Armée sahraouie: nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines à Farsia et Houza    JM-Oran-2022/ Boxe (tirage au sort) : les Algériens fixés sur leurs adversaires    Le nouveau code administratif assure plus de souplesse dans l'application des décisions de justice    Le parti "Jil Jadid" tient son 2e congrès national    Arrivée du vice-président turc Fuat Oktay    Championnat national de natation du personnel de l'administration pénitentiaire: Mourad Kessab et Meroua Mahieddine sacrés    JM Oran-2022: Oran vit au rythme des journées nationales du théâtre de rue    Maroc/Espagne : appels à une enquête indépendante après le drame migratoire de Melilla    Manchester City va frapper un joli coup avec Kalvin Phillips    Les Douanes lancent une campagne de sensibilisation aux dangers de la drogue    JM Oran-2022/Cérémonie: que la fête commence    JM-Oran-2022 : la lutte algérienne ambitionne de faire mieux que la précédente édition à Tarragone    Lamamra reçoit à Oran le SG de l'Union pour la Méditerranée    Le Milan AC cherche à recruter Hakim Ziyech    Canicule annoncée, dimanche et lundi, sur des wilayas de l'Est du pays    Port d'Alger: hausse de 18% des conteneurs à l'export durant le 1er trimestre 2022    JM-Oran-2022: 21 artistes participent à l'édition spéciale du Festival de la chanson du Raï à Oran    22e Festival culturel européen : le duo portugais,"Senza" enchante le public algérois    Des rêves et des tabous    Hommage à Shirine Abou Aklah    Covid-19: Du nouveau pour les billets non utilisés d'Air Algérie    El Tarf: Les maires achèvent leur cycle de formation    Tlemcen: Mouton de l'Aïd : tout le monde se plaint!    Les communes dispensées de la gestion des écoles    L'UGCAA sensibilise à J-1 des Jeux méditerranéens: Des brigades mobiles pour le contrôle des taxis et des bus    La corruption, la triche et la lèche    Tebboune inaugure plusieurs projets à Oran: Levée définitive des obstacles bureaucratiques    L'Ukraine et les limites de l'Union européenne    Sur les traces de la nostalgie olympique    Enjeux politiques et économiques    La radieuse sur son 31    Le FMI doit tenir compte de l'impact social des réformes    Les économies africaines gardent leur optimisme    «Je ne pardonnerai à personne»    Le Code d'investissement adopté ce lundi    Honneur aux jeunes compétences    La sécurité sera au rendez-vous    Plan de circulation spécial et du cinéma partout...    Sortie de 6 promotions    «C'est un des leviers de la souveraineté nationale!»    Un potentiel mal exploité    Deux festivals et deux salons du livre    «Il faut revenir à la formation»    Cinéma à l'affiche    Sortie de 8 promotions des officiers de la Gendarmerie nationale à l'ESGN de Zeralda    Notre mère l'Afrique !    Bons mots et cruelles vérités    Tebboune installe le Conseil supérieur de la jeunesse    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Des projets et des promesses
La commune de Heuraoua renoue avec le dynamisme
Publié dans El Watan le 16 - 04 - 2008

Résultant du découpage administratif de 1984, cette commune tente peu à peu de se frayer une ascension significative en matière de développement local. Après des années de léthargie, dues essentiellement à l'absence de ressources financières locales, elle semble maintenant renouer avec un certain dynamisme.
