Les candidats réitèrent leur appel à la consolidation du front interne pour préserver l'Algérie    Affaires montage automobile-financement de la campagne Bouteflika : Saïd Bouteflika renvoyé de l'audience    Vote des Algériens à l'étranger à la présidentielle : l'ANIE en appelle au respect de l'opinion de l'autre    L'USM Alger tient en échec le Petro Atletico    DEBAT TELEVISE POUR LA PRESIDENTIELLE 2019 : Un premier face à face équidistant entre candidats    Man United : Solskjaer fracasse Manchester City !    EL TARF : Saisie de 20 millions de cts en faux billets à Aïn Assel    ACCIDENTS DE LA ROUTE : 9 morts et 39 blessés en 48 heures    Energies renouvelables: bientôt une stratégie globale pour donner une vision claire aux investisseurs    Décès du chanteur kabyle Mesbah Mohand-Ameziane    «Je connais parfaitement vos problèmes»    Appel à une nouvelle journée de grève et des manifestations mardi    Au moins 7 000 personnes auraient été arrêtées    Ali Bongo prépare son fils pour lui succéder    Une quinzaine de morts dans un nouveau massacre    Le Premier ministre désigné de plus en plus isolé    Nouvelle mobilisation exceptionnelle    Les producteurs sous forte pression    Vers un Algérie-Belgique en mars prochain    Favorable au Chabab, le Doyen sur le gril    13 ateliers d'accompagnement organisés    La Cnac de Aïn Témouchent signe cinq conventions de partenariat    Boulettes de crevettes au gingembre    Des fauteuils et des tricycles distribués à Médéa    Création de plus de 22 000 postes d'emploi    ACTUCULT    Générale de la pièce "Ez'zaouèche" au TNA    Mohamed Attaf : "L'histoire des rois berbères doit être enseignée"    Chouiten, Laceb et Belkheir, lauréats de la 5e édition    Les balances et cette odeur insupportable …    Histoire d'une ville, côté oued, côté jardin    CSC: Redjradj annonce sa démission et met les propriétaires dans l'embarras    Athènes expulse l'ambassadeur libyen    La diaspora algérienne à l'unisson de son peuple    Le MJS l'a déclaré jeudi à Oran : «Le processus de partenariat clubs-entreprises est enclenché»    EN (U21) féminine : Alger abritera le tournoi de l'UNAF    Skikda : Le cadavre d'un pêcheur repêché    Galatasaray : Feghouli indisponible pour quelques jours    Port d'Oran: Près de 2 kilos de cocaïne découverts sur un bananier    Selon des sources sécuritaires: Un plan de sabotage fomenté par le MAK déjoué    Amnesty International dénonce «l'intensification des arrestations» en Algérie    La nouvelle loi des hydrocarbures à l'épreuve du terrain    Sebdou: Une bonbonne de gaz chargée d'explosifs découverte dans une station Naftal    Gaid Salah: L'Algérie forteresse impénétrable    Une «petite victoire» au goût d'inachevé: «Concessions» du ministère, insatisfaction chez les instituteurs    Mostaganem: Près de 100 mandats de dépôt en un mois    Chaïb Maâchi n'est plus    Arrestation d'activistes présumés du PNP    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Double élection comme enjeu
39e assemblée générale de la CAF
Publié dans El Watan le 26 - 02 - 2017

La Confédération africaine de football (CAF) a dévoilé l'ordre du jour de la 39e assemblée générale ordinaire de la CAF qui se tiendra à Addis-Abeba (Ethiopie), le 16 mars 2017.
29 points sont inscrits à l'ordre du jour de cette réunion qui durera une journée pour les délégués et deux pour les membres sortants du comité exécutif. Les deux points les plus importants de l'ordre du jour sont, sans conteste, l'élection du président de la CAF pour l'exercice 2017-2021 (point 23) ainsi que l'élection des membres du comité exécutif de la CAF pour l'exercice 2017-2021 (point 24).
Pour le point 23 inscrit à l'ordre du jour de l'assemblée, ils sont deux candidats à postuler au poste de président de la CAF. Issa Hayatou, président sortant, et le Malgache Ahmad Ahmad visent le poste de président. C'est la première fois depuis 1988, date de l'élection du Camerounais Issa Hayatou au poste de président de la CAF qu'un candidat vient le défier.
Ahmad Ahmad, fort du soutien de le Cosafa (Council of Southern Africa Football Associations, Conseil des associations de football en Afrique australe) et de l'appui du richissime Phillip Chyangwa, un ami et proche du président Robert Mugabe (Zimbabwe), compte bien perturber les calculs de Issa Hayatou. Certaines sources indiquent que le président de la FIFA, Gianni Infantino, ne serait pas étranger à la candidature du Malgache. Le vieux président de la CAF prend au sérieux son cadet et compte les voix qui lui sont acquises. Le second enjeu de la 39e assemblée générale est le renouvellement des sièges au niveau du comité exécutif de la CAF. Pour la Zone Nord, il y a 3 candidats pour 2 postes. Mohamed Raouraoua (Algérie), Fouzi Lekjaa (Maroc) et Anwar El Tashani se disputeront les 2 places en jeu. Sauf grosse surprise, l'Algérien et le Marocain passeront.
Duel pro-Hayatou contre partisans de Phillip Chyangwa
La zone centrale a présenté un candidat. Adoum Djibril (Tchad) qui sera reconduit. Ces deux zones n'intéressent pas beaucoup Phillip Chiyangwa et le Cosafa qui les savent acquises à Issa Hayatou. Par contre pour les autres zones, le riche homme d'affaires du Zimbabwe a misé sur au moins un candidat dans chaque zone pour contrer les pro-Issa Hayatou. Pour la zone ouest, les adversaires du Camerounais ont encouragé Hassan Musa Bility (Liberia) à se présenter contre Amadou Diakité (Mali), un des plus fidèles sergents de Issa Hayatou. Pour la zone Ouest B, Anjorin Moucharafou (Benin) en découdra avec Amaju Melvin Pinnick (Nigeria) qui a ouvertement clamé son refus de voir Issa Hayatou briguer un 8e mandat.
Pour la zone Centre-Est, les amis de Phillip Chyangwa ont mis le paquet pour que Moses Magogo (Ouganda) passe avec Magdi Shams El Din (Soudan).
Le point 25 de l'ordre du jour de l'assemblée d'Addis-Abeba revêt lui aussi un caractère particulier puisqu'il concerne l'élection des membres africains au conseil de la FIFA pour la période 2017-2021.
Pour la catégorie arabophone, lusophone et hispanophone, ils sont 2 candidats pour un poste : l'Egyptien Hani Abo Rida et le Tunisien Tarek Bouchamaoui. Le second est donné largement favori. Pour la catégorie francophone, ils sont 2 candidats pour un poste : Augustin Sidy Diallo (Côte d'Ivoire) et Omari Constant Selemani (RD Congo). Catégorie anglophone, Kalusha Bwalya (Zambie), Kwesi Nyantakyi (Ghana) et Leodegard Tenga (Tanzanie) s'affronteront pour une place. Pour la catégorie ouverte, décidée par la CAF, ils sont 4 pour 3 places dont au moins une doit revenir à une femme. Les jeux semblent déjà faits. Almamy Kabele (Guinée), Danny Jordan (Afrique du Sud) et Lydia Nsekera (Burundi) sont tous désignés pour faire partie du conseil de la FIFA. Chabur Goc (Soudan du Sud) restera sur la carreau. La commission d'éligibilité désignée par la FIFA pour enquêter sur tous les candidats aurait rendu un rapport défavorable à la candidature de Chabur Goc.Y


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.