Lutte contre la corruption et la récupération de l'argent pillé    Un lourd fardeau pour les nouveaux magistrats    Ooredoo annonce le rétablissement de son réseau de couverture    Réception fin 2019 des projets annexes du barrage Ouarkis    Lutte contre la corruption et faire de l'Algérie un pays émergent    Près de 2 millions de déplacés rentrent chez eux depuis 2015    Judo : deux nouvelles médailles pour l'Algérie    Delort buteur, Abeid signe ses débuts avec Nantes    Le match contre ses détracteurs    Une jeune femme électrocutée à Béni Dergoune    20 AOUT 1956, LE CONGRES DE LA SOUMMAM : Le tournant décisif    Le documentaire Tideles projeté en avant-première    Anime un concert à Alger    VISA POUR LA FRANCE : Changement des délais de traitement des demandes    COMMERCE : Retour de l'importation des véhicules de moins de 3 ans    SALAIRES NON PAYES : Le Groupe Tahkout apporte des précisions    AFFAIRE AGENCE FONCIERE DE MOSTAGANEM : Le directeur et 3 chefs de services sous contrôle judiciaire    Farida Benyahia, nouvelle présidente du Conseil d'Etat    Les Algériens de France tiennent à la transition    Infernal !    Paul Put contre-attaque    Azzedine Mihoubi en terrain hostile à Béjaïa    De plus en plus d'étudiants algériens dans les universités allemandes    Gratuité de transport pour 720 handicapés    Le corps d'un baigneur retrouvé sur une plage près de Ouréah    Rencontre internationale sur la douleur chronique prochainement à Oran    Le ministère de l'Intérieur suspend ses activités à Aden    Moscou accuse Washington d'y avoir alloué des fonds    Pékin reproche à l'UE de vouloir s'ingérer dans ses affaires    La mer artistique de Mohammed Bakli    Cheba Farida priée de quitter la scène illico presto    Hassen Ferhani doublement primé au Festival de Locarno    Une marche pour réclamer le retour aux principes de la Soummam    Le rôle de l'armée dans la vie politique en Algérie en question    MCO: Premier pari gagné de Chérif El Ouazzani    CRB - NCM, aujourd'hui à 21h00: Tout pour une 1re victoire    Tlemcen : 400 hectares de forêt ravagés par le feu    Guerre des pétroliers : Gibraltar rejette la demande américaine de retenir le Grace 1 iranien    Jeux Africains : La sauteuse Arar accréditée à Rabat    Embouteillages monstres aux accès de la capitale Les retraités de l'ANP empêchés d'atteindre Alger    Karim Younes: Le Panel «ne parle pas au nom peuple, du hirak ou du pouvoir»    Tébessa: L'OPGI, les loyers impayés et le reste    Skikda, El Tarf: L'eau continue de susciter des protestations    Déficit commercial, régulation de l'importation Echec sur toute la ligne    CR Belouizdad: Un problème d'efficacité à régler au plus vite    Une guerre contre l'Iran provoquerait l'effondrement du monde unipolaire    Célébration de la journée de création de la SADC : Sabri Boukadoum appelle les pays membres à renforcer la politique de solidarité en Afrique    Les migrants toujours bloqués à lampédusa    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





LE 11e congrès de l'UGTA aura lieu à la fin de l'année
Un report et des questionnements
Publié dans El Watan le 04 - 01 - 2007


Le 11e congrès de l'UGTA ne se tiendra finalement qu'à la fin 2007. C'est ce qu'a affirmé le secrétaire général de la centrale syndicale, Abdelmadjid Sidi Saïd, dans un entretien accordé, hier, à l'APS. Prévu en 2006 puis reporté pour le 24 février 2007, ce rendez-vous vient d'être ajourné, une nouvelle fois, sans que l'opinion publique ne sache les véritables raisons. Mais, selon les observateurs, le renvoi sine die de la date de la tenue du 11e congrès de l'UGTA trouve son explication dans le malaise qui couve actuellement au sein de l'organisation. La lutte de leadership opposant notamment le chargé de l'organique, Salah Djenouhat, et l'actuel SG (en poste depuis dix ans) serait à l'origine du retard dans la préparation de cette échéance statutaire de la centrale syndicale. Cela même si Sidi Saïd avait écarté cet état de fait en déclarant : « Il n'y a pas de déchirure entre moi et Djenouhat ni avec personne d'autre à l'UGTA. Nous avons des visions différentes et des divergences sur certaines choses ». Divergences acceptables, selon lui. Mais, encore une fois, rien ne semble être fait. Le patron de l'UGTA n'a avancé ni la date de l'organisation de ce congrès ni le nombre des congressistes qui y prendront part. La date finale ainsi que le nombre de congressistes ne seront connus qu'à l'issue de la réunion de la Commission exécutive nationale (CEN). « Je ne peux pas avancer une date précise de la tenue du 11e congrès de l'UGTA, car celle-ci est du ressort de la Commission exécutive nationale (CEN) et non du secrétariat national, mais je me permettrai de dire qu'il se tiendra à la fin de l'année 2007 », a rassuré M. Sidi Saïd. Il a, néanmoins, précisé que « des instructions ont été données » pour le renouvellement de toutes les fédérations nationales et les unions de wilaya avant la fin juin 2007 pour « pouvoir ensuite, a-t-il dit, aller vers les assises nationales du 11e congrès ». Cela étant, évoquant les perspectives de son syndicat pour 2007, le SG de l'UGTA a mis en évidence la révision du code du travail, de la grille des salaires ainsi que la mise en œuvre de la stratégie industrielle. « Le code du travail, la révision de la grille des salaires et la mise en œuvre de la stratégie industrielle sont autant d'objectifs que la centrale syndicale se fixe à concrétiser pour cette nouvelle année », a souligné M. Sidi Saïd. Le démarrage du fonds pour l'emploi par le biais duquel les travailleurs peuvent se porter actionnaires dans des petites entreprises qu'ils créent « de leur propre volonté », tout en restant actifs, est un autre point évoqué par le premier responsable de l'UGTA, M. Sidi Saïd, qui a rappelé que le décret relatif à l'organisation et au fonctionnement du fonds a été promulgué en 2006, en indiquant que « l'année 2007 sera également celle de sa mise en place et de son démarrage ». Le premier responsable du l'UGTA a estimé dans cet entretien que 2006 aura été l'année « la plus riche » pour la centrale syndicale en matière de « décisions » et de leur « application sur le terrain ». Cela en citant l'organisation de deux bipartites, dont la première s'est déroulée avec le gouvernement en date du 3 juillet et la deuxième avec le patronat, le 28 septembre, lesquelles, selon lui, ont favorisé la tenue de la 12e tripartite, les 30 septembre et le 1er octobre 2006. Laquelle tripartite a permis l'adoption du pacte national économique et social, des conventions de branches et la revalorisation du Salaire national minimum garanti (SNMG), a rappelé M. Sidi Saïd. Ce dernier a également évoqué le règlement des salaires impayés, dont la prise en charge effective a débuté en octobre 2005. Il a souligné, dans ce cadre, que sur la base d'un recensement, 45 567 travailleurs de 465 entreprises étaient concernés par le non-versement des salaires au 30 septembre 2006.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.