Industrie pharmaceutique :196 unités de production locale de médicaments et de dispositifs médicaux    Aménagement des horaires de travail de 07h00 à 15h00 pour les wilayas du sud du pays    Zones franches: dispositif administratif flexible et cahier des charges rigoureux pour garantir la transparence    Migrants africains tués par la police marocaine: le drame continue de susciter l'indignation à l'international    JM / Handball (Gr.A- 2e J) : résultats et classement    Salon de l'Enseignement supérieur: vers l'instauration d'un enseignement de qualité pour l'édification d'une économie du savoir    187e anniversaire de la bataille de Mactaâ: pour rappeler l'héroïsme de l'Emir Abdelkader    Santé: une "grande importance" accordée à l'application des protocoles thérapeutiques en oncologie    Des températures caniculaires, mardi et mercredi, sur des wilayas du Sud du pays    JM Oran-2022 : engouement populaire sans précédent, l'autre succès de la 19e édition    Les anciens ministres Ould Abbes et Barkat condamnés à 6 et 4 ans de prison ferme    Conseil de la nation présentation du projet de loi définissant les règles générales applicables aux zones franches    Les colons attaquent encore Al-Aqsa    Coup d'envoi de la 13e édition    Deux dossiers retenus pour la présidence de la FAF    JM: la présence de jeunes de la communauté nationale établie en France, très importante    CN: le président de la Commission des AE reçoit le président du Groupe d'amitié France-Algérie    Festival européen de musique: le groupe "Travel Diaries" enflamme le public    OL : Aouar ne va pas prolonger son contrat    JM: le badminton et la lutte décrochent l'or, le karaté do termine avec l'argent    Alger: Incendie dans le parc de l'ETUSA, 16 autobus détruits    Sétif: Trois morts dans un incendie de forêt    Examens du BEM: Un taux de réussite de 55,98%    Face aux séismes    Exportations hors hydrocarbures: L'objectif de 7 milliards de dollars accessible    Football: Algérie-Maroc, aujourd'hui à 17h00: Les Verts pour la confirmation    A l'initiative de Mohamed Afane: La maison d'Oran d'Yves Saint Laurent retrouve une nouvelle vie    Le terroriste Benhalima révèle la structure organisationnelle de " Rachad ", ses sources de financement et ses relations avec le " MAK "    Le club otage des forces occultes    Des contrats menacés par le blocus pétrolier    Plus de 30 villageois dont des enfants tués    La base constitutionnelle seule au menu    Tosyali décroche le trophée    Echos d'un procès figé    Bâtonnat d'Alger: au boulot    Plus de peur que de mal    La réussite au BEM fêtée avec faste    Le FFS dérange les forces occultes    Comme une lettre à la poste    Peut-on réussir la transition?    Riga débarque    Comment l'émigration a lutté contre l'OAS    C'est parti pour la 13e édition    Karima et Yousra enchantent le public    Le mouvement des réformes (1986-1991), précurseur du Hirak    Alerte Algérie : le prisonnier d'opinion Mohamed Azouz Benhalima est en danger    22e Festival culturel européen: l'Italie et la France à l'honneur    Carnage à Melilla ou l'épouvantail de l'immigration    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le système Radio Data System sera généralisé avant fin 2016
Hamid Grine à Tlemcen
Publié dans Horizons le 24 - 03 - 2015


Le système Radio Data System (RDS) sera généralisé avant fin 2016 à travers tout le territoire national, a indiqué, hier, Hamid Grine, ministre de la Communication, en visite dans la wilaya de Tlemcen. Ce système de transmission de données numériques permettra de stabiliser une station du nord au sud et de l'est en ouest sans interruption, même lors des déplacements, a-t-il ajouté. Selon Grine, le RDS prend automatiquement en charge les fréquences, rappelant, par ailleurs, le programme lancé pour mettre fin au problème des zones d'ombre, notamment dans les régions frontalières. Le ministre, qui a visité la station de radiodiffusion de Nador, située sur les hauteurs de Tlemcen, a inauguré le réseau de Télévision numérique terrestre (TNT). Celle-ci va permettre au bouquet national d'être capté qualitativement dans toute la wilaya de Tlemcen. L'émetteur de la télévision numérique d'une capacité de 1,5 KW va couvrir, au démarrage, 71% du territoire de la wilaya de Tlemcen. L'émetteur sera prochainement renforcé par l'installation d'un réseau de réémission qui portera la couverture à 95% d'ici à fin 2016. Accompagné par les directeurs généraux de l'agence APS, Abdelhamid Kacha, la télévision nationale, Toufik Khelladi, de la radio nationale, Lounakeul Chaabane et de la TDA, Abdelmalek Houyou, le ministre de la Communication s'est longuement entretenu avec les cadres de la TDA qui assurent, à partir de ce centre, la diffusion de 4 autres chaînes de radio nationale notamment la chaîne 1, 2 , 3 et la radio Tlemcen sur ondes FM. Il a également mis l'accent sur l'information de proximité qui constitue un relais entre le citoyen et les autorités locales. L'auditeur trouvera en ces moyens la source d'information, alors que les autorités locales pourront mettre en exergue les efforts de l'Etat consentis en direction de la population. Grine a également mis