Le gouvernement entretient le suspense    Chanegriha et Djerad présentent leurs condoléances à la famille du défunt    Diego maradona s'èteint à 60 ans    "Les malades sont livrés à eux-mêmes"    1.025 nouveaux cas et 20 décès    Les instructions de Djerad aux walis    L'hommage de Messi à Maradona    Victimes du terrorisme: la législation algérienne peut constituer une référence pour l'ONU    Autodétermination : les Sahraouis en ont assez d'attendre un "mirage" promis par l'ONU    Le président de l'ARAV présente ses condoléances à la famille du moudjahid Saïd Bouhadja    Importance de coordonner les efforts pour la protection des catégories vulnérables    L'ancien ministre Abdelkader Ouali placé en détention provisoire    Arabie saoudite : Khashoggi avait reçu des menaces avant sa mort, selon un ami    Conflit au Tigré : des émissaires africains vont tenter une médiation    Sport / préparation olympique : 34 athlètes perçoivent des subventions du MJS    Attaque contre une station saoudienne: l'Opep fermement attachée à la stabilité du marché pétrolier    Séisme à Skikda : l'Etat disposé à prendre toutes les mesures pour la prise en charge des sinistrés    PORT D'ANNABA : Exportation de 41000 tonnes de clinker vers Haïti et la République Dominicaine    KHENCHELA : Raccordement "prochain" de 450 foyers au réseau de gaz    MASCARA : Deux arrestations et saisie d'hallucinogènes    La RASD appelle l'UA à prendre des mesures plus fermes contre le Maroc    Ligue 1: USMA-ESS, un choc pour lancer la saison    FIFA Best : Les 5 nominés pour le titre d'entraineur de l'année    LDC : Le programme de ce mercredi    Un scooter propre et innovant    Yacine Mebarki Condamné à un an de prison    Numérisation en cours    «Nous jouerons le haut du tableau»    La FAF soutiendra le candidat sud-africain    Déjà en phase de modernisation    Des marchés couverts désertés par les commerçants et la clientèle    Vous parlez au nom de qui ?    Maïssa Bey sur les traces d'Amara Lakhous    Dans le Sud irakien, le narguilé, c'est l'affaire des ébénistes    Des mesures pour faire face à une situation d'urgence    Les banques publiques difficilement vendables    Renvoi du verdict au 8 décembre prochain    Liberté pour Yacine Mebarki    Le sujet qui fâche    Musée Public National des Antiquités d'Alger : Acquisition de nouvelles pièces archéologiques    Bouira: Assainissement du foncier industriel : 109 lots récupérés    Arabie saoudite : un site d'Aramco touché par un missile    Maroc-Sahara Occidental: «Une reprise des hostilités préméditée»    Pénurie de Lovenox: Le ministre accuse l'automédication    Tlemcen: Un projet pour sécuriser l'alimentation en eau    LA NATURE DU CIEL ET LE POIDS DU COUFFIN    Le tourisme grand perdant    Macron provoque la tempête !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un médecin algérien et son équipe le confirment dans une étude aux Etats-Unis
Impact du coronavirus sur le système nerveux central des patients
Publié dans El Watan le 09 - 06 - 2020

Le nouveau coronavirus a un impact notable sur le système nerveux central des patients.
C'est ce qu'a confirmé une étude réalisée par une équipe de chercheurs aux Etats-Unis, conduite par un médecin algérien, le Dr Abdelkader Mahammedi, diplômé de la faculté de médecine d'Alger en 2008.
Professeur adjoint au département de radiologie du Centre médical de l'université de Cincinnatti, le médecin, dont la femme Suha Bachir-Mahammedi fait partie de son équipe, a publié, en mai dernier, son étude dans la revue médicale Radiology.
Ayant porté sur un échantillon de 725 cas Covid-19 hospitalisés, la recherche fait ressortir l'existence d'un impact notable de cette maladie sur le cerveau. «Un total de 725 patients Covid-19 hospitalisés consécutifs ont été examinés.
Parmi ceux-ci, 108 (15%) remplissaient les critères d'éligibilité. Sur les 108 patients, 107 (99%) ont été examinés avec un scanner cérébral sans contraste, 17 (16%) angiographie CT et cervicale (CTA) et 20 (18%) IRM cérébrale.
Parmi ceux-ci, 10 patients (50%) avaient une IRM cérébrale avec et sans contraste IV, 10 (50%) avaient une IRM tête et cou dont 3 patients avaient une IRM supplémentaire de toute la colonne vertébrale pour évaluer la faiblesse des membres inférieurs», explique l'étude.
Selon ces chercheurs, les symptômes neurologiques les plus courants «étaient une altération de l'état mental chez 64 patients (59%) et un AVC ischémique chez 34 (31%)».
«Sur les 108 patients, 31 (29%) n'avaient pas d'antécédents médicaux connus et 77 (71%) avaient au moins l'un des troubles chroniques suivants : maladie coronarienne 25 (23%), maladie cérébro-vasculaire 15 (14%), hypertension 55 (51%) et diabète 30 (28%).
Sur les 31 (29%) patients sans antécédents médicaux connus (tranche d'âge 16-62 ans), 10 avaient des infarctus ischémiques aigus et 2 avaient une hémorragie intracrânienne», soulignent-ils.
Sur les 108 patients, précisent-ils, 71 (66%) n'avaient aucun résultat aigu sur la TDM cérébrale, dont 7 (35%) IRM cérébrale ont montré des anomalies aiguës.
«Notre étude a démontré que les caractéristiques de neuro-imagerie des patients hospitalisés Covid-19 étaient variables, sans schéma spécifique mais dominées par des infarctus ischémiques aigus et des hémorragies intracrâniennes», concluent les chercheurs, précisant qu'il y a «une prévalence plus faible des symptômes du SNC que l'expérience de Wuhan en Chine (15% contre 25%), mais la prévalence des AVC ischémiques était plus élevée dans notre étude (31% vs 11%)».
«De plus, nos résultats soutiennent également le syndrome de Guillain-Barré (GBS) associé à la Covid-19 potentiel, suggéré et ses variantes.
Aucun de nos cas n'a montré de rehaussement parenchymateux ou leptoméningé anormal.
En conclusion, les neurologues et les neuro-radiologues devraient être familiers avec le large spectre de schémas de neuro-imagerie associés à la Covid-19», indiquent les mêmes chercheurs.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.