Covid-19/vaccination: les citoyens à se présenter dans les structures de santé de proximité    Covid-19: au moins 3.875.359 morts dans le monde    La Bande dessinée en fête à Alger du 25 au 27 juin en cours    Compétitions interclubs de la CAF: l'Algérie conserve ses 4 représentants    Réunion ministérielle du Comité sur la Palestine du Mouvement des pays non-alignés    Le monde en bref...    Boukhelifa (Béjaïa) : Sit-in des bénéficiaires du lotissement d'El Maghra    Coupe de la CAF (Demi-finale aller). Coton Sport 1 – JS Kabylie 2 : Une très belle option pour la finale    Coupe arabe (U20) : Les Verts débutent par une victoire face à la Mauritanie    Appel à l'adoption de mécanismes pour la facilitation des transferts en devises des exportateurs algériens    Elections régionales en France : Le Rassemblement National de Marine Le Pen prend une raclée    BAC à Béjaïa : Des absences qui interpellent    Règlement de la crise malienne : L'application de l'accord de paix est «poussive», regrette la CMA    21e Festival européen à Alger : Sous le signe de l'amitié algéro-européenne    Frioui out «plusieurs semaines»    Le message de Washington    L'université s'ouvre sur l'entreprise    Les ressources financières posent problème    La justice se penche sur la fraude électorale    Qui arrêtera l'Italie ?    «Urban Jungle», une exposition collective sur le réaménagement d'une rue d'Alger    Deux hirakistes risquent trois ans de prison à Mostaganem    Le FFS dénonce et condamne "un acte ignoble"    Quelle place pour les clubs algériens ?    Bouazza : "Le CRB ? Ce sera encore plus difficile"    L'ESS conforte sa position de leader    Sonelgaz cible le marché africain    La suppression de l'essence avec plomb actée    Conférence internationale à Berlin pour tenter de pacifier la Libye    L'auteur condamné à 3 ans de prison ferme    Les familles de 23 harraga sans nouvelles de leurs enfants    Relaxe pour le maire d'Afir confirmée en appel    Paris ouverts sur de nouvelles hausses    Dessalement de l'eau de mer: une réunion pour le suivi des projets pour renforcer les réserves    La chaîne El Hayat TV suspendue pour une semaine    Une grande Histoire à apaiser    De nouveaux équipements arrivent: Bombardiers d'eau et drones contre les feux de forêt    Alger: Deux ouvriers meurent électrocutés    Le changement en Algérie est-il impossible?    L'enjeu des locales et la survie des partis    Une ambition en sursis    Chanegriha à Moscou    Les négociations prennent fin sans parvenir à un accord    Selma Bédri, sur du velours    «Ne souillez pas nos symboles!»    «Les planches me manquent!»    Rencontre avec Emir Berkane    Qui succédera à Chenine ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Manque d'assiettes foncières à Sidi Abdellah : De nouvelles dispositions prises
Publié dans El Watan le 16 - 05 - 2021

La disponibilité du foncier dans la nouvelle ville de Sidi Abdellah est en passe d'être réglée suite à la modification de deux décrets exécutifs, apprend-on de source bien informée.
Les contraintes liées à la réalisation de certains ouvrages, équipements et infrastructures de la ville nouvelle ont été levées. Ainsi, la problématique de la disponibilité du foncier, qui a eu pour effet de retarder la mise en œuvre des programmes de réalisation des différentes formules de logements localisés au niveau de cette partie ouest de la capitale, est résolue, de l'avis du responsable.
Pour le premier décret, la modification concerne la répartition du périmètre de la ville nouvelle de Sidi Abdellah qui couvre une superficie de sept mille (7000) hectares. Il s'agit de 3158 hectares inclus dans le périmètre d'urbanisation et d'aménagement de la ville nouvelle au lieu de 3000 hectares, et 3.842 hectares au lieu de 4000 hectares autour des superficies aménagées et qui constituent le périmètre de protection de la ville nouvelle.
Il est, à ce titre, indiqué que ce programme général comprend notamment des espaces pour le programme d'habitat destiné à une population de l'ordre de 450 000 habitants (au lieu de 270 000 habitants), des pôles universitaires, des pôles de compétitivité et d'attractivité dans les domaines de la biotechnologie, de la pharmacie, des technologies avancées et des infrastructures militaires, des équipements de culte et de culture et des équipements d'éducation et de formation. Pour ce qui est du second texte, il est précisé que la superficie globale des biens et/ou droits réels immobiliers servant d'emprise à la réalisation de l'opération visée est de 2288 hectares, située sur le territoire de la wilaya d'Alger, répartie sur le territoire des communes de Mahalma, Rahmania, Zéralda, Souidania et Douéra.
Des programmes d'aménagement des parcs urbains constitués d'espaces verts, de zones de détente, de sports et de loisirs, des pôles universitaires, des centres de recherches et de développement, des établissements hôteliers et de services, des équipements d'éducation et de formation ainsi que d'autres services de proximité sont mentionnés dans la feuille de route tracée pour cette zone, avons-nous appris de la même source.
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.