Dossier de restitution des restes et crânes des martyrs de la résistance populaire: Chronologie    RND : le travail collectif pour préserver la stabilité du parti    Le PDG de Sonelgaz élu à la tête l'association Med-TSO    Quotidien Ech-chaâb: la réforme prévue en Algérie repose sur une pré-prospection    Décès du poète et parolier Mohamed Angar    Cherif Boubeghla et Cheikh Bouziane, deux icônes de la résistance populaire contre l'occupation française    Benbouzid: 25 à 30% des cas confirmés de la Covid-19 sont d'origine familiale    Le Président Tebboune renouvelle la reconnaissance de la nation à l'ANP pour ses sacrifices    Sahel: la France annonce une nouvelle force sur fond de doutes sur son efficacité    Coronavirus: 385 nouveaux cas, 302 guérisons et 8 décès durant les dernières 24h    Benlarbi et Hamitouche remis en liberté provisoire    JM Oran-2022 : "Aucune restriction sur le budget du COJM"    Epuration de tous les dossiers inhérents aux médicaments fabriqués localement    Optimisation des dépenses à Sonatrach : "les acquis des travailleurs ne seront pas touchés"    Zeffane blessé au niveau de l'ischio-jambier    L'Atlético Madrid enterre presque les espoirs de titre du Barça    Clubs et LFP mis devant le fait accompli !    Karim Tabbou sera-t-il libéré ?    L'empire Haddad s'écroule    «Les quinze prochains jours seront cruciaux»    Les hôtels et les cités U à la rescousse    Installation des colonnes mobiles pour la lutte contre les feux de forêt    Poutine dénonce les nouvelles sanctions américaines contre la Syrie    Des milliers de Ghazaouis manifestent contre le plan israélien d'annexion    Le procès de Mahieddine Tahkout reporté à lundi prochain    Un triptyque de Francis Bacon vendu 84,6 millions de dollars aux enchères sans public de Sotheby's    Le schiste américain dans le rouge    Hausse des contaminations à la covid-19 à chlef : Aménagement d'une nouvelle unité d'hospitalisation des malades    Pandémie de Covid-19 : La Tunisie impatiente de recevoir des touristes maghrébins    Agence CNAS : Une campagne d'information sur la plateforme numérique AraaCom    Communiqué de l'AJSA    Europe : L'Otan met en place un nouveau plan de défense    La mère des batailles    Gouvernement: Les zones d'ombre et le reste    Le journalisme, ce « champ de mines et de ruines » !    "Le BF a juste émis le vœu de reprendre la compétition"    Les avocats dénoncent les conditions d'organisation du procès    Vers de profonds changements dans le secteur de l'énergie    L'université pilier de l'économie du savoir ?    Les retombées de la crise sanitaire en débat    Un mort et des blessés dans les manifestations de mardi    Plus de 200 corps exhumés en trois semaines en Libye    L'épreuve    L'infrangible lien...    Répression contre l'opposition à Hong Kong    "La crise sanitaire a éveillé les consciences"    Mohamed Sari à la tête du Conseil national des arts et des lettres    "Senouci est un patriote qui a donné son cœur pour l'Algérie"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Baccalauréat 2019 à Médéa : L'heure de vérité pour les 12 566 candidats
Publié dans El Watan le 18 - 06 - 2019

Dans une ambiance toute particulière, 12 566 élèves de la troisième année secondaire, dont plus de 50% de filles, ont pris, dimanche matin, le chemin vers les 37 centres d'examen dans différents établissements scolaires de la wilaya, pour y subir les épreuves du baccalauréat 2019, qui coïncident cette année avec une conjoncture exceptionnelle du hirak que vit le pays.
Tous les moyens humains et matériels ont été mobilisés pour garantir et faciliter un bon déroulement de cet examen primordial pour l'accès à l'université. Rien n'a été laissé au hasard, selon les responsables de la direction de l'éducation nationale de la wilaya de Médéa, surtout pour l'hébergement, la restauration, la couverture sanitaire et la sécurité, en particulier pour les candidats et candidates libres, dont le nombre s'élève cette fois-ci à 6265.
Aussi, 2417 cadres de l'enseignement ont été mobilisés pour la surveillance des classes d'examen durant cinq jours. Tout semble se dérouler dans de bonnes conditions dans un climat serein, où un impeccable service d'ordre veille à la sécurité autour des centres pour assurer le calme et la fluidité des accès vers ces établissements scolaires.
Certains candidats, interrogés à la sortie des classes d'examen, étaient contents et satisfaits des sujets, en s'accordant à dire qu'ils étaient abordables et à la portée de tout le monde, surtout pour ceux qui se sont dévoués et qui ont bien travaillé durant toute l'année scolaire.
L'optimisme est de rigueur au niveau de la direction de Médéa, où on compte améliorer davantage le taux de réussite au baccalauréat 2019 et se classer parmi les meilleurs au niveau national. Il est à rappeler que Médéa s'était classée à la sixième place à l'échelle nationale l'année passée.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.