Le journaliste Tarek Aït Seddik n'est plus    L'information locale au centre des préoccupations    Les médicaments prescrits dans le protocole thérapeutique disponibles    Forte hausse des exportations algériennes en 2021    Une politique difficile à mettre en œuvre    Quel avenir pour la force Takuba au Mali ?    JSK - Royal Leopards de nouveau annulé    Quid des nouveaux statuts de la FAF ?    Le Maroc et le Sénégal passent en quarts de finale    Les personnels de l'éducation boudent le vaccin    Un casse-tête chinois    Quand les plans de l'AEP font défaut    Ali Ghediri de nouveau devant le juge aujourd'hui    Le procès du groupe Benamor à nouveau reporté    Le refus de remplacement des candidats rejetés suscite l'ire des partis    Les secrets du président de la FIFA...    «On reviendra plus forts... Soyez en sûrs»    Le Chabab à une longueur du titre de champion de l'aller    Des enjeux plus grands qu'un sommet    Le gouvernement renonce à la suppression des subventions des carburants    Pas de président à l'issue du deuxième tour de vote    Participation algérienne à la 53e édition    La 1ère édition à Constantine en mai prochain    50 pièces de monnaie rares saisies à el Ogla    L'Afrique ou les changements anticonstitutionnels    Tlemcen: Des habitants attendent toujours leur livret foncier    Dans la vie, rien n'est acquis une fois pour toutes    Promotion des enseignants aux grades supérieurs: Le Snapest boycotte le concours    Es-Sénia: Le service des cartes grises fermé à cause de la Covid-19    Loi de finances 2022 revue et corrigée : après les avocats, à qui le tour ?    Chlef: Un complexe sportif pas comme les autres    Jungle/Pub sur Internet ?    Les Français accepteraient-ils d'être gouvernés par un président raciste ?    Albert Cossery : l'écrivain égyptien de l'indolente paresse et de la douce allégresse (1/3)    Les APC sans majorité absolue débloquées    «Le pays est toujours ciblé»    Le temps de l'efficacité    La Sadeg améliore sa desserte    9 Tonnes de sucre stockées illicitement    Cinq éléments de soutien arrêtés    L'Algérie redessine les contours de la région    Le Tchad et la Libye veulent raffermir leurs relations bilatérales    Messi penserait à un retour au Barça    Un challenge au sommet de l'UA    Les preuves du complot    Fermeture des espaces culturels    L'illusion d'un eldorado européen    Rachid Taha au coeur de l'actualité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



En prévision de la rentrée scolaire : Des projets à réceptionner en urgence
Publié dans El Watan le 06 - 09 - 2021

Les responsables de nombreuses communes sont sur le qui-vive pour que les projets de réalisation d'infrastructures scolaires soient achevés dans les prochains jours, en prévision de la rentrée des classes.
Des instructions fermes ont été données et des visites sur le terrain effectuées, ces derniers temps, pour rappeler aux entreprises de réalisation leurs engagements contractuels. La saturation des établissements, les opérations de relogement dans certaines localités et la problématique de la crise sanitaire est le triptyque qui suscite un véritable branle-bas de combat parmi les responsables locaux. A Oued Koriche, un établissement primaire est en cours de réalisation et devait être réceptionné dans les tout prochains jours. La société chargée de ce chantier a été appelée à accélérer la cadence pour que l'établissement soit prêt le jour J, d'autant que cette municipalité connaît une grande surcharge de classes.
On apprend aussi qu'une cantine scolaire a été réalisée et devait être fonctionnelle à la rentrée. Des parents d'élèves étaient obligés, pour certains, d'inscrire leurs enfants dans des établissements situés dans les communes limitrophes faute de places, d'où l'urgence d'augmenter le nombre de places pédagogiques dans cette municipalité. Dans la commune des Eucalyptus, le wali délégué de Baraki a donné instruction pour la réception avant la rentrée des classes de deux lycées, l'un situé à Ouled El Hadj et l'autre à Sidi M'barek. Ces structures vont alléger la pression sur les autres établissements et permettront aux élèves des quartiers environnants de rallier les bancs d'école sans les tracasseries du transport des voyageurs et les longs déplacements. D'où d'ailleurs l'utilité capitale des nouveaux établissements en construction.
Dans la nouvelle ville de Sidi Abdellah, bon nombre d'établissements scolaires sont aux dernières retouches avant leur réception. Ces projets ont connu ces dernières semaines plusieurs visites officielles afin de s'assurer de l'avancement des travaux. Le grand nombre de familles nouvellement logées, dans notamment les cités AADL nécessite la mise à leur disposition d'établissements scolaires, surtout que les quelques écoles existantes ne sont plus en mesure d'accueillir le flux des élèves. Au quartier AADL n°23, à titre d'exemple, les autorités locales ont dû se résigner à scolariser, pour cette année, les élèves du moyen et du secondaire au lycée qui devrait ouvrir ses portes dans les prochains jours.
Et pour cause, les projets de réalisation de deux CEM connaissent du retard. Outre la réalisation de nouvelles structures éducatives, de nombreux établissements scolaires connaissent des travaux de rénovation et de réhabilitation à travers le territoire de la wilaya d'Alger. Dans plusieurs communes, des responsables locaux avaient donné instruction de parachever les travaux dans les meilleurs délais pour que ces établissements soient fin prêts.
A l'image de l'année précédente, cette rentrée scolaire s'annonce difficile pour le personnel pédagogique appelé à mettre en application le protocole sanitaire et les mesures de distanciation sociale. Ainsi, disposer de nouveaux espaces et structures ne fera que faciliter la tâche aux personnels de l'éducation et leur permettra d'assurer une scolarisation dans de meilleures conditions d'hygiène pour les élèves.
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.