PRESIDENTIELLE : Mihoubi dépose son dossier aujourd'hui    TRIBUNAL MILITAIRE DE BLIDA : Le général Mehena Djebbar incarcéré    Bouregaa refuse de répondre au juge !    DES CHANTIERS DE LOGEMENTS A L'ARRET A ORAN : Des entreprises étrangères réclament 160 milliards à l'OPGI    PRESIDENTIELLE DU 12 DECEMBRE : Rabehi met en garde contre les "fake news"    Tottenham: Pochettino réagit aux critiques    FC Barcelone: Umtiti se blesse à l'entraînement    COUR D'APPEL D'ORAN : 5 ans de prison requis contre 04 passeurs de harraga    Les étudiants soutiennent les détenus d'opinion    Manifestation à Kinshasa contre la corruption    Les messages émouvants des étudiants aux détenus d'opinion    Gica lance la production à Aïn El-Kebira    Islam Slimani dans l'équipe-type de la 10e journée    La LFP avance à pas de tortue !    Choc de mal classés à Mohammadia    Maya    La trêve turco-américaine expire ce soir    Plus de 2 300 interventions chirurgicales effectuées    Election des nouveaux représentants    Synapse de Noureddine Zerrouki au Festival du court-métrage de Nouakchott    Lancement du centenaire de la naissance de Mohammed Dib en février prochain    Le HCA présent avec une vingtaine d'ouvrages    "Dans mon film, je partage les émotions vécues avec les migrants"    Les nouveautés au Sila    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce mardi    Forêts : Lancement d'une vaste campagne de reboisement    Belgaid et Cap Falcon: Deux morts et quatre blessés dans des accidents de la route    Tlemcen: Des foyers qui «boudent» le gaz naturel    Que peut apporter la diaspora pour le pays ?    Alger: Le procès de deux détenus du Hirak s'ouvre aujourd'hui    Bouira: Grève des enseignants du primaire    Tirage au sort pour le choix des blocs et des étages: Attribution prochaine de 300 logements sociaux à Boutlelis    L'OMC laisse Trump taxer les produits européens    Commerce - Djellab appelle le partenaire américain à contribuer à l'accroissement du volume d'exportations de l'Algérie hors hydrocarbures    L'accord sur le Brexit validé par les 27 Etats membres    Adrar : atelier de travail sur la valorisation économique de l'arganier    Boumerdes : Une femme à la tête de la ligue de football de la wilaya de Boumerdes    Côte d'Ivoire: "bilan satisfaisant" de la commercialisation de l'anacarde    Investissements : Le pouvoir politique défunt d'essence totalitaire, a toujours bloqué les initiatives    Médias: Célébration de la Journée nationale de la presse ce mardi    Où la ruée vers la vente d'or physique mènera les bourses occidentales ?    Mila: Tayeb Zitouni " La préservation des cimetières des chouhada, fait partie de l'intérêt pour l'Histoire"    Festival national de poésie féminine : Le patrimoine constantinois à l'honneur    Littérature chinoise: Des illustrations de la littérature classiques chinoise lancées à la Foire du livre de Francfort    Saâdani nargue le gouvernement    Jean-Pierre Fabre désigné candidat de l'ANC à la présidentielle 2020    Mazda : nouveau teaser de son futur véhicule électrique    La nouvelle Opel Corsa n'aura pas de version sportive OPC    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Malik Hanouche
Le flamenco dans le cœur
Publié dans El Watan le 21 - 07 - 2004

Malik Hanouche, qui fait déjà preuve d'une dextérité impressionnante à jouer de la guitare, a encore une fois séduit le public du TRO lors d'un spectacle organisé lundi.
En affinant ses techniques, il démontre de jour en jour que l'interprétation n'a pas de limites et c'est au grand bonheur d'un public déjà acquis mais à chaque fois ému. Evoluant dans un vaste répertoire incluant le flamenco, son style de prédilection, il a de tout temps accordé une importance particulière à la sensibilité au détriment de la technique qu'il ne néglige pas pour autant. Ce n'est sans doute pas un hasard s'il a, cette fois, entamé sa prestation avec un morceau composé par Atahualpa Yupanki, célèbre chansonnier latino-américain. Un clin d'œil à un guitariste engagé qui s'est installé en Espagne. Accompagné par son bassiste Imad, il a ensuite entamé son show proprement dit avec un tango de Tomatito. Suivront ensuite des « bolérias » de Serge Lopez, expressives mais basées essentiellement sur une richesse rythmique. C'était juste avant de s'attaquer au répertoire de Vicente Amigo, la nouvelle étoile du flamenco hérité des grands maîtres dont Paco De Lucia.
Du chien andalou
Méthodique et pédagogue, le plus célèbre guitariste classique d'Oran présente à chaque fois les œuvres qu'il allait interpréter. Le recours à la boîte à rythme n'a pas déteint sur les mélodies caractéristiques des rumbas flamencas, du répertoire signé Jao Gilberto et que l'instrumentiste oranais interprète avec brio. Malik, qui ne donne pas trop de crédit aux compliments, a pourtant tenu à interpréter seul, sans accompagnement, un fandango, un genre de flamenco qui nécessite sans doute une concentration particulière pour son exécution. Le retour de la « section » rythmique se fera avec la bossa brésilienne avant de terminer avec un classique du jazz adapté à la guitare et composé à l'origine par Paul Desmond. Une fin en happy end pour un guitariste qui a pourtant choisi délibérément de ne pas tomber dans la facilité en œuvrant passionnément à l'exploration (il le fait toujours) en profondeur de la musique espagnole. Aussi, sans doute par souci de partage, il a, à chaque concert, tenu à ce que ses élèves fassent l'expérience de la scène ne serait-ce que le temps d'interpréter une pièce du répertoire classique ou même d'une simple étude. En effet, hormis son enseignement de la musique dans un établissement scolaire, il anime un atelier de guitare, « Guitarréria », au profit des jeunes doués ou, du moins, les plus motivés pour apprendre. Cet atelier se présente comme une véritable pépinière qui ne sera que bénéfique pour la musique algérienne de demain.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.