Présidentielle au Venezuela: début des opérations de vote    Arrestation de trois individus en possession d'un pistolet-mitrailleur    Visas : l'Espagne durcit les conditions    10 start-up algériennes au Viva Technology de Paris    L'UE s'attache à préserver l'accord nucléaire iranien    Le combat "douteux" du ministère du Commerce    Louisa Hanoune : "Le régime est en faillite"    Palestine : les pays musulmans demandent "une protection internationale"    Les expulsions collectives dénoncées    Constantine fête ses champions    Les petits Fennecs en quête d'exploit    Le Mouloudia au pied du podium    Le DG du CHU Mustapha minimise l'impact    Des citoyens interpellent les responsables    10 morts et plus de 46 blessés en 48h    L'Université d'Alger, "bastion de la révolution estudiantine"    La cité juste à réinventer    Le Besiktas s'intéresse à Mandi    Les passagers refusent de débarquer dans le port de Marseille: Que s'est-il passé sur le «Djazair II» ?    Aïn Defla: Des renforts de sécurité pour les scolaires    Bouteflika appelle à préserver l'Ecole et l'Université des conflits idéologiques et politiques    Après les dernières provocations marocaines: Alger adopte un ton apaisant    L'Algérie pourrait être touchée par des vagues de chaleur extrêmes    Les prix des voitures "algériennes" vont augmenter de 9%    Sonelgaz met plein les gaz    Palabres politiciennes inutiles    26 joueurs convoqués pour un stage    Six Algériens toujours en course pour Buenos Aires    18 athlètes algériens attendus à Tunis    21 lutteurs seniors en stage à Souidania    Pour l'initiative ''vivre ensemble en paix'' : M. Abdelaziz Bouteflika ne mérite-t-il pas le prix Nobel ?    Bouteflika adresse ses condoléances au Président du Conseil d'Etat    Encore un report!    Pyongyang et le syndrome libyen    Une ambiance des grands jours    Les maires se plaignent déjà    Un vaste réseau de trafiquants de faux documents de voitures démantelé    La Protection civile investit les mosquées    La présence militaire russe se poursuivra    Ouverture du scrutin pour les 1res législatives depuis la victoire sur Daech    Béjaïa n'a pas oublié    Les caméras cachées de Dzair Tv, Echourouk et Ennahar Tv s'imposent    La première héroïne musulmane de Marvel, c'est du sérieux    Comment j'ai connu Allah (III)    Un chef-d'œuvre ressuscité    Neuf personnes condamnées pour un projet anti-israélien    Trois individus armés interceptés par l'ANP    Diverses activités culturelles programmées    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Plus de 400 000 placements prévus pour 2018
Agence nationale de l'emploi
Publié dans El Watan le 18 - 01 - 2018

L'Agence nationale de l'emploi (ANEM) prévoit, durant l'année en cours, de placer 400 000 nouveaux demandeurs dans le secteur économique et 100 000 autres dans le cadre des dispositifs d'aide à l'insertion professionnelle (DAIP) et contrat de travail aidé (CTA). C'est ce qu'a déclaré, hier, Mohamed Tahar Chaalal, directeur général de l'ANEM, invité du forum d'El Moudjahid.
En plus de ces placements, il ajoute une série de nouveautés qui vont permettre de connecter les deux branches de l'emploi, à savoir l'offre et la demande. Parmi ces nouveautés 2018, il annonce le lancement prochain d'une application mobile qui permettra à l'employeur ainsi qu'au demandeur d'accéder à la plateforme de l'Anem plus facilement et à tout moment. Les nouveaux demandeurs d'emploi pourront ainsi s'inscrire en ligne et gratuitement.
Dans son plan d'action, l'ANEM prévoit également de mettre en place un système d'accompagnement personnalisé des demandeurs et l'introduction de nouveaux moyens de communication avec tous les usagers de sa plateforme. Lors de cette rencontre, M. Chaalal a exposé le bilan de l'année qui s'avère, selon ses appréciations, très satisfaisant. En effet, durant cette période, 450 000 demandeurs ont été placés dans le monde du travail. Sur ce chiffre, 398 749 des placements ont été faits dans le secteur économique, dont 350 867 sont des placements classiques et 32 664 dans le cadre du CTA. Durant toute l'année, seulement 36 demandeurs ont été recrutés de manière directe sans passer par l'ANEM. Sans surprise, il explique que près de 80% des recrutements ont été faits par le secteur privé, contre 21% pour le secteur public.
Refuse-t-on des offres d'emploi à l'Anem ? La réponse de son premier responsable est affirmative et chiffrée. «Durant l'année passée, nous avons comptabilisé 213 837 refus de postes d'emploi dont 35% dans le secteur de l'industrie, 34% dans les services et 29% dans le BTPH. Les raisons sont souvent liées à la pénibilité, la rémunération et même le refus de travailler dans le secteur privé. La majorité des demandeurs n'ayant pas accepté des postes d'emploi sont des hommes et 60% d'entre eux ont un niveau d'études moyen et primaire», explique M. Chaalal, qui a appelé les jeunes ayant quitté les bancs de l'école à s'orienter vers la formation professionnelle qui leur offre de belles opportunités de travail. Le bilan très riche exposé par le directeur de l'ANEM fait également état de 1 142 669 demandeurs d'emploi enregistrés jusqu'au 31 décembre dernier. La majorité de ces demandeurs (79%) sont des primo-demandeurs et 77% ont moins de 35 ans.
Concernant le niveau d'instruction, 31% des demandeurs sont des universitaires et 22% ont suivi une formation professionnelle. Autre constatation : 34% des demandeurs ont plus d'un profil, ce qui représente une opportunité et facilite le recrutement. Pour l'offre d'emploi, qui a totalisé 452 844 postes, le secteur privé reste prédominant avec un taux dépassant les 77%. Les secteurs recruteurs sont, sans surprise, les services, l'industrie, le BTPH, puis l'agriculture avec seulement 3%. Signalons que, selon les statistiques de l'ONS, le taux de chômage, évalué à 10,5 en septembre 2016, a connu une hausse de près de 2% (12,3%), puis a rechuté en septembre dernier à 11,7%.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.