Un délai de 3 mois pour la mise en place d'un gouvernement civil    Al-Sarraj dénonce le soutien «non proportionné» de la France à Haftar    Belfodil dans l'équipe type de la 30e journée    Le Nasr Es-senia vise la Ligue 2 à court terme    Ll'Algérie se plus chère sélection africaine présente en phase finale    Saisie d'armes à feu, d'une quantité de munitions et arrestation de trois personnes    Semaine de la critique riche en premiers films    Après Bouteflika, Gaïd-Salah : ces incorrigibles professionnels du « soutien »    Rassemblement des souscripteurs aux 200 LPA    Le discours de Gaïd Salah revu et corrigé    L'indépendance de la justice en question    "Libérez immédiatement M. Rebrab !"    Le CC du FLN finit en queue de poisson    Les Belouizdadis visent la finale    Mellal, en "président" populaire du MCO    Pour "la primauté du politique sur le militaire"    Des habitants de la Casbah protestent devant la wilaya    Washington menace ses alliés    Café littéraire de Bouzeguène : Blocage de la subvention par la wilaya    Les étudiants toujours mobilisés    Mascara: Ils dépouillaient les voitures    Préparatifs des JM 2021 à Aïn El Turk: Une campagne de sensibilisation pour un séjour agréable aux hôtes de l'Algérie    Les marchés couverts non exploités gérés par l'entreprise du marché de gros: La priorité aux jeunes activant dans l'informel    Oran : Les avocats marchent contre le système    Importation: Une centaine de produits exclus du DAPS    Ettrefehnâ !    Constantine - Un riche programme culturel pour le ramadhan    Etudiants et enseignants au rendez-vous    Tabbou fidèle à ses positions    Barbari Kheiredine seul candidat    Fédération algérienne de tir sportif : Abdrezzak Lazreg élu nouveau président    Le parcours de la 5e édition détaillé    Ould Abbès et Barkat dans le collimateur de la justice    Les armées des pays du lac Tchad intensifient leurs actions    Les rebelles disent frapper des cibles "stratégiques" en Arabie    Un humoriste comédien à la tête de l'Ukraine    Palestine: Soutien financier de la Ligue arabe face aux mesures de rétorsion d'Israël    Toujours déterminés    Une policière tuée dans son domicile    Ramadhan: Programme de sensibilisation pour la prévention des complications des maladies chroniques    Utiliser "le leadership de la Russie" à l'Onu pour aider l'Afrique à se développer?    Huawei lance le 2ème smartphone assemblé en Algérie    L'Algérie va connaître ses ambassadeurs au VivaTechnology    La solidarité en perspective du Ramadhan    "Seul l'avenir de l'Algérie nous importe"    Programme enfant    Hirak du 22 février: l'appel aux sociologues lancé    L'onda avoue son impuissance    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ouadhias : L'APC présente son bilan
Tiziouzou : les autres articles
Publié dans El Watan le 05 - 06 - 2014

Le bilan de l'exercice 2013 de la commune de Ouadhias a été présenté, la semaine dernière, à la population par le président de l'APC à la salle de cinéma du chef-lieu.
D'emblée, le maire a annoncé devant l'assistance, parmi laquelle l'on a remarqué des élus à l'APW, que le nouveau code communal a restreint les prérogatives du P/APC. «Le maire n'a pas les coudées franches pour agir librement, car l'administration freine la gestion des affaires de l'APC. Néanmoins, nous faisons de notre mieux pour régler les problèmes de nos concitoyens», signale le P/APC, avouant que certains villages de la commune n'ont pas encore de réseau d'assainissement, «pour vous dire qu'il reste encore beaucoup à faire».
Le P/APC a ensuite lu le bilan des opérations réalisées en 2013 dans le cadre des plans communaux de développement (PCD), des sectoriels (PSD) et du fonds commun des collectivités locales (FCCL). Il en ressort que d'importants projets sectoriels, annoncés depuis des années, ne sont pas encore lancés. C'est le cas de la réalisation de l'hôpital de 60 lits au profit de Ouadhias. Le maire citera encore plusieurs autres projets de développement en attente, tels que l'étude et l'inscription d'une route de déviation pour désengorger la ville, l'ovoïde, la station d'épuration, le centre d'enfouissement technique (CET), la fibre optique, la construction de nouveaux sièges pour la daïra, les impôts, ainsi qu'un tribunal et l'extension du réseau électrique. Dans les débats, de nombreux citoyens ont interpellé le maire sur l'aménagement des quartiers, l'assainissement, les canaux de drainage des eaux pluviales, le gaz naturel et l'extension du réseau électrique, la rareté de l'eau potable dans certains quartiers, etc.
Le maire s'est engagé à faire de son mieux pour prendre en charge les légitimes doléances, suivant les moyens mis à sa disposition. Par ailleurs, l'affaire de détournement de fonds au niveau de l'APC a été soulevée par un intervenant en révélant des cas d'achats surfacturés. Il a cité l'exemple de l'acquisition de brouettes à 9.670 DA l'unité, alors que le prix réel est de 3.670 DA seulement sur le marché, ainsi que d'autres exemples d'achat (pelles, balais, gants pour les agents de la voirie, etc.).
Le maire a confirmé en disant «qu'il y a eu en effet surfacturation et fraude. N'ayant pas trouvé de fournisseurs dans notre localité, j'ai demandé aux vices présidents de chercher ces produits de leur côté. Lorsque je me suis aperçu de la tromperie, j'ai pris les dispositions nécessaires en dépermanisant le mis en cause. L'enquête se poursuit. A présent, les factures sont rectifiées et l'argent de la commune a été récupéré. La comptabilité est prête pour être présentée».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.