Habitat : distribution de dizaines de milliers de logements à l'occasion du 1er Novembre    L'Algérie prend acte de la désignation de Bah N'daw comme président de la transition au Mali    Le Premier ministre palestinien salue la position du Président Tebboune contre la politique de normalisation avec l'entité sioniste    Convention entre le ministère de la santé et le ministère de l'enseignement supérieur pour lutter contre la Covid 19    PENSIONS DE RETRAITE : Mise en place d'un nouveau calendrier de versement    LUTTE CONTRE L'ARGENT SALE : L'impératif de garantir la transparence    MESURES DE REPRISE DES COURS : Les représentants des étudiants satisfaits    CONSTANTINE : Attribution "prochaine" de 100 aides à l'habitat rural    LUTTE CONTRE LES GANGS DE RUES A BLIDA : Arrestation de 59 personnes depuis le début de l'année    Exportations: l'ANCA plaide pour des conventions avec les pays africains limitrophes    Journée internationale de la paix: l'impératif de décoloniser la Palestine et le Sahara occidental    Tottenham : Alli serait disponible en prêt    Coronavirus: 191 nouveaux cas, 127 guérisons et 10 décès    Oran: l'opération d'installation des coordinateurs communaux de la délégation de l'ANIE touche à sa fin    Mostaganem: mise en échec de quatre tentatives d'émigration clandestine et arrestation de 51 personnes    Championnat d'Italie : Débuts flamboyants pour la Juve    Championnat d'Espagne : Le Real Madrid manque sa rentrée    Le paiement électronique "sécurisé et gratuit"    Naceri à la Cour constitutionnelle    Quelle chance pour la paix ?    Mise en échec de trois tentatives de migration irrégulière à Mahdia    Ça urge !    Le drabki, Abou Fadhel et tamazight    Les articles de la discorde    Un autre décès par strangulation    Hommage à Abdelmadjid Merdaci    Avec Mustapha Toumi dites toujours «Sobhan Allah ya Ltif» !    Merci M6 ! Merci pour mes zygomatiques !    Benkhelifa signe pour trois ans    Enfin un gouverneur !    Deux réseaux de passeurs démantelés à Aïn Turck    Les journalistes n'abandonnent pas leur confrère    L'opposition appelle à la désobéissance civile en Côte d'Ivoire    Un suspect arrêté aux Etats-Unis    L'ange blanc s'envole    Hommage au journaliste Salem Hammoum à Bouzeguène    Premier film en variante amazighe ouarglie    Renouvellement des associations sportives : Le MJS fixe les modalités des AG    Flagrant délit !    Retrouver la grandeur américaine    El-Bayadh: Un nouveau complexe sportif bientôt en chantier    US Biskra: Une instabilité chronique    Les importateurs face à leur destin    COLERES ET ENTORSES    Tlemcen: Trois SG de daïra et un ex-médiateur de wilaya promus    «Khayrek sbaq»    Tebboune annonce des législatives anticipées    Un ramassis de clichés et de mensonges    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





MC Oran : La guerre des clans continue
Publié dans El Watan le 03 - 08 - 2020

Le MC Oran semble entrer dans une phase incertaine quant à son avenir, tant tout son entourage est dans une fébrilité qui ne dit pas son nom.
En effet, la prochaine AG des actionnaires qui aura lieu le 10 août risque de se terminer en queue de poisson, comme ce fut le cas lors des diverses AGEx ou ordinaires qui ont eu lieu durant les précédentes saisons, faute de consensus entre les principaux acteurs du club.
La guerre des clans continue au sein du MCO, où chaque partie essaye d'imposer ses idées. La dernière sortie de Djebbari, président majoritaire de la SSPA/MCO sur sa propre chaîne TV a surpris plus d'un.
Ce dernier a pointé du doigt les deux autres actionnaires majoritaires que sont Mehiaoui et Belhadj, dit Baba, qui, d'après lui, ne doivent pas postuler au poste du CA/MCO et laisser le soin pour l'arrivée d'une société étatique afin de prendre enfin en charge le team hamraoui. Djebbari, lui qui vit en retrait ces derniers temps, veut à coup sûr faire front à l'autre partie composée de Mehiaoui et Belhadj qui eux sont décidés à terminer l'aventure avec le Mouloudia.
C'est notamment le cas de Mehiaoui qui semble revenir au-devant de la scène médiatique, en annonçant mordicus qu'il est prêt à prendre la présidence de la SSPA à la faveur de l'allégeance d'une partie des supporters. Au même moment, une autre partie des fans des Rouge et Blanc insiste pour la venue d'Hyproc afin d'en finir avec les actuels actionnaires majoritaires du club qui, d'après eux, ont échoué et doivent partir. L'autre turpitude est l'éviction du DG du club, Chérif El Ouazzani.
Ce dernier ne devrait-il pas assister à la prochaine AG pour présenter son bilan d'une année et surtout dire ses quatre vérités ? Il faut reconnaître à ce dernier qu'il a su éviter au club beaucoup d'avatars sur le plan organisationnel, en plus des résultats satisfaisants de l'équipe, malgré de gros problèmes financiers. Cette mise à l'écart de Chérif El Ouazzani signifie que ce dernier ne sera point reconduit chez les Hamraoua, lui qui avait pour ambition de régler les affaires pendantes des joueurs à l'orée de la nouvelle saison, où la plupart des joueurs ont décidé d'aller monnayer leurs talents sous d'autres cieux.
Maintenant que tout ce fatras commence à s'amonceler, il y a risque d'implosion au sein du MCO, sachant que chaque partie campe sur sa position et ne veut point lâcher le morceau. Les autorités locales, elles, ont essayé d'apporter leur aide en invitant tous les actionnaires majoritaires à trouver une solution définitive afin de faciliter l'arrivée d'une société nationale. Hyproc serait en pole position, toutefois les bilans réclamés par cette même société ne lui ont toujours pas été remis.
Ceci risque, encore une fois, de renvoyer aux calendes grecques l'arrivée d'Hyproc et confirmer que le MCO sera toujours victime de son entourage pour une simple lutte de leadership.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.