Les importants projets lancés par les pouvoirs publics en place lui imprègnent dejà un épanouissement urbain certain. Son aspect semi-rural est ponctué par les importants chantiers lancés en grande pompe qui constituent, sans nul doute, le fleuron de son dynamisme urbain. Dans le cadre des budgets déjà consommés, l'on dénombre actuellement un certain nombre de projets assez consistants dont les travaux sont déjà réceptionnés ou sont en voie d'achèvement. Il s'agit en premier lieu de la viabilisation à grande échelle de certains quartiers, à l'image de Ouled Mamar, Ouled Larbi et Braïdia, entre autres. Aussi, une enveloppe financière de 2 millions de dinars a été allouée à la réfection ou à la création des réseaux d'éclairage public au niveau des cités Aïn El Kehla, Les Chalets, RN 24. En outre, afin de dynamiser l'activité économique au niveau de cette localité, un marché couvert de 46 locaux commerciaux, dotés d'un aspect moderne a été réalisé au niveau du centre-ville. Celui-ci sera opérationnel au terme de la cession du bail de ces locaux par voie d'adjudication, a assuré notre source. Par ailleurs, les travaux d aménagement du marché hebdomadaire ont été lancés sur une assiette foncière d'une superficie d'environ 5000 mètres carrés. En matière d'infrastructures scolaires, la capacité d'accueil de l'école Bachir El Ibrahimi a été renforcée par la construction de 6 classes supplémentaires. D'autre part, deux cantines scolaires ont été réalisées au niveau des écoles Hassiba Ben Bouali et Larbi Ahmed. Puisant dans les ressources du fonds commun des collectivités, les autorités locales n'ont pas manqué d'nitier la réalisation d'une crèche communale qui est déjà réceptionnée et un projet de bibliothèque communale qui devra bientôt être lancé. Cet ensemble de projets devra permettre, à coup sûr, de répondre enfin aux besoins d'une population locale longtemps délaissée, a soutenu notre source. Dans le cadre du chapitre relatif au plan d'action de l'année 2008, Aboubeker Abdelmalek, wali-délégué de la circonscription administrative de Rouiba, nous a affirmé que « concernant le budget PCD de l' année en cours, une enveloppe financière de 15 milliards de centimes a été retenue. Dans notre présente démarche, la priorité est accordée à la mise à niveau des quartiers les plus defavorisés ». Ainsi, les agglomérations situées au niveau des anciennes fermes coloniales ont bénéficié de projets consistants relatifs à leur raccordement aux réseaux d'AEP, d'assainissement et à l'aménagement de routes. Ces commodités devront aussi profiter à certains quartiers situés au centre-ville et à d'autres, tels que la coopérative du 24 Février et ETH. Le raccordement au réseau d'éclairage devra aussi intervenir au niveau de toutes les cités démunies. Dans le domaine des infrastructures de base, plusieurs tronçons de routes sont à l'ordre du jour. Selon notre interlocuteur, « il s'agit en premier lieu du dédoublement de la RN 24 et du CW 121 qui devront desservir les quartiers AADL 2100 Logements et Aïn El Kehla et assurer une fluidité du flux automobile. En outre, de nouvelles voies seront réalisées aussi cette année afin de désenclaver les cités des 450 Logements et de Santouhi ». Dans le souci de rapprocher l'administration publique du citoyen, une annexe de l'APC est prévue à Aïn El Kehla dont le coût du projet est estimé à 12 millions de dinars. Le secteur culturel n'est pas en reste, puisque le chantier d'une maison de jeunes est en voie d'être réceptionné, à proximité du siège de l' APC. Ce projet, initié par la DJSL, est doté de plusieurs espaces destinés aux activités culturelles et éducatives. Il devra sans nul doute remédier en partie à l' absence d' activités liées à ce secteur. Dans le cadre des budgets sectoriels, des chantiers de réalisation de deux CEM d'une capacite de 700 élèves chacun ont déjà été lancés. Une école primaire de 12 classes est en chantier au niveau du site de Aïn El Kehla. En outre, des études techniques pour la construction d'un lycée d' une capacité de 1200 places sont en cours d' élaboration. Abordant l' aspect du programme présidentiel des 100 locaux professionnels destinés aux jeunes chômeurs, Aboubeker Abdelmalek a assuré que « la première tranche relative aux 50 locaux a déjà été réceptionnée et les 50 locaux restants devront être lancés incessamment au niveau du quartier Ouled Maamar ».

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.