L'ancien chef du protocole à la Présidence, Mokhtar Reguieg placé en détention provisoire    Inauguration d'une nouvelle station de compression et de réinjection de gaz à Hassi Massaoud    Les réserves hydriques "suffisantes" pour satisfaire les besoins des citoyens en 2020    La chaîne El Hayat estée en justice pour diffamation    TRIBUNAL SIDI M'HAMED : Le procès de Karim Tabbou fixé pour le 04 mars    ANNIVERSAIRE DE LA NATIONALISATION DES HYDROCARBURES : Le Président réitère son engagement pour une République forte    Nomination d'un nouveau DG à la tête de la Douane    RENTREE PROFESSIONNELLE : Lancement de quatre nouvelles spécialités    TRAFIC DE PSYCHOTROPES : Saisie de plus 162 000 comprimés à Alger    CONGESTION ROUTIERE A ALGER : Plus de 100 points noirs recensés    Apac: le renouveau du cinéma algérien passe par la libération de l'expression artistique    Belhimer: le plan d'action du Gouvernement repose sur divers ateliers englobant différents secteurs    Des détenus d'opinion quittent la prison, d'autres condamnés à des amendes    Real : Hazard face à un choix compliqué    Pourquoi un Parlement en Iran ?    Enfin le derby de la capitale !    Farès rejoue six mois plus tard    Zelfani : "J'ai surtout aimé l'état d'esprit des joueurs"    Du monde unipolaire à l'avènement d'un nouveau monde multipolaire (2e partie)    Fraude et irrégularités à la présidentielle au Togo    Libye : Haftar avance ses pions dans l'ouest amazigh    Bernie Sanders favori pour affronter Donald Trump    Hasna El Becharia en concert à Alger    ...Sortir ...Sortir ...Sortir ...    «Un solfège thématique»    Participation du film Synapse au Festival de Louxor    L'ANFC interpelle le chef de l'Etat et le ministre de la Justice    Tibane rend hommage à Rachid Talbi    Un représentant du FMI souligne une "vraie volonté de changement" de la situation économique    Afrique de l'Ouest : Les organisations terroristes «coordonnent» leurs opérations    Boxe/Tournoi pré-olympique (4e j): Abdelli en quarts de finale    Le coronavirus menance les prochains matchs de l'Inter Milan    MO Béjaïa : Les Crabes toujours menacés    Enamarbre de Skikda : Les travailleurs exigent le départ du Directeur    La révision de la Constitution intervient pour satisfaire les revendications du Hirak    Coronavirus : Onze villes en quarantaine en Italie    Journée nationale du patrimoine : La Casbah célébrée sous le signe du deuil    Du lundi au jeudi : Perturbations dans l'alimentation en eau potable    Constantine : 12 blessés dans un accident de la route près de l'aéroport    La réforme de l'administration au pas de charge ?    Handball - O. Maghnia: Les frontaliers qualifiés au play-off    Ooredoo confirme l'expulsion du PDG de sa filiale algérienne    Ras El Aïn: Des terrains désaffectés transformés en décharges de déchets inertes    Grève des PNC: Des poursuites disciplinaires contre 200 travailleurs d'Air Algérie    Benfreha: 1.000 bouteilles de boissons alcoolisées saisies    Tebboune préside un Conseil des ministres    Il a atteint 1,9 % en janvier    Une loi sur les religions ravive les tensions du passé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Dernières parutions à l'occasion du cinquantenaire du 17 Octobre 1961
Dossier : les autres articles
Publié dans El Watan le 16 - 10 - 2011


- Films :
Ici on noie les Algériens, 17 octobre 1961, un documentaire de 90 minutes de Yasmina Adi. A propos d'octobre, une préface de 19 minutes de Mehdi Lallaoui au documentaire de 68 minutes de Jacques Panijel, Octobre à Paris, réalisé en 1961, interdit à sa sortie en 1962, a fait néanmoins l'objet de nombreuses projections clandestines avant d'être visionné pour la première fois en salles en 2011.
Octobre noir, un film d'animation de 13 minutes d'Aurel et Florence Corre
- Livres :
- Octobre noir, une bande dessinée de Didier Daenincks, préface de Benjamin Stora. Editions Adlibris, Paris, 2011 60 pages
- Octobre 1961 ; Un massacre à Paris, Jean-Luc Einaudi, nouvelle édition avec une préface inédite, Hachette, collection Pluriel, Paris 2011. (Première édition, Fayard, 2001), 637 pages.
- Le 17 octobre 1961, 17 écrivains se souviennent, dirigé par Samia Messaoudi et Mustapha Harzoune avec les textes de Gérard Alle, Jeanne Benameur, Maïssa Bey, Bernard Chambaz, Mehdi Charef, Magyd Cherfi, Didier Daeninckx, Dagory, Abdelkader Djemaï, Salah Guemriche, Tassadit Imache, Mohamed Kacimi, Mehdi Lallaoui, Samia Messaoudi, Michel Piquemal, Leila Sebbar, Akli Tadjer. Au nom de la mémoire, Bezons, 2011, 218 pages. Ces 17 textes, nouvelles ou poèmes, «forment un kaléidoscope précieux de cette soirée d'automne où des immigrés algériens s'enfonçaient dans la nuit parisienne», «invite à réfléchir sur le sens de ce silence d'Etat, ses effets sur les plus jeunes, sur le vivre ensemble et sur les relations entre la France et l'Algérie».
- Les ratonnades d'octobre, un meurtre collectif à Paris en 1961, Michel Levine, nouvelle édition augmentée d'un avant propos, Jean-Claude Gawsewitch Editeur, Paris, 2011 (première édition Ramsay, 1985), 314 pages
- Le 17 Octobre des Algériens, Marcel et Paulette Péju, préface de Gilles Manceron, suivie de La triple occultation d'un massacre, par Gilles Manceron, La Découverte, Paris, 2011, 199 pages
- Le 17 Octobre 1961 par les textes de l'époque, sous la direction de Sortir du colonialisme, préface de Gilles Manceron, postface d'Henri Pouillot, Les Petits matins, Paris, 2011, 128 pages
- La police parisienne et les Algériens (1944 - 1962), Emmanuel Blanchard, Nouveau Monde Editions, 2011, 448 pages


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.