La démonstration des Forces navales    Le procès a failli «dégénérer»    Elle m'a battu, puis m'a devancé...    La méthode Ankara    L'Algérie peaufine sa stratégie africaine    Les raisons de l'union patronale    «Nous sommes un partenaire fiable de l'Afrique»    L'ONU entame sa visite au Xinjiang    Des dizaines de colons envahissent la Mosquée Al-Aqsa    Al-Khelaïfi va annoncer de grands changements    Erik ten Hag annonce la couleur    Nouveau test    Cher pèlerinage!    Les pique-niques et les randonnées en vogue    Un réseau national tombe à Berrahal    Un long fleuve tranquille    Accueil triomphal pour Amin Zaoui    29 titres retenus par le jury    L'armée sahraouie mène de nouvelles attaques sur les sites des forces marocaines aux secteurs de Mahbes et El Farsya    Réunion du gouvernement: examen du projet d'extension du port de Djen-Djen    Algérie-Italie: des relations économiques en constante évolution    Incendies de forêts: un dispositif opérationnel de mobilisation générale et d'alerte maximale    Judo: le parc sportif d'Oran est en mesure d'accueillir le championnat du monde    MDN: Chanegriha supervise un exercice tactique dans la 2ème RM    Tizi Ouzou: ouverture du 2e Salon du livre "Mouloud Mammeri" d'Ath Yanni    Saïda: décès du président de l'APC de Youb    Ligue 1/WAT-ESS: les Sétifiens en quête de rachat    Affaire GB Pharma: Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal condamnés à 3 ans de prison ferme    Journée mondiale de l'Afrique: face aux défis de la paix, santé et agroalimentaire    Sahara occidental: une délégation US arrêtée par les autorités marocaines à l'aéroport de Laâyoune occupée    OMS : la transmission de la variole du singe peut être stoppée dans les pays non endémiques    Industrie: Zeghdar reçoit le président du Médef    Présentation à Alger du bilan du projet des parcs culturels    Real : Valverde n'a pas apprécié les déclarations de Salah    Non, l'ennemi de l'homme n'est pas le singe !    Agression du domaine public et forestier: Des instructions pour intensifier la lutte contre les constructions illicites    Tebboune met fin aux fonctions du Gouverneur de la Banque d'Algérie    Tlemcen: Le changement climatique fait sa formation    Des mentalités à formater    MC Oran: Le Mouloudia pas encore sauvé    USM Khenchela: Un retour au premier plan    Météo: Des températures «au-dessus des moyennes saisonnières»    Figure incontournable du cinéma algérien: Chafia Boudraâ tire sa révérence    La première règle de l'investissement    Tribunal: 10 ans de prison ferme requis contre Tayeb Louh    Sahara occidental: Le Maroc détourne le thème de ses conférences pour quémander un soutien international    Ramtane Lamamra: Aucune médiation entre l'Algérie et le Maroc    Affaire du groupe Metidji: 10 ans de prison requis contre Sellal    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Coronavirus : Plus de 4 millions de morts dans le monde
Publié dans El Watan le 14 - 07 - 2021

La pandémie de Covid-19a fait au moins quatre millions de morts dans le monde depuis la fin de décembre 2019. Les Etats-Unis sont le pays le plus touché, avec plus de 607 000 morts, suivis par le Brésil (526 892 morts), l'Inde (404 211) et le Mexique (233 958) Le Pérou est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 590 décès pour 100 000 habitants.
Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens officiels, pourraient être deux à trois fois plus élevés, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Le variant indien Delta, repéré dans 98 pays, menace désormais le monde entier d'une quatrième vague. Le variant indien a plongé la Tunisie, dans une situation sanitaire inquiétante. La Tunisie, qui a le taux de mortalité liée au Covid-19 « le plus élevé » de la région, selon l'OMS, en est actuellement à plus de 16 000 décès. Le pays enregistre « plus de 100 morts par jour » pour 12 millions d'habitants, a indiqué Dr Yves Souteyrand , notant que la situation risquait de s'aggraver dans un pays qui a besoin d'aide et de vaccins. Alors que la progression du variant Delta, plus contagieux, fait apparaître de nouvelles vagues de contaminations à travers le monde, plusieurs pays s'organisent entre durcissement des restrictions et acheminement de vaccins.
En Asie, plus de dix millions de personnes sont placées depuis, avant-hier, sous restrictions sanitaires renforcées et devront respecter un couvre-feu nocturne à Bangkok. La Thaïlande est confrontée à un pic épidémique sans précédent depuis l'apparition du Covid-19. Le pays a revu sa stratégie vaccinale et va combiner le vaccin chinois Sinovac avec l'anglais AstraZeneca, dans le but d'enrayer la propagation rapide du virus. Le Japon a décidé la semaine dernière que les JO se dérouleraient en très grande partie à huis clos face à l'augmentation ces dernières semaines des cas de Covid-19, en raison notamment du variant Delta.
L'état d'urgence sanitaire a été remis en place à Tokyo jusqu'au 22 août, car la capitale recense environ 900 cas quotidiens de Covid-19. Contrairement au Japon, la Chine a pratiquement éradiqué l'épidémie sur son sol depuis le printemps 2020. En Angleterre, le ministre de la santé, Savid Javid, a confirmé, avant-hier, la levée de la plupart des restrictions liées à la pandémie de Covid-19 au 19 juillet, comme prévu par le gouvernement.
Le système Covax, créé pour une distribution équitable des vaccins anti-Covid ,va recevoir immédiatement 110 millions de doses des vaccins des laboratoires chinois Sinovac et Sinopharm, a déclaré, le même jour, l'Alliance du vaccin (GAVI). L'accord conclu prévoit l'achat de 60 millions de doses sur la période de juillet à la fin d'octobre à Sinopharm et 50 millions de doses sur la période de juillet à la fin du mois de septembre à Sinovac. L'accord inclut également des options pour l'achat de doses supplémentaires dans les mois à venir, a précisé un communiqué de GAVI, un des membres fondateurs du système de distribution international de vaccins Covax.
Au 12 juillet, le système Covax, qui devait garantir un accès équitable aux pays riches comme aux pays défavorisés aux vaccins anti-Covid-19, avait distribué plus de 102 millions de doses de vaccins dans 135 pays. C'est beaucoup moins que ces objectifs affichés en début d'année, mais l'Inde a bloqué les exportations des doses de vaccin AstraZeneca destinées à Covax et les pays riches se sont rués sur les vaccins les plus efficaces, aggravant l'inégalité vaccinale. A ce propos, la directeur de l'OMS a mis en garde, mercredi dernier, contre le « nationalisme vaccinal », qui prive en majorité de pays de doses de vaccins.
La vaccination obligatoire pour tous les adultes reste rare dans le monde. Jusqu'ici, seuls trois pays (Tadjikistan, Turkménistan et Vatican) ont opté pour la coercition. Plusieurs pays dont l'Italie et la Russie ont choisi une option intermédiaire en instaurant l'obligation vaccinale pour certaines catégories de population.
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.