Cour de Tiaret : Le président et le procureur général installés    Brèves    Industrie : L'Eniem augmentera le taux d'intégration d'une gamme de ses produits à 70%    Attar l'estime nécessaire pour combler les besoins intérieurs : Le débat sur l'exploitation du gaz de schiste relancé    JSM Béjaïa : Bouledjloud convoque une AG des actionnaires    Attia en pole position    NC Magra : Le président Bennacer réclame une société nationale    E-learning... l'inévitable saut vers l'école du futur    On vous le dit    Lutte contre la criminalité à Bouzaréah : Saisie de plus de 3300 comprimés de psychotropes et 1 kg de cannabis    La casbah au-delà du Mythe, la vie : Dar Soltane en travaux, suivez le guide    Mustapha Hadni. petit-neveu de Lechani Mohand Saïd : «Lechani était de tous les combats d'émancipation des Algériens»    Bouira: Le procureur général et la présidente de la Cour installés    Football amateur: Quelle issue pour les groupes DNA ?    CA Bordj Bou-Arréridj: Les supporters montent au créneau    80 logements LPA de Bir El-Djir: Le bout du tunnel !    Accusés d'«entraver» le programme de Tebboune: Djerad dénonce les bureaucrates    UNE DIVISION CERTIFIEE    Un seul logement vendu à plusieurs victimes: Un promoteur immobilier écroué pour escroquerie    Entré en service: La wilaya attend beaucoup du 5e boulevard périphérique    Mascara: 169 mosquées concernées par la réouverture    Être «Président» !    Tlemcen: Les magistrats appelés à redoubler d'efforts    El-Bayadh: Le doyen des facteurs n'est plus    Sahara occidental: le PAM anéantit à son tour" les illusions" du Maroc    Karaté-do: les formations de l'UFAK élargies aux entraîneurs    Près de 100 policiers mobilisés à travers les plages autorisées à la baignade    Tissemsilt: inhumation de la moudjahida Guerdane Zohra au cimetière "Si Tahar El Othbi" de Lardjem    JO 2021-Covid19: six mois aux nageurs pour retrouver leur forme    Ligue 1-USMA: le recrutement de Guendouz "en bonne voie", assure Anthar Yahia    Les donneurs de leçons s'en mêlent !    L'animation culturelle sur la toile, un acquis pour les artistes    Eniem: diversifier les produits pour un retour en force sur le marché    Fusion de quatre filiales du Groupe Sonelgaz    Oran: sortie de 5 promotions à l'école supérieure de l'administration militaire ESAM    Haddad à Tazoult et Tahkout à Babar    CHANGER L'ASPECT DES ZONES D'OMBRE : Djerad donne un ultimatum de 4 mois    Le FLN et le RND ont boycotté Bengrina    TIARET : Installation des nouveaux président et procureur général de la Cour de justice    PROCHAINE BASE MILITAIRE ISRAELIENNE AUX EMIRATS : L'énième trahison    L'Autorité palestinienne annonce le rappel "immédiat" de son ambassadeur à Abou Dhabi    PROCHAINE RENTREE SOCIALE : Un protocole sanitaire préventif dans les écoles, universités et CFPA    Le premier cancer détecté chez un dinosaure soulève de nouvelles hypothèses    L'ONU appelée à trouver une solution juste et définitive à la question sahraouie    Windhoek rejette l'offre de réparations allemande    Nouvelle mobilisation de milliers de personnes contre le Président Keïta    Le Président visé par une enquête pour financement illégal de campagne    Bougie n'a pas illuminé cet été    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les atteintes à l'urbanisme en hausse
Tizi Ouzou
Publié dans El Watan le 07 - 10 - 2007

La police de l'urbanisme et de la protection de l'environnement relevant de la sûreté de wilaya de Tizi Ouzou a enregistré durant le premier semestre de l'année en cours 105 interventions liées aux atteintes à l'environnement et 275 relatives au manquement aux règles de l'urbanisme.
Dans le premier chapitre, les contraventions ont trait à l'abandon de déchets ménagers et de gravats dans des lieux non adéquats et au déversement anarchique des eaux usées sur les voies publiques. En six mois, 94 pollueurs ont été verbalisés. Dans le volet relatif à la violation des règles de l'urbanisme, il a été constaté une hausse dans le nombre des affaires traitées. La construction sans permis constitue la première catégorie des infractions relevées (116 cas). Trente-deux bâtisses non conformes aux plans ont été également dénombrées. L'occupation illégale de la voie publique et des trottoirs est l'autre « fléau » en vogue relevé par les équipes de la police de l'urbanisme et de l'environnement (72 interventions). Le reste des délits est lié notamment au non-respect des règles d'hygiène et de santé, l'abattage clandestin et les atteintes à la quiétude de la population. Constituées il y a quelques années, les unités de la PUPE ont pour mission de veiller, en coordination avec les services techniques locaux, à l'application des lois et règlements en matière d'urbanisme et de protection de l'environnement. Elles contrôlent si toutes les formes de construction sont autorisées par des permis réglementaires et signalent les cas illicites aux autorités compétentes. Elles interviennent aussi en cas d'occupation illicite des sols ou d'aménagement ou transformation d'immeuble à usage d'habitation ou commercial. Autre rôle : lutter contre toutes les atteintes à l'environnement, à l'hygiène et à la salubrité publiques. En matière d'urbanisme, cette police exerce ses activités en collaboration avec les services concernés relevant des APC et de la wilaya. En cas d'infraction constatée, l'agent dûment habilité est tenu de dresser un procès-verbal qu'il transmet au P/APC et au wali. Si l'infraction nécessite pour son constat une assistance technique, les éléments de la PUPE doivent se référer à un expert. Cette brigade assiste, par ailleurs, les services techniques des collectivités locales par la mise en place de dispositifs d'ordre dans l'exécution des décisions administratives et judiciaires de démolition susceptibles d'engendrer des troubles à l'ordre public. Dans le domaine de l'environnement, l'action de ces unités se traduit essentiellement par la lutte contre les nuisances ayant un impact sur la commodité et le cadre de vie du citoyen, du voisinage ainsi que les atteintes à l'hygiène et à la salubrité publique. Dans ce cas, les procès-verbaux sont adressés aux autorités judicaires compétentes.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.