Ligue 1 (2e j) : l'ES Sétif piégée à domicile    Les jeunes chahutent une réunion présidée par Bouhadja    Le gouvernement Bedoui face à une rentrée sociale explosive    Demande de levée d'immunité pour Djemaï    Un processus laborieux et de longue haleine    La 3e édition du salon Pharmex en septembre    Les explications du directeur de Giplait    Agence ENTMV saccagée    Des mesures, mais pour quoi faire ?    Bolsonaro s'appuie sur l'armée …    Des militants rifains demandent à être déchus de leur nationalité    60 morts et 101 blessés dans des inondations    Le nouveau commandant régional de la gendarmerie installé    Tuchel « troublé » par le cas Neymar    Ardji en route vers la Bulgarie    Le saviez-vous… ?    Hé ! Oh ! Y a pas écrit poubelle sur mon Front !    Une édition dédiée à Fernand Pouillon et l'Algérie    Une stèle à la mémoire du militant Belaïd Aït-Medri    Le FLN tente de se réapproprier le titre de l'Amenokal    Enfin rêver pour réaliser ses désirs !    Une dizaine de jeunes formés aux techniques théâtrales    Jeux africains 2019 : Domination totale des Egyptiens    AC Milan : Bennacer retenu pour le match contre l'Udinese    Turquie : La défense annonce une nouvelle opération anti-PKK    Tébessa : Rush sur les espaces d'attractions et de détente    Douze villageois tués par Boko : Haram dans la région de Diffa    Les accidents de la route en baisse    Mascara: Le cambrioleur d'une école arrêté    Tenes: Le corps d'un baigneur repêché    Madame la Ministre, vous n'êtes pas coupable, mais responsable!    Entre la « Proclamation » du Premier Novembre et la « Plate-forme » du Congrès de la Soummam, faut-il vraiment choisir ?    «Slimani peut apporter son agressivité offensive»    Les suites de la bousculade au concert de Soolking    Etude réalisée avec la collaboration d'experts juristes, économistes, politologues et sociologues    Saisie de cannabis traité    Complexe Tosyali d'Oran : Exportation de 22.000 tonnes de rond à béton vers les Etats-Unis    JS Saoura : Lahmeri et Farhi sanctionnés par le club    Les contre-mesures répondent à l'escalade tarifaire des Etats-Unis    Alger : Un incendie à Dounia Parc sans faire de victimes ni de dégâts matériels    Syrie: Un sommet Turquie-Russie-Iran le 16 septembre à Ankara    Journal Officiel : Plusieurs marchandises soumises à l'autorisation de circuler dans la zone terrestre du rayon des douanes    Djamel Belmadi convoque 22 joueurs    Vols suspendus à l'aéroport de Mitiga après le tir d'une roquette    Vers une jonction avec les partis politiques    L'inévitable saignée des parents    Ounissi Khelifa, nouveau DGSN    Meriem Merdaci démissionne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





« Un déficit de production de 30% », selon l'UGCAA
Hausse des prix des fruits et légumes
Publié dans Horizons le 19 - 09 - 2012


Depuis le mois de Ramadhan, le prix de la tomate oscille toujours entre 60 et 80 DA le kg. Le prix de la courgette est maintenu à 130 DA le kg alors que les haricots verts sont à 140 DA le kg. Les poivrons verts sont proposés à 75 DA le kg, les aubergines à 75 DA le kg et l'oignon à 50 DA le kg. Le prix de la laitue est de l'ordre de 90 DA le kg, idem pour les navets. Les carottes sont à 70 DA le kg. C'est plutôt la pomme de terre qui tient la cote depuis déjà un moment. Elle est proposée entre 60 et 70 DA le kg dans certains marchés alors que les vendeurs ambulants la cèdent à 55 DA, selon la qualité et la provenance. Même les fruits sont toujours chers. Le raisin est proposé à 180 DA le kg, de même pour la pomme d'importation. Les poires sont cédées à 100 DA le kg, 200 DA le kg de nectarine et 150 DA le kg de banane. Selon M. Farid Touami, président de la Fédération nationale du comité des marchés de fruits et légumes, le prix des fruits et légumes a connu une augmentation sensible de plus de 20 % comparativement aux années précédentes. « Certains légumes tels que la courgette et les haricots verts ne sont plus produits dans la Mitidja pour des raisons physiologiques et climatiques », expliquera-t-il avant de préciser : « Actuellement, ces légumes sont produits uniquement dans les hauts plateaux qui continuent à développer cette culture dès la fin juillet jusqu'à la fin du mois d'octobre ». « C'est dire que l'offre est insuffisante », a-t-il souligné. Quant à la tomate, M. Touami a indiqué que la culture de ce « fruit » commence le mois de septembre, ensuite viendra la culture dans les serres. Selon le même responsable, il y a un manque de production. Cela étant dit, il a rassuré : « Une baisse des prix est prévisible d'ici à 20 jours ». Pour sa part, M. El Hadj Tahar Boulanouar, porte-parole de l'Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA), pointe du doigt les APC. Les raisons ? Selon lui, l'absence de marchés de proximité et d'espaces de vente légalisés par les APC contribue à la hausse des prix. « De la sorte, les vendeurs à la sauvette imposent leur diktat et les consommateurs sont contraints de subvenir aux besoins de leurs familles », dira-t-il. Pour M. Boulanouar, « l'offre est suffisante dans les marchés de gros et les prix affichés sont abordables et accessibles à tous, mais ce sont les commerçants de détail qui profitent et multiplient les prix des produits ». « L'absence de marchés capables d'absorber cette quantité de production fait que les détaillants augmentent les prix dans les marchés communaux », a-t-il encore ajouté. Selon lui, certaines productions sont stockées dès maintenant dans les chambres froides alors qu'elles doivent se trouver actuellement sur les étals. « C'est le surplus de marchandise qui doit être mis en stock pour parer aux pénuries pendant la période hivernale et stabiliser les prix », a-t-il expliqué. Selon M. Boulanouar, un déficit de production de 30 % est enregistré actuellement. « La majorité des fruits et légumes tels la tomate et le citron proposés sur le marché sont importés du Maroc et d'Espagne », dira-t-il. « Les importateurs font pression sur le marché alors qu'ils devraient investir pour encourager la production nationale », a-t-il recommandé.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.