Les avocats reçus demain au ministère des Finances: Vers le dénouement du conflit ?    Gel des activités du Parti socialiste des Travailleurs: Le FFS et le PST dénoncent    Déficiences comblées ?    La boîte de Pandore    Huile de table: Les wilayas du Sud approvisionnées en grandes quantités    Sahara Occidental: Guterres appelle à résoudre «une fois pour toutes» le conflit    Episodes de la scène politique tunisienne    Une nouvelle opération de rapatriement: 155 Subsahariens reconduits vers les frontières    Mondial 2022 - Barrages: L'Algérie hérite du Cameroun    Nigeria -Tunisie, aujourd'hui à Garoua (20h00): Les Aigles de Carthage à l'épreuve    Burkina Faso-Gabon, aujourd'hui à Limbé (17h00) à chances égales    Explosion des cas de Covid et fermeture des écoles: Le Cnapeste reporte sa grève    Centre-ville, la Glacière et Hai Es Sabah: Sept dealers arrêtés, plus de 460 comprimés psychotropes saisis    Sonelgaz: Le pôle urbain «Ahmed Zabana» raccordé au gaz de ville    Un pays antichoc    Algérie nouvelle : la mise sur orbite    Grève de trois jours des boulangers de Tizi Ouzou    Plusieurs mois sans Fati?    Depay dans le viseur    La Juve veut Vlahovic, mais...    L'Algérie déterminée à dire son mot    La menace «jihadiste» nourrit le sentiment anti-peul    Les combats entre Kurdes et Daesh font plus de 70 morts    «Ma rencontre avec la mort»    L'autre réalité du Covid    113 postes de formation en doctorat ouverts    L'Algérie compte 45,4 millions d'habitants    «Nous partageons une Histoire complexe»    Le moudjahid Cherif Athmane n'est plus    L'urbanisme et les Algériens    Sahara occidental : l'Espagne plaide pour une solution politique, dans le cadre de l'ONU    Mondial-2022 (barrages) Cameroun - Algérie :"Un choc entre deux équipes qui se connaissent"    Le projet de loi en débat au gouvernement    "Je demande pardon au peuple algérien"    Retour au confinement ?    11 mis en cause placés en détention provisoire    Axe d'une nouvelle gouvernance pour relancer l'économie nationale    "Jeter les bases d'une presse professionnelle"    Les activités du PST gelées    Les avocats gagnent leur première bataille    L'Algérie perd l'un de ses plus grands maîtres luthiers    Un colonel dans la ligne de mire    Parution du roman Les frères Abid de Saâd Taklit    Actuculte    «Dhakhira» Implosée    En deux temps, trois mouvements    Tabi enfin à l'intérieur du pays    Les sénatoriales à l'épreuve des alliances    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les chiffres du ministère de la Communication
Etats des lieux du paysage médiatique algérien de 1990 à nos jours
Publié dans El Watan le 10 - 05 - 2006

Dans un numéro spécial intitulé Carnet des médias, le ministère de la Communication donne l'état des tirages de tous les journaux présents sur les étals.
Premier du genre depuis l'ouverture du champ médiatique à la faveur de la loi 90-07 du 3 avril 1990 relative à l'information, ce « carnet » a été réalisé avec le concours du Centre national de documentation de presse et d'information (CNDPI) et des trois imprimeries étatiques (SIA, SIO et SIE) et diffusé le 3 mai dernier, date correspondant à la Journée internationale de la liberté de la presse. Il trace le tableau de 119 titres de presse tout en soulignant l'évolution qu'il y a eu depuis 1989 aussi bien dans la diversité des titres que dans le volume des tirages. Le paysage médiatique est, en effet, meublé de 43 quotidiens, 60 hebdomadaires, 17 mensuels et 6 bimensuels. Le tirage journalier de toute la presse nationale est de 1 708 373 exemplaires. Les journaux quotidiens se taillent une bonne part du tirage global avec 137 950 exemplaires, même si les titres hebdomadaires détiennent le gros du tirage avec 1 850 100 exemplaires. Dans la presse quotidienne, le journal arabophone El Khabar détient le plus fort tirage avec plus de 430 000 exemplaires. Le deuxième quotidien arabophone en matière de tirage reste Echourouk El Youmi avec à 82 750 exemplaires. Dans la presse francophone, le quotidien El Watan occupe la deuxième place avec plus de 126 000 exemplaires, suivi de Liberté avec 114 500 exemplaires. La première place revient au Quotidien d'Oran avec 149 900 exemplaires. Le Soir d'Algérie, quant à lui, tire à 70 800, L'Expression à 26 500, El Moudjahid 17 500, La Nouvelle République 16 600, La Tribune 15 450 et Le Jeune Indépendant 14 600. Iqrâa, d'expression arabophone, est classé en tête des journaux hebdomadaires avec 270 000 exemplaires, suivi de El Arabi avec 197 600 exemplaires. Viennent ensuite les trois suppléments hebdomadaires d'El Watan (Economie, Immobilier et Télévision) qui tirent à 130 000 chacun. El Djamila vient juste après avec 121 000 exemplaires et Al Aïla avec 90 000 exemplaires. Au chapitre de la presse sportive, El Haddaf, d'expression arabe, figure en tête du classement avec 75 300 exemplaires. Le Buteur et Compétition tirent respectivement 51 000 et 44 000 exemplaires. Le tableau est très long. Il y a même le tirage des titres irréguliers. En plus d'avoir donné un tableau complet sur le tirage des titres nationaux, il est fait un tableau comparatif entre le volume du tirage de toute la presse d'il y a 16 ans - soit avant l'ouverture du champ médiatique - et celle d'aujourd'hui. Il est ainsi indiqué qu'en 1989, le nombre de titres était de 14, avec un tirage moyen de 745 847 exemplaires/jour. Ce qui représente la moitié du tirage de la presse d'aujourd'hui, et ce, au moment où le nombre de titres a presque décuplé. C'est dire que le tirage actuel de la presse reste très faible. Outre ces chiffres, Carnet des médias se veut également une sorte d'annuaire répertoriant l'ensemble des titres de la presse publique et privée ainsi que les organismes publics de la communication.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.