Application des nouveaux tarifs    La revalorisation officialisée    Ce qu'il faut faire pour éviter l'échec    Que sait-on de l'hydroxychloroquine ?    8 décès déplorés, 115 nouveaux cas    Déconfinement progressif: "la FNTT appelle à des mesures strictes à l'égard des transporteurs privés"    Réunion OPEP: il ne faut pas se contenter des résultats réalisés à ce jour    Covid-19: aucun cas enregistré dans les camps des réfugiés sahraouis et les territoires libérés    Le chef d'AQMI Droukdel tué par l'armée française    ONU : Mimouni à la tête du Comité des Conférences de l'AG    IN AMENAS : La 41ème brigade blindée de l'ANP exécute un exercice avec tirs réels    MOSTAGANEM : Un rendement prévisionnel de 13 quintaux/ha de céréales    Dzair TV met les clefs sous le paillasson    Le ministère sahraoui de la Culture dénonce le vandalisme du patrimoine matériel et immatériel dans les territoires occupés    115 nouveaux cas confirmés et 8 décès enregistrés en Algérie    Transport urbain: adoption de mesures préventives en prévision de la reprise de l'activité    Affaire des enregistrements téléphoniques : La justice se met en branle    Retour à la compétition : Medouar préconise un dépistage massif des joueurs    Rassemblements citoyens à Tazmalt et Akbou    Hamel condamné à 12 ans de prison ferme    LE HIRAK, UN NOUVEL ETHOS ET DES VICTOIRES…    Les enfants d'El Hamri avaient annoncé la couleur : le rouge et blanc    Hussein Si Ahmed, un artiste céramiste : A la fortune du potier    Investissement: Du nouveau pour l'octroi de terres agricoles    Sidi Bel Abbès: Assemblée de l'APW sous tension    Violente Amérique !    Le crime de Minneapolis    Présidents des clubs de l'Ouest: La réunion reportée à une date ultérieure    OM Arzew: L'affaire des dettes devant la justice    LA NECESSAIRE LECTURE APPROFONDIE    Le ou la COVID ?    Le Consul général de France à Alger s'exprime    Un "dangereux" terroriste capturé à Aïn Témouchent    Ghannouchi fragilisé    Les conseils de classe convoqués ce lundi    L'ONU crée une mission d'appui à la transition    1 300 civils tués et plus d'un demi-million de déplacés en 8 mois    La mineuse de la tomate fait des ravages    Les factures Sonelgaz salées à Jijel    Sit-in de souscripteurs devant le siège de l'AADL    "La fin du système Bouteflika" passée à la loupe    L'Algérie représentée par la poétesse Nina Lys Affane    Lancement de spectacles virtuels pour enfants    LUTTE CONTRE LE TERRORISME : Un "dangereux" terroriste capturé à Aïn Témouchent    "Heureusement que nous avons gagné le procès de Malo"    L'épreuve    L'infrangible lien…    Affaire de détournement de foncier agricole :12 ans de prison ferme à l'encontre de Hamel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





80 souscripteurs dans le désarroi
Logements LPA à Mascara
Publié dans El Watan le 21 - 02 - 2017

Cela fait près de cinq ans que 80 souscripteurs aux logements promotionnels aidés (LPA), en cours de réalisation à Mascara, attendent les clefs de leur appartement.
«Lancés au mois de septembre 2012, les travaux de réalisation de nos logements avancent lentement et risquent de perdurer encore un certain temps», nous a déclaré, hier, un membre de l'association des 80 souscripteurs LPA, qui a tenu à affirmer que «le taux d'avancement des travaux n'a pas dépassé les 25%». Afin d'attirer l'attention des pouvoirs publics sur le retard flagrant qu'accuse le projet, les souscripteurs ont frappé à toutes portes et ont tenu de nombreux sit-in devant le chantier, en vain.
Hier, des membres de l'association qui se sont présentés à notre rédaction, ont raconté que «le promoteur immobilier, Khettat Saber, chargé de l'exécution du projet, a encaissé près de 70% des apports financiers auprès des souscripteurs». Une information que nous n'avons pas pu confirmer auprès du promoteur Khettat Saber. Devant le retard «flagrant et injustifié des travaux», les souscripteurs demandent aux autorités locales de confier le projet à l'Agence de gestion et de régulation du foncier urbain de Mascara, et ce, après la résiliation du contrat avec le promoteur privé.
Le directeur du logement de Mascara, Abdelmadjid Guelil, nous a déclaré à ce sujet qu'«un planning des travaux a été élaboré avec l'entreprise afin d'achever le projet avant la fin de 2017». Et d'ajouter que «des décisions seront prises incessamment par le chef de l'exécutif qui a décidé d'en finir avec les difficultés de la situation». Dans ce contexte, des membres de l'association des 80 souscripteurs ont tenu à dénoncer l'élaboration d'un planning de travail avec l'entreprise en l'absence des représentants des concernés, victimes d'une situation qui leur a été imposée.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.