Justice : Mandat de dépôt contre Saïd Bey et mandat d'arrêt contre Habib Chentouf    Le bal des hypocrites    La rue applaudit les décisions    Un député FLN démissionne pour rejoindre le Hirak    Création d'une instance indépendante chargée d'organiser les élections : Début de la rencontre de concertation sur les mécanismes    Corruption : Report pour la semaine prochaine de l'affaire du sénateur Boudjouher Malik    Argent détourné en Algérie : M. Djillali Hadjadj chiffre à près de 60 milliards de dollars les sommes détournées    Le baril "accompagne" le Hirak    Huawei innove dans la gestion des flux de passagers    Le fromage Bouhezza en fête    Hi-Tech : Samsung pourrait devenir fournisseur d'Orange en 5G    Coopération bilatérale : La Russie et la France s'allient pour créer un réseau de maisons de retraite    Sri Lanka : Des attentats font plus de 160 morts le jour de Pâques    La contestation suspend les discussions avec l'armée    Libye: Tripoli toujours sous la menace armée, avancée des troupes du GNA    Washington met fin aux exemptions    Le guide suprême nomme un nouveau chef des Gardiens de la Révolution    Analyse : Baisse de l'aide militaire US au Cameroun, une brèche pour la Russie ?    Hazard au Madrid, c'est déjà fait!    Le Barça vole au secours de Coutinho    Yacine Chalel à la 5e place    Sport : Quand le vent du "Hirak" souffle sur le sport algérien    Championnats d'Afrique U18 et U20 : 13 médailles dont cinq en or pour l'Algérie    Des débuts prometteurs    Istimara et recours, quelle issue?    Plus de peur que de mal    Tizi-Ouzou : Réhabilitation de la station climatique de Tala Guilef    La saison 8 de Games of Thrones censurée en Chine    Un documentaire sur le royaume de Numidie en réalisation    Bouchetta Soulimane expose "El Djazair"    Les frères Kouninef arrêtés    L'Algérie a atteint 1,5 % en 2018    Bensalah maintient le cap    L'horreur à Alger !    Retrait du permis de conduire : détails de la nouvelle procédure    Qui succédera à Ould Abbès    Victoire à la présidentielle du comédien Volodymyr Zelenskiy    La nouvelle Cupra Formentor sera produite dans l'usine Seat à Martorell    La semaine de la langue espagnole    Championnat d'Allemagne.. Belfodil 6e meilleur buteur    Effondrement d'un immeuble à la Casbah.. Quatre morts et des blessés    Course au titre.. L'USMA toujours maitre de son destin mais…    Cinéma à Alger.. L'Onci récupère trois salles    PROTECTION CIVILE A MOSTAGANEM : 196 interventions en 72 heures !    Treize médailles dont cinq en or pour l'Algérie    Célébration du Mois du patrimoine à Médéa    Evocation du séjour à Oran de Cervantès    Spécialiste de l'Algérie : L'historienne Annie-Rey Goldzeiguer, tire sa révérence    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





voyage passionnant
Festival international du cinéma méditerranéen à Montpellier
Publié dans El Watan le 26 - 10 - 2013

Pour cette 35e édition, l'Algérie se signale encore dans la sélection.
Régulièrement présente au Festival du cinéma méditerranéen de Montpellier, l'Algérie participe avec une production éclectique et promet toujours de susciter engouement et débat lors des différentes diffusions où elle est programmée. Le festival, qui va du 26 octobre au 2 novembre, fête cette année son trente-cinquième anniversaire, confirmation d'une maturité et d'une heureuse longévité.
Comme chaque année, le festival ne s'arrête pas sur un thème dominant mais brasse une multitude de sujets avec de multiples escales sur toutes les rives méditerranéennes, offrant toujours plus de belles trouvailles qui dénotent de la richesse de civilisation des pays représentés.
Pour revenir à la présence algérienne, le festival a sélectionné dans le Panorama des longs métrages, Harraga Blues de Moussa Haddad, un film qui prend plus de poids après la tragédie de Lampedusa et cet espoir de rejoindre l'eldorado européen qui vire le plus souvent au cauchemar. Dans cette catégorie, les spectateurs attendent avec impatience le film syrien Ladder to Damascus qui montre que le cinéma continue de vivre même en temps de guerre. Le film de Mohamed Malas raconte l'histoire d'une jeune fille qui arrive à Damas pour rejoindre l'Institut d'art dramatique et découvre les vertus de la colocation.
Le cinéma palestinien sera aussi présent avec Rani Massalha et son film Girafada. L'histoire se passe dans un zoo où un enfant arrive à communiquer avec des girafes. Comme d'habitude, dans la compétition documentaire, la sélection est très sévère avec seulement dix films retenus sur plus de cinq cents visionnés. Les cinéphiles y découvriront At(h)ome d'Elisabeth Leuvrey, images terribles sur les essais nucléaires effectués dans le Sahara algérien avec ses prolongements dans un temps récent. Un autre documentaire retient l'attention dans cette sélection, celui de la Marocaine Karima Zoubir, intitulé La femme à la caméra, qui retrace le parcours d'une femme divorcée essayant de survivre en devenant vidéographe de mariages.
Pour sa part, la compétition des courts métrages draine toujours un public important par sa programmation de qualité. La réalisatrice Bahia Allouache représente l'Algérie avec son film Une journée ordinaire, déjà sélectionné dans plusieurs festivals, dont celui de Clermont-Ferrand. Une rencontre improbable entre trois jeunes filles et trois jeunes hommes. Autre court métrage lié à l'Algérie, Zakaria de Leyla Bouzid, qui raconte le retour au pays d'une famille installée dans le Gard lors de l'enterrement du père.
Cette nouvelle édition du Cinemed promet encore un voyage passionnant dans une Méditerranée fraternelle.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.