Covid 19 : L'Algérie projette l'exportation du vaccin « CoronaVac » vers les pays africains    Corruption : Hamid Melzi condamné à 5 ans de prison ferme    Bendjemil à la tête d'un directoire    Alex Ferguson compare Ronaldo à une grande figure historique    Tlemcen : La Cacobatph prend des mesures au profit des opérateurs économiques    Le départ de Messi ne passe toujours pas pour Tebas    Bientôt un recensement démographique et économique    Bekkaï veut une révision des prix des billets d'avion pour le Sud    Perspectives prometteuses dans la culture du colza    Dispositif d'aide à l'insertion professionnelle pour plus de 1 000 jeunes    Libye et Mali au menu des discussions de Lamamra avec le SG de l'ONU    L'ultimatum de Mahmoud Abbas à l'Etat d'Israël    Le Premier ministre accuse la France d'un «abandon en plein vol»    Une majorité de femmes au Parlement en Islande    La gauche radicale lance sa campagne à Johannesburg    Le procès en appel ajourné pour absence de certains témoins    L'épreuve des signatures    Le sort du RAJ connu ce mercredi    Le Malien Yacouba Doumbia débarque à Tizi    Les Académiciens en stage à Annaba    Lancement prochain de la réalisation d'une première gazonnière en Algérie    Khellaf directeur de cabinet de la présidence, Aggoune porte-parole    La distribution du livre scolaire pose problème    Les comités de quartiers expriment leurs préoccupations    Il frappe son père à coups de couteau, l'agresseur écroué    Drame en haute mer    Un monodrame algérien sélectionné    Débat avec Saïd Boutadjine    Actuculte    Vaste campagne de nettoiement des sites touristiques à Djanet    Tournoi de Toulon : La sélection algérienne des U20 présente    Forêt de Coca: Un jeune découvert pendu à un arbre    Prises de conscience    Faute de pain, nous mangerons des gâteaux !    L'Algérie crée un dispositif d'information passagers    Les locales de toutes les interprétations    Mohamed Loukal, placé sous mandat de dépôt    La recette du Président    La réhabilitation du palais du Bey relancée    Les « solutions » du ministère    "Une priorité" pour Aïmene Benabderrahmane    Faut-il une nouvelle loi?    Au moins 50 morts dans des combats près de Marib    Belmadi en mode mondial    Législatives à suspense pour la succession de Merkel    Appel à la participation au dialogue inclusif    «Ma ville, ma vie, ma bataille...»    Le casting du futur film d'animation se dévoile enfin    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Reprise du travail dans les bureaux de poste
Le SNAP réclame son agrément
Publié dans El Watan le 14 - 01 - 2013

Après un mouvement de protestation qui a duré dix jours, le travail a repris dans l'ensemble des bureaux de poste, exception faite de la wilaya de Béjaïa où la grève continue dans certaines agences postales.
«On ne sait pas quel est le motif de la continuation de la grève à Béjaïa. On n'a pas eu d'information jusque-là», a déclaré Mourad Nekache, président du Syndicat national autonome des postiers (SNAP), contacté hier par téléphone.
Au niveau de la Grande-Poste, tous les guichets étaient ouverts et les préposés ont assuré le service. La reprise a donné lieu à des files d'attente interminables. Le SNAP «impute l'entière responsabilité de la crise et ses répercussions à l'administration d'Algérie Poste et ses briseurs de grève du pseudo syndicat». Car «au lieu de prendre en charge les réelles préoccupations des travailleurs, ils se sont évertués, par des manœuvres honteuses, à leur tourner le dos et les ignorer». Ainsi, en vue de rattraper le retard, notamment dans le payement des salaires des usagers, les postiers sont prêts à travailler durant le week-end. De plus, les guichets ont été renforcés en vue de faire face à la grande affluence.
Pour rappel, les travailleurs d'Algérie Poste ont décidé de mettre fin à leur mouvement de grève suite à l'engagement de Moussa Benhamadi, ministre de la Poste et des TIC, à répondre favorablement à leurs doléances. Le ministre s'est déplacé samedi à la Grande-Poste pour s'enquérir de la situation. A l'issue d'une rencontre avec quatre représentants des travailleurs, il a été décidé de la reprise tout en se donnant un délai d'une semaine pour fixer le calendrier de la prise en charge des revendications des travailleurs.
«Nous n'avons pas fait partie de ce groupe qui a négocié», a souligné M. Nekache précisant que le seul critère de la désignation de ces travailleurs a été de ne pas appartenir à l'UGTA. Questionné au sujet de la commission de travail appelée à réviser la convention collective, le président du SNAP a assuré qu'elle sera «composée d'experts». Le partenaire social va-t-il prendre part à l'élaboration de cette convention ? «C'est un détail qui reste à discuter. On va attendre des éclaircissements. Mais si on nous appelle, on est prêt à participer», a répondu M. Nekache. Une fois la nouvelle convention collective révisée, suivra «un large débat. Ce sont tous les travailleurs qui vont donner leur avis», a-t-il expliqué.
Et le président du syndicat autonome de poursuivre : «Il y a actuellement un déficit en matière de représentativité des travailleurs. Ces derniers rejettent le monopole de l'UGTA.» A ce propos, M. Nekache dénonce «l'attitude irresponsable de l'administration d'Algérie Poste et son complice le ‘pseudo-syndicat' qui ont tenté d'induire en erreur l'opinion nationale et, plus grave encore, de monter les citoyens contre les postiers en usant de fourberie et de procédés perfides». Sur un autre volet, le SNAP exige des pouvoir publics de donner suite à son dossier d'agrément déposé le 2 juillet 2012 auprès du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale pour que ce syndicat puisse répondre aux demandes d'adhésion et remplir son rôle convenablement dans la vie syndicale des travailleurs.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.