"Je paie ma candidature à la présidentielle"    Abdelkader Bensalah s'est éteint à l'âge de 80 ans    L'Algérie ferme son espace aérien au Maroc    L'offre se resserre    Rentrée scolaire perturbée à Béjaïa    La décrue renforce les réticences    Grand projet pour la culture du colza    L'Algérie ferme son espace aérien au Maroc    L'Isacom dénonce l'arrestation de militants sahraouis    Le groupe paramilitaire russe Wagner fait peur à Pari    Vers la résiliation du contrat de l'entraîneur tunisien    Ali Larbi Mohamed signe pour quatre saisons    La sélection algérienne boucle son stage d'évaluation    La Casnos explique ses mesures exceptionnelles    182 agressions contre le réseau gazier cette année    Bekkat plaide pour le rattachement de la sécurité sociale à la Santé    Sauce aux fines herbes    La montée des extrémismes    La France déchirée?    Haut Conseil de Sécurité: L'espace aérien algérien fermé aux avions marocains    Tébessa: La bataille d'El Djorf revient    Bouteflika, héros tragique de l'Algérie    L'ONU débloque 8,5 millions de dollars américains pour aider le Niger    Trois projets innovants au concours national de l'entrepreneuriat    Renault signe un contrat avec la Bourse de l'Ouest    Les préoccupations locales dominent    Griezmann n'y arrive toujours pas    14 joueurs recrutés et la liste encore ouverte    Pas trop de choix pour le CRB, l'ESS, la JSK et la JSS    Boulahia s'engage avec l'Emirates Club    Tuchel ne lâche pas Werner    Salah Goudjil, président du Conseil de la nation    Lumière sur les zones d'ombre    La pénurie en eau potable était évitable    Annaba a trouvé la parade    Une saignée inévitable    18 et 36 mois de prison requis contre deux agents    MERIEM    Cinglant revers du makhzen    L'Algérie ferme son espace aérien avec le Maroc    Ici, ailleurs, de Borges à El-Harrach    "LA LITTERATURE NOURRIT L'IMAGINAIRE ET FAÇONNE UN INDIVIDU LIBRE"    De quoi la littérature est-elle le nom en Algérie ?    «Ma renaissance en couleurs...»    Elle est accusée de conflit d'intérêts    Tayeb était calme et juste    Abdelkader Bensalah n'est plus    12 éléments de soutien au terrorisme en une semaine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le Salon IFA de Berlin dans un format «innovant»
L'EVENEMENTIEL REPREND TIMIDEMENT
Publié dans El Watan le 22 - 06 - 2020

Jens Heithecker, directeur exécutif de l'IFA Berlin, affirme : «Après toutes les annulations des événements au cours des derniers mois, et malgré les perturbations diverses qui ont chamboulé les firmes et leurs chaînes d'approvisionnement à l'échelle mondiale, la reprise de l'industrie de l'électronique grand public et de l'électroménager commence ici à l'IFA#Berlin
Ainsi, l'IFA-2020 se prépare comme un événement présentiel, en limitant le nombre des participants en accord avec les mesures imposées par la pandémie de Covid-19. C'est un communiqué de presse de la Chambre algéro-allemande de commerce et d'industrie (AHK) qui l'annonce.
IFA Berlin devrait démarrer en 2020, mais avec un nouveau concept innovant, suite à la décision du gouvernement d'interdire tous les événements de 5000 participants jusqu'au 24 octobre 2020. En conséquence, IFA Berlin, le Salon le plus important au monde pour l'électronique grand public et les appareils électroménagers, ne pourra pas continuer comme d'habitude.
Les organisateurs de l'IFA, gfu et Messe Berlin, ont anticipé cette évolution et discutent depuis plusieurs semaines d'une gamme de concepts alternatifs. La planification est bien avancée pour un concept qui permettra à l'IFA de remplir ses fonctions essentielles pour cette industrie en tant que «vitrine mondiale de l'innovation technologique et lieu de rencontre important pour les marques, les fabricants, les détaillants et les médias». gfu et Messe Berlin présenteront les détails du concept mis à jour pour IFA-2020 dans un avenir proche.
Hans-Joachim Kamp, président du conseil de surveillance de gfu Consumer und Home Electronics, explique : «Nous nous attendions à ce développement étant donné la pandémie en constante évolution et nous apprécions que nous ayons maintenant un cadre réglementaire clair qui nous permette, à nous, notre partenaire Messe Berlin, et à nos exposants de faire des plans détaillés pour IFA-2020.»
Le coronavirus a eu des incidences sur plusieurs Salons. Cela a commencé début février par l'annulation du World Mobile Congres (WMC) à Barcelone, dont l'annonce a fait l'effet d'une petite bombe. Un coup dur pour la ville qui attendait 492 millions d'euros de retombées économiques locales. Suivi de l'ITB de Berlin et du Salon mondial du tourisme (SMT) à Paris.
Il a été enregistré des milliards d'euros de pertes pour l'événementiel (Salons professionnels et séminaires) : 1,5 milliard d'euros en Italie, 1 milliard d'euros en Allemagne et au moins 250 millions d'euros en France.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.