La répudiation politique est-elle l'ADN du FLN ?    Y a-t-il un avion dans le pilote ?    Beda sur le front    Débit minimum à 2 méga et baisse des prix    Air Algérie s'explique et appelle les grévistes «à la raison»    Plusieurs annonces au Sénat    Le trumpisme : entre ruptures et continuité    Les 4 samedis    Echauffourées à Bab-el-Oued    La succession du Nigeria est ouverte, l'Algérie en outsider    Les Aiglonnes renoncent au boycott    Le cancer de la thyroïde, le troisième cancer féminin en Algérie    Un merveilleux «Safar» à travers l'art    Réouverture «au premier trimestre 2019»    Sakta brise le silence    Blida : Réalisation future de locaux commerciaux pour les jeunes    Ornières et nids-de-poule à Aïn Beïda    L'ornière de la violence    Produits pyrotechniques : Les douaniers procèdent à d'importantes saisies    Nouvelles d'Oran    Blida : Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs anticipe la célébration du Mawlid Ennabaoui Charif    «Ce pays qui n'a jamais voulu de moi, je l'aime pourtant !»    La folie des sénatoriales    Des témoins gênants que Ryad va promptement éliminer    Europe - Brexit : pour le meilleur et pour le pire    Le projet de la loi de finances adopté par l'APN    Bouclé hier par les forces de l'ordre: Nuit de rares violences à Bab El-Oued    Oran: Un cadavre de migrant rejeté par la mer    Le service de maternité du CHUO saturé: 1.200 hospitalisations et 800 accouchements en un mois    Lunetterie: Plus de 700.000 articles contrefaits saisis en 2017    Ould Abbès dégagé ?    Ligue 1 : PAC 2 CABBA 0: A sens unique    EN - Mohamed Farès forfait: Belmadi face aux aléas    Ligue 2: Gros chocs à Biskra et Chlef    Aïn Temouchent: Baba Aroudj a sa stèle    30e anniversaire de la proclamation de l'Etat de Palestine : M. Bouteflika réitère le soutien "indéfectible" de l'Algérie au peuple palestinien    France Football: Ahcène Lalmas au top des 10 icônes oubliées du foot africain    Prévention des risques d'inondations à Alger: Un plan préventif de la SEAAL pour contrôler plus de 60 points noirs    Il entamera sa rééducation dans quelques jours    Violence aux stades : El Habiri au chevet des policiers blessés à l'issue du match MCA-USMBA    Enigme et interrogations    Consolidation de la démocratie participative    92 commerces fermés    L'Onu lève ses sanctions    Partenaires pour un hommage à Alloula    Gabon : La Constitution modifiée pour pallier l'absence du président malade    En bref…    Tout un programme pour l'Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les précisions de la wilaya d'Alger
Terre-plein fleuri
Publié dans El Watan le 29 - 05 - 2014

D'abord, il y a lieu de préciser que tous les travaux menés sur le CW 119 (Frais-Vallon-Chevalley) sont le résultat des recommandations du Schéma directeur de réduction de la vulnérabilité du massif de Bouzaréah aux catastrophes naturelles, lancé à la suite des inondations de 2001 et qui couvre neuf communes (Aïn Bénian, Hammamet, Raïs Hamidou, Béni Messous, Bouzaréah, Bologhine, El Biar, Oued Koriche et Bab El Oued).
Les recommandations du Schéma directeur portent principalement sur l'identification des bassins versants à haut risque vis-à-vis de l'aléa inondation, la préconisation d'un zonage réglementaire du risque inondation, l'augmentation de la capacité du système d'assainissement dans certaines zones du massif de Bouzahéah, la préconisation d'un programme de travaux sur le bassin versant côtier et, enfin, la mise en œuvre de mesures visant à diminuer le ruissellement et le transport solide par le traitement et l'aménagement des oueds, notamment en milieu urbain.
Ainsi, et dans le cadre de la mise en œuvre de ces recommandations, il a été procédé à la réalisation du doublement du collecteur de oued M'Kacel sur une longueur de 5 km avec un diamètre de 4 m, qui offre une capacité de rétention nettement supérieure en cas de crue, de 63m3/s. A ce grand ouvrage hydraulique souterrain, sont en cours de raccordement les principaux affluents constitués de oued Baranès, oued Sidi Medjber, oued Frais-Vallon, oued Scotto Nadal et oued Chemin du Fort, qui drainent en amont l'essentiel des eaux de ruissellement, réduisant ainsi de manière considérable le cumul des eaux pluviales qui s'écoulent en surface sur le CW 119. La réalisation du canal du terre-plein du CW 119, dont il est question, intervient pour compléter les différentes étapes du processus de rétention, depuis le bassin versant jusqu'au rejet en mer des ruissellements. Ainsi, il prend en charge la seule et infirme partie des eaux pluviales qui ne sont pas déjà drainées en amont par les affluents de oued M'Kacel.
Aussi, pour le rôle qui lui est assigné, ce canal est suffisamment dimensionné. Il est connecté en cinq endroits à oued M'Kacel. Il est conçu en forme de galerie de l m de hauteur sur l m de largeur, entrecoupé tous les 18 m par des ouvertures grillagées en surface. Elles sont de 3 m de longueur dans la partie haute et de 6 m dans la partie basse du CW 119. Par ailleurs, et s'agissant des procédés de réalisation de l'ensemble des ouvrages constitutifs de ce grand projet intégré d'assainissement, il convient de signaler que seuls les aspects fonctionnels et techniques ont présidé à leur choix. Enfin, et pour garantir à ce dispositif toutes les conditions d'un fonctionnement fiable et efficace, un système de contrôle et de surveillance des risques de débordement a été prévu et sera très prochainement installé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.