De la surfacturation à la sous-facturation !    Entreprises: La dépénalisation de l'acte de gestion en question    Assainissement du foncier industriel: 307 actes de concession annulés pour non concrétisation des projets    Football - Ligue 1: Une étape pour y voir plus clair    Assises nationales de la santé: Des participants et des boycotteurs    Pour la plantation de 50.000 arbustes avant la fin de l'année: Lancement hier de la grande campagne de reboisement    Plus de 374 kg de viande blanche impropre à la consommation saisis    Aïn El Kerma: Exhumation des restes de trois corps de martyrs    Reportage - Tiaret Sur les pas d'Ibn Khaldoun    La Baraka du baril    Un marché pour les produits fabriqués par les femmes    Christopher Ross: «je persiste et je signe»    Quand les Algériens s'en mêlent    Gifles au Roi    Ce que propose Lamamra pour protéger les migrants    Le nouveau procès en appel de Hamel reporté    Un ultimatum fixé à Solskjaer    Inauguration imminente    Lorsque Rabah Madjer était «Mustapha»    Les choses sérieuses commencent    Tebboune présente ses condoléances    Le MDN organise un colloque historique    5 décès et 79 nouveaux cas en 24 heures    Le corps de l'avocat Zitouni retrouvé    Enfin des logements pour les sinistrés    Le Makhzen joue ses dernières cartes    L'artisanat des idées    «Préservons notre mémoire!»    «La vie d'après» en route    Ecrivain algérien Youssef Bendekhis lauréat    Journées de formation sur la gestion des risques biologiques    La distribution d'essence peine à redémarrer    "COMME UN MIROIR BRISE"    Campagne de sensibilisation dans le milieu estudiantin    MERIEM    Le rêve d'Ali Zamoum et de Kateb Yacine revisité    Un studio de cinéma en plein air à Oultem !    Abbas Righi chante le malouf à Montréal    Cour de Boumerdès : Le nouveau procès en appel de Hamel reporté au 24 novembre    La JS Saoura affrontera les Ghanéens de Hearts Of Oak    La CAF reporte le match Soudan-Algérie    Deux organisations plaident en faveur d'un mécanisme de surveillance des droits humains    Des offres chez Peugeot Algérie    Les putschistes isolés    Les députés adoptent des ordonnances déjà appliquées    Forcing pour l'arrivée d'une filiale de Sonatrach    Sûreté de wilaya: La police honore la presse    Les dernières cartouches des imposteurs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



« La position de la France en Algérie doit être méritée »
le représentant spécial des relations algéro-françaises reçu par Bouchouareb
Publié dans Horizons le 01 - 03 - 2015


Le représentant spécial des relations algéro-françaises, Jean-Louis Bianco, en visite à Alger, a estimé hier que « la position de la France en Algérie doit être méritée ». C'est lors d'une conférence de presse animée à l'issue de son entretien avec le ministre de l'Industrie et des Mines, Abdesselam Bouchouareb, que Bianco a répondu à une question de la presse sur la position de son pays en tant que premier partenaire de l'Algérie. Pour le représentant spécial, « c'est aux entreprises françaises de travailler dans l'objectif de reconquérir la première place en tant que partenaire de l'Algérie ». D'ailleurs, « une rencontre de la Comefa (Comité mixte économique franco-algérien) est prévue en mai prochain à Alger pour évaluer les projets mis en œuvre entre les deux pays en Algérie », a annoncé Bouchouareb. La rencontre d'hier, selon lui, a permis de mettre un cadre pour résoudre des problèmes en suspens concernant d'anciennes conventions signées entre les deux pays mais qui ne sont pas des contentieux. « Dans beaucoup de cas, il s'agit d'incompréhension », a noté Bianco en citant l'exemple portant sur le transfert des fonds. Tandis que M. Bouchouareb a évoqué des « blocages commerciaux entre entreprises françaises et algériennes liées à des aspects de législation ». Il a promis que tous ces problèmes seront définitivement résolus avant mai prochain. Pour Bianco, la France veut d'un partenariat « exemplaire », « de longue durée » et de « coproduction ». Il ajoutera : « On est d'accord sur tout. » S'agissant des projets qui seront évalués en mai prochain, le ministre a évoqué le partenariat en négociation entre le français Air Liquide et le groupement Sider dans la sidérurgie et la métallurgie. L'autre projet porte sur l'installation d'une unité d'Alstom à Annaba. Interrogé sur les autres projets identifiés, Bianco a indiqué que 56 domaines ont été identifiés pour des partenariats mixtes. A ce sujet, Bouchouareb a cité la réalisation d'une extension de l'usine Bel de Koléa (Tipasa) dans la wilaya de Boumerdès pour un montant de 30 millions d'euros, la construction de quatre grandes écoles et enfin les chantiers navals. Interrogé sur l'installation éventuelle d'un autre constructeur automobile en Algérie, le ministre de l'Industrie a affirmé que « le gouvernement algérien n'est en négociation avec aucun constructeur ».

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.