Covid-19/Djerad plaide pour l'allègement de la dette des pays en développement    Décès de Guy Bedos: Un artiste épris de justice s'en va    Djerad participe à une réunion de haut niveau sur le financement du développement à l'ère du Covid-19    4 médecins et 6 paramédicaux testés positifs au Coronavirus    Tayeb Zitouni nouveau SG du RND    Le confinement partiel reconduit jusqu'au 13 juin en Algérie    PLFC 2020: la Commission des finances et du budget de l'APN examine les amendements proposés    DGF: quelque 3000 incendies ont dévasté plus de 21.000 h en 2019    Foot-Coronavirus: Zetchi prend part à une réunion FIFA-UNAF-WAFU    Le porte-parole du Quai d'Orsay s'exprime    Cour de Tipasa: Karim Tabou "a volontairement refusé d'effectuer un appel téléphonique"    Le Président Tebboune reçoit le moudjahid Othmane Belouizdad    Foot: "l'enregistrement sonore n'est pas un faux", se défend Saâdaoui    Sahara occidental: une ONG dénonce les pratiques illégales des multinationales qui nourrissent l'occupation    140 nouveaux cas confirmés et 7 décès enregistrés en Algérie    Message sur Twitter du MAE espagnole supprimant le drapeau sahraoui: le Polisario proteste officiellement    Programmes télévisés français: le PLJ soutient la décision de l'Algérie de rappeler son ambassadeur en France    Foot : réunion du Bureau Fédéral de la FAF dimanche en visioconférence    Documentaire sur le Hirak: la presse nationale dénonce une campagne haineuse contre l'Etat algérien et ses institutions    Palestine/Covid-19: les portes d'Al-Aqsa ouvriront dimanche prochain    Le harcèlement des activistes continue    Le moudjahid Ramdane Leftissi inhumé hier à Skikda    Biskra, la Mitidja du Sud    Argentine : le nord subit une sécheresse majeure    CANADA : à 14 ans, elle est élue jeune ministre de l'Environnement à Pointo    Sept défenseurs de la nature récompensés aux Oscars de l'Environnement    PLFC 2020: traiter les effets de la crise tout en soutenant le pouvoir d'achat    Rapatriement: Arrivée mercredi à Alger de 300 Algériens bloqués à Londres    Coronavirus: Peurs, défis et remises en question    Pouvoir et géopolitique - Hirak : jeux et enjeux    RC Relizane: Un parcours en deçà des prévisions    Pour non-respect des mesures de confinement: 8.237 personnes interpellées durant le mois de Ramadhan    Non, demain ne ressemblera pas à hier    En hommage aux victimes du Covid-19: Une minute de silence, hier, à l'Institut «Cervantès» d'Oran    Le Snapo suggère l'utilisation de masques en tissu    L'infrangible lien…    Les pêcheurs de Mostaganem comptent faire le plein    L'ADE promet de l'eau H24 pour Sétif    La Grèce renforce le contrôle à sa frontière avec la Turquie    Un important dispositif policier dissuade les manifestants    Le renouvellement de Sayoud, une priorité    Les feuilles de l'automne    Les lecteurs du versant sud de Tizi Ouzou privés de journaux    Je veux partir seul au paradis !    Les victimes algériennes du Covid-19 en attente de rapatriement    Kaïs Saïed : «Il n'y a qu'un seul Président en Tunisie»    Conflit libyen : Comment le GNA a réussi à chasser les mercenaires de Wagner de Tripoli    FAF - Département Intégrité: La FIFA ne se mêlera pas des affaires internes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Malgré des débits supplémentaires : Facebook tourne au ralenti
Publié dans El Watan le 09 - 04 - 2020

Depuis lundi dernier, la navigation sur internet est de plus en plus lente. Certains sites demeurent inaccessibles malgré plusieurs tentatives. Le réseau social le plus utilisé par les Algériens, Facebook, est souvent bloqué.
Seuls Google et YouTube ont une fluidité correcte. La principale raison est la maintenance d'un des plus vieux câbles sous-marin international en fibre optique SEA-ME-WE 4 (SMWE4) qui nous lie à l'Europe et auquel l'Algérie est reliée depuis Annaba.
Cette opération était prévue depuis 4 ou 5 mois, mais Algérie Télécom l'a retardée car l'entreprise publique n'était pas prête et qu'elle devait faire des mises à jour et monter en capacité pour satisfaire la demande. Et la maintenance est tombée pratiquement en pleine pandémie.
Selon Ali Kahlane, consultant en stratégie numérique, qu'El Watan a contacté hier, Algérie Télécom a pris ses dispositions avec un renforcement du débit à travers les autres câbles internationaux existant déjà, ou aussi des cartes de débit qui couvriront les besoins, dont 700 gigas en passant par la Tunisie (Bizerte) via un câble qui vient de Palerme (Italie). Or, dans ce pays fortement touché par la pandémie, le flux internet a bondi de 70%.
Pourquoi Facebook a été surtout affecté par ce ralentissement ? Il faut savoir qu'Algérie Télécom a déployé des «serveurs cache» de Google, installés au data center de Ben Aknoun, qui semblent très bien faire leur travail.
Les recherches sont presque instantanées et YouTube est fluide. Les serveurs de cache Google permettent de moins solliciter la bande passante internationale.
A chaque fois qu'on regarde une vidéo, par exemple, on sollicite les câbles en fibre optique internationaux. Mais grâce au cache Google d'Algérie Télécom, le câble international n'est sollicité qu'une seule fois et la vidéo peut être regardée un nombre infini de fois.
L'ex-PDG d'AT avait annoncé, en février dernier, lors d'une rencontre avec les médias spécialisés en TIC, la mise en cache prochaine de Facebook, indiquant que «le contrat du cache est prêt». Aujourd'hui, Facebook consomme 600 gigabits/seconde sur la bande passante internationale.
Actuellement, les pics existent et sont constants avec le confinement, car les internautes sont forcément connectés plus longtemps. Ce qui consomme le plus, c'est la vidéo (YouTube, Netflix). Il a été demandé par l'Europe et les Etats-Unis de brider la consommation de façon à permettre aux usagers qui utilisent internet dans un cadre professionnel ou scolaire d'en profiter (télétravail et cours à distance).
Depuis le début de la maintenance sur le câble SMWE4 (1 Tbps), tout le flux de Facebook (700 Gbps) a été dérouté sur Bizerte (Tunisie) pour atterrir sur les serveurs italiens. Mais ces serveurs ont été dimensionnés pour ce pays uniquement et, malgré la montée en puissance qui n'a pas manqué d'être faite – d'abord depuis les ravages de la pandémie en Italie, ensuite pour prendre en charge le balancement de la demande algérienne – la demande reste trop forte pour satisfaire tout le monde.
Pourquoi cette forte perturbation depuis lundi soir ? C'est parce que les Algériens rejoignent leur domicile plus tôt. Depuis lundi, premier jour de la semaine en Europe, nous partageons les serveurs Facebook déjà saturés par des Italiens confinés encore plus et depuis bien plus longtemps que nous.
Est-ce que cela va changer ? Normalement oui, Algérie Télécom récupérera les débits du câble actuellement en maintenance, à partir de demain et aura 2,3 Tbps. Dans deux mois, le câble Medex passera à 900 Gbps et, à la fin de l'année, une autre extension de 1,1 Tbps pour une capacité totale de 3.4 Tbps. Il y aura ainsi un retour à la normale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.