Khanfar Mohamed Djamel, wali de Mila, Benyoucef Aziz, wali de Ain Defla, El Gazi Abdelhamid, wali de Naama.
Par ailleurs sont nommés walis délégués : Bounif Faiza, wali délégué de Draria, Baiche Hamid, wali délégué de Chéraga, Doumi Djillali, wali délégué de Dar El Beida, Bouchareb Abdelaziz, wali délégué d'El Harrach, Kerdah Mohamed, wali délégué de Sidi M'hamed, Ouchene Brahim, wali délégué de Zéralda et Bengamou Mohamed Said, wali délégué de Djanet. Le dernier mouvement dans le corps des walis a eu lieu en juillet 2015. Il avait touché 35 wilayas lors d'un nouveau découpage administratif qui avait donné naissance à 10 nouvelles wilayas déléguées dans le sud du pays concernant les circonscriptions de Timimoun et Bordj Badji Mokhtar (wilaya d'Adrar), Ouled Djellal (Biskra), Beni Abbas (Bechar), In Salah et In Guezzam (Tamanrasset), Touggourt (Ouargla), Djanet (Illizi), El Meghaier (El Oued) et El Meniaa (Ghardaïa).
Une année auparavant le président Abdelaziz Bouteflika avait également procédé à un mouvement dans le corps des walis. Douze nouveaux walis ont été installés, 28 autres mutés et 11 ont été appelés à d'autres fonctions. Le chef de l'Etat avait, rappelons-le, remplacé tous les chefs d'exécutif de wilaya qui étaient en poste depuis plus de quatre ans. En somme, avec les changements qu'il a décidés hier, le président Bouteflika vient de procéder à un troisième mouvement depuis 2014.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.