Lutte contre la criminalité : Arrestation d'une bande de malfaiteurs s'adonnant au trafic de psychotropes…    Son procès en appel programmé le 23 janvier: Sit-in de solidarité avec le journaliste Adlène Mellah    Walis de la République : chacun d'eux a compris qu'il était sacrifiable!    Fiscalité locale: De nouvelles prérogatives pour les APC    Macron : une communication sans fin, mais sans beaucoup de réponses    Ligue des champions : JSS-Ahly du Caire, vendredi à 20h00: Les Bécharis au pied de la pyramide    Football - Ligue 1: Le CRB dos au mur, le leader et son dauphin en expédition    Volleyball - Coupe d'Algérie - Tour préliminaire: Les cendrillons en quête d'exploits    Dans les starting-blocks    Affaire de la petite Nihal: L'enquête des gendarmes achevée    Tlemcen: Plus de 10 tonnes de kif saisies en une année    Je suis certain que je doute !    Aïn Temouchent: La journée des communes à Aghlal    L'APN prend part à la réunion de la commission des affaires politiques, de la sécurité et des droits de l'Homme de l'UPM à Strasbourg    Les cours du pétrole stables en Asie    Vingt-deux équipes dont le GSP au rendez-vous de Tunis    L'Algérien Dib élu président de la zone I nord    Les arbitres des équipes algériennes connus    «La colonisation et l'occupation continuent de saper le développement» de l'Etat de Palestine    Tout accord Maroc-UE incluant les territoires sahraouis, sont nuls et non avenus    Les représentants des membres de l'UA se penchent sur le dossier des personnes déplacées    Des mesures pour le parachèvement des travaux du projet du stade de Bordj Menaïel    Les chasseurs tirent la sonnette d'alarme    69 millions DA pour des projets de développement à Aïn Sidi Chérif    Le secteur de l'assurance automobile domine sur celui des catastrophes naturelles    Sensibilisation sur l'opération des déclarations annuelles des salaires et des salariés    L'urgence de les récupérer et numériser    Théâtre régional Kateb-Yacine de Tizi-Ouzou    L'operette séduit le public tlemcenien    Les députés britanniques le rejettent massivement    Le Snapo accuse les importateurs "véreux" !    Les Algériens indésirables en France ?    Gouvernance vertueuse    Vers la réforme du Bac    Commerce : Tout sur les soldes d'hiver 2019 qui débuteront demain à Alger    Ressources en eau : Une demande annuelle de 12,9 milliards de m3 à l'horizon en 2030    Après les 4 000 logements distribués à Alger : 40 000 seront distribués à travers le pays avant la fin du mois en cour    Isolé dans la région, vers quels pays le Venezuela se tournera-t-il?    Attentat terroriste contre un complexe hôtelier à Nairobi : L'Algérie condamne "avec force" l'attaque    Le "shutdown" de Donald Trump coûtera bientôt plus cher que son... mur    En exil depuis 28 ans: Il y a 27 ans, Mohamed Boudiaf revenait en Algérie pour présider le Haut-Comité d'Etat    Le sociologue Nacer Djabi interdit de tenir une conférence sur les mouvements amazighs    Djisr El Djazair" : La rencontre d'Alger, le 26 janvier au Mama    Le fauteuil qui attise les appétits    Baghdad Bounedjah sacré    Tahrat forfait face à la Gambie    Enquête au FLN    L'Alliance présidentielle dans l'expectative    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le FFS exige l'arrêt immédiat des poursuites judiciaires
Ouverture aujourd'hui du procès de ses cadres à Ghardaïa
Publié dans El Watan le 18 - 01 - 2018

Le FFS réclame l'arrêt immédiat des poursuites judiciaires contre le secrétaire national du parti chargé de la solidarité, Mosbah Hamou, des membres du conseil national, des cadres de la fédération de Ghardaïa et des militants de la société civile.
Les cadres de ce parti comparaîtront aujourd'hui devant le tribunal criminel près la cour de Ghardaïa pour répondre aux accusations de «constitution d'association de malfaiteurs dans le but de renverser le régime», «incitation des citoyens à prendre les armes contre l'autorité de l'Etat» ainsi qu'«atteinte à l'intégrité territoriale du pays». «Ces militants, qui ont contribué activement à ramener le calme et à la recherche d'une solution pacifique et durable à la crise qui a ensanglanté cette région du pays, n'ont jamais dérogé à la lutte pacifique dans le cadre légal. Ils seront jugés sur la base d'un dossier monté de toutes pièces par les services de sécurité», affirme le premier secrétaire du parti, Mohamed Hadj Djilani, dans un communiqué.
«Est-il raisonnable que la justice poursuive des militants de notre parti pour des chefs d'inculpation aussi graves ?» s'interroge-t-il, soulignant que l'un des avocats de la défense, Me Nourreddine Ahmine, est également poursuivi pour «outrage à corps constitué» et «présentation de fausses preuves concernant un crime». Le FFS dénonce ainsi «avec la plus grande vigueur cette cabale judiciaire contre ses militants de Ghardaïa et met en garde contre toute pression, d'où qu'elle vienne, pour empêcher la justice d'exercer ses missions en toute indépendance». Le plus vieux parti de l'opposition affirme qu'il sera fortement présent à ce procès, à travers une délégation comprenant des membres de l'instance présidentielle, le premier secrétaire, le chef du groupe parlementaire, des membres du secrétariat national, des parlementaires, des élus et des cadres du parti.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.