Tebboune installe la Commission chargée du projet de révision du code électoral    Contrat entre Haddad et un lobbyiste américain: Information judiciaire sur l'affaire des 10 millions de dollars    Automobile: Une plate-forme numérique pour les concessionnaires et les constructeurs    Il avait intenté une autre action contre l'Algérie: Sawiris de nouveau débouté dans l'affaire Djezzy    Offres et avantages de la CNAS: Une caravane de sensibilisation dans les zones d'ombre    En amical: Algérie-Cameroun, le 12 octobre aux Pays-Bas    Paradou AC: Le meilleur est à venir    IRB Sougueur: Mohamed Benhalima nouveau président    Sidi Bel Abbès: Un nouveau chef de daïra et un lourd dossier du logement social    Doutes et politique    Cinq enfants d'une même famille parmi les victimes: Huit morts et deux disparus après le renversement d'une barque    BRAVADE AVEUGLE    LE «KOURSI» FANTASME    Kalida Toumi bientôt devant le tribunal de Sidi M'hamed    CORONAVIRUS EN ALGERIE : Benbouzid confirme la véracité des chiffres    LE PHENOMENE EST DE RETOUR : 92 harraga dont 30 Marocains interceptés au large d'Oran    Après la Constitution, une autre mission pour Laraba    POUR FAIRE REUSSIR LE REFERENDUM SUR LA CONSTITUTION : L'ANP fournira tous les efforts    De nouveaux produits interdits a l,importation    Information judiciaire sur le transfert de 10 millions de dollars    "Nous n'importerons aucun vaccin qui ne soit pas pré-qualifié OMS"    Les contaminations poursuivent leur baisse    Mystérieuse disparition de deux fillettes    Une "étape cruciale" pour Chanegriha    250 millions de dollars perdus annuellement    Révision de la Constitution: début dimanche de la révision des listes électorales    «L'algérianisation», priorité de Belhimer    Plus de 747 000 dossiers régularisés    Tebboune bannit les lettres de dénonciation anonymes    Belatoui nommé adjoint de Casoni    Seuls 13 joueurs maintenus    Oukal (MCA) 12e recrue estivale    L'ONU salue la décision de Fayez al-Sarraj de démissionner    Genèse d'un rebondissement des contaminations    Abdelmadjid Merdaci n'est plus    3 animateurs des cafés littéraires interpellés puis relâchés    Epidémie : annulation de la Fiac 2020, principal rendez-vous du monde de l'art à Paris    Le recrutement d'Abdelhafid fait jaser    3300 habitations démolies en six ans par Israël    Erdogan prêt à rencontrer le Premier ministre grec    Niger : L'EI revendique l'assassinat de 8 personnes    Somalie : Accord pour des élections en 2021    Sept morts dans deux attaques    Ce que prévoit le projet de rénovation    Pour la solidarité avec le peuple algérien et la libération des détenus du Hirak    L'auteur Youcef Laichi Mimoun grand lauréat    "Confilmés", la résistance par l'image    Israël : le «pacte d'Abraham» et la trahison des émirs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Journée mondiale de la santé mentale : Un suicide toutes les 40 secondes, selon l'OMS
Publié dans El Watan le 13 - 10 - 2019

Toutes les 40 secondes, une personne met fin à ses jours, indique l'Organisation mondiale de la santé (OMS), à l'occasion de la Journée mondiale de la santé mentale, célébrée le 10 octobre de chaque année, placée cette année sous le signe : «La prévention du suicide.»
Chaque année, près de 800 000 personnes mettent fin à leurs jours et d'autres, plus nombreuses encore, font une tentative de suicide, selon l'OMS. L'organisation onusienne précise que le suicide touche des personnes de tous âges et est la deuxième cause de décès dans le monde parmi les 15-29 ans, rappelant que «chaque suicide est une tragédie qui frappe une famille, une communauté ou un pays tout entier et qui a des effets durables sur l'entourage».
La Journée mondiale de la santé mentale «est l'occasion de mieux faire connaître les questions de santé mentale et de susciter une mobilisation dans ce domaine», a indiqué l'OMS, sur son site officiel, appelant à une action coordonnée pour réduire le nombre de suicides dans le monde. Selon le premier rapport de l'OMS sur la prévention du suicide publié en 2014, environ 75% des suicides sont commis dans les pays à revenu faible ou intermédiaire.
Globalement, les décès par suicide sont plus nombreux chez les hommes que chez les femmes. Dans les pays riches, ceux-ci sont trois fois plus touchés. Les hommes âgés de 50 ans ou plus sont particulièrement vulnérables, selon l'OMS. Tandis que les taux de suicide chez les jeunes adultes et les femmes âgées sont plus élevés dans les pays à revenu faible ou intermédiaire que dans les pays à revenu élevé.
L'intoxication par pesticides, la pendaison et les armes à feu sont les méthodes les plus fréquentes au niveau mondial. Les données de l'Australie, du Canada, des Etats-Unis, du Japon, de la Nouvelle-Zélande et de plusieurs pays européens montrent que le fait de limiter l'accès à ces moyens peut aider à prévenir les décès par ce phénomène mondial, selon le rapport.
Une autre manière d'y parvenir serait l'engagement des gouvernements nationaux à élaborer et à mettre en £œuvre un plan d'action coordonné. Sur la base du Plan d'action global pour la santé mentale 2013-2020, les Etats membres de l'OMS s'engagent à œuvrer pour atteindre une cible mondiale consistant à réduire le taux de suicide de 10% d'ici à 2020.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.