«Aucun pays n'est à l'abri de la menace terroriste»    Deux frères écrasés par un train    L'incontournable accompagnement de l'Etat    Une aubaine pour Sonatrach    Le Maroc veut-il la guerre?    L'issue des négociations semble proche    Le Kenya se réveille avec des interrogations    Triplé pour le judo    Aouar et Adli disent «oui»    Deux joueurs suspendus pour dopage    «j'irai me promener aux sablettes»    Situation maîtrisée    Les engagements de Belabed    FFS et RCD se préparent    Ecarts d'un charlatan inféodé    Hommage au comédien Sirat Boumediene    Accompagner le projet d'amélioration de la production et de la commercialisation du lait de chamelle    15 pays y prennent part    Vingt médailles pour les Algériens à 24h de la clôture    Inondations au Soudan: L'Algérie présente ses condoléances    Conférence d'Alger en prévision des assises nationales d'octobre    Enième attaque contre la mosquée Al Aqsa    Six morts et quinze blessés dans un accident de la route    Saisie de 250 quintaux de son destinés à la spéculation illicite    24 Palestiniens arrêtés par l'entité sioniste    Le Président Poutine accuse les élites occidentales    Skikda Un incendie maîtrisé    Le ministère la culture la célèbre en août    L'artisan du succès de nombreuses stars de la chanson chaâbi    Feux de forêts: le directeur général de la Protection civile s'enquiert de la situation à Tipaza    Lancement d'un programme d'appui spécifique au cinéma au théâtre et à la musique    Saïd Chanegriha prend part par visioconférence à la 10e Conférence internationale sur la sécurité    Maroc: trois morts par asphyxie dans un puits d'extraction de charbon au nord-est du pays    Judo / Jeux de la solidarité islamique 2022 : l'argent pour Asselah, le bronze pour Ouallal    Jeux de la Solidarité Islamique / Football (match pour le bronze) : défaite de l'Algérie face à l'Azerbaïdjan    La canicule continuera d'affecter l'Est du pays jusqu'à mercredi    Rentrée 2022-2023 : le ministère de l'Education publie la liste officielle des fournitures scolaires    Retour sur le rôle actif du martyr Mokhtar Kritli dans les préparatifs de la Révolution (TEMOIGNAGES)    Tlemcen - Cadastre, conservation foncière : un nouveau responsable pour voir plus clair    Classement annuel de la CAF: Le football algérien mieux considéré    JS Bordj Menaiel: Azzedine Ait Djoudi, nouveau président    La faim plus menaçante    La Communauté internationale appelée à réagir: Le Maroc continue de piller le phosphate du Sahara Occidental    Le verdict sans appel du DG de la PCH: Magasins quasiment vides, médicaments en rupture, impayés...    Le vieux de mon village    Agrément pour trois ambassadeurs algériens    Le FLN envisage des sanctions rigoureuses    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès du Pérou    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Marsat Ben M'hidi fait peau neuve
Saison estivale
Publié dans El Watan le 15 - 04 - 2008

A deux mois de l'ouverture de la saison estivale, les pouvoirs publics semblent accorder une grande priorité aux communes côtières de la wilaya de Tlemcen (23 plages autorisées à la baignade), notamment Marsat Ben M'hidi, appelée communément Port Say, composée de trois plages d'une beauté édénique (Moscarda 1 et 2 et la centrale, en plus de Bider, située à proximité).
Cette plage, qui reçoit de tout le territoire national en moyenne 5 millions de visiteurs par an (le chef du gouvernement, Abdelaziz Belkhadem et sa famille y ont jeté leur dévolu depuis des années), est séparée de celle de Saïdia la Marocaine par oued Kiss. Une situation géographique qui lui assure un cachet touristique encore plus grand. Et c'est pour mieux valoriser cette région que la nature a dotée d'une splendeur sans pareil, que les responsables de la wilaya l'ont fait bénéficier de grands projets de développement. Des infrastructures nouvelles ont vu le jour pour augmenter les capacités d'accueil, des réseaux d'assainissement et de l'alimentation d'eaux potable ont été refaits, des travaux de réfection des routes et des trottoirs ont été réalisés, de beaux lampadaires implantés… Des structures pour un meilleur cadre de vie (espaces verts, toilettes publiques, routes secondaires…) sont en phase d'achèvement, en plus de l'embellissement des sites. esthétique Les concepteurs de cette nouvelle vision, pour allier l'utile à l'agréable, ont accordé une grande importance à l'esthétique. « Ces projets n'ont rien de circonstanciel, comme cela se faisait précédemment, mais il s'agit de véritables réalisations pour offrir un meilleur cadre de vie aux citoyens et donner un meilleur visage à ces régions gâtées par la nature », a déclaré un élu. Cependant, et c'est le désir de beaucoup de citoyens de cette région, « un danger subsiste toujours, c'est la route nationale Maghnia-Ghazaouet qui mène jusqu'à Marsat ben M'hidi. Les autorités auraient mieux fait de la doubler, sinon, ce sera l'hécatombe, comme tous les étés ». Une préoccupation justifiée en ce sens que cet itinéraire frontalier est très fréquenté par les trafiquants de carburants, la mort ambulante. Toujours est-il, d'aucuns qui auront visité Port Say ces derniers temps, auront remarqué qu'elle a fait peau neuve.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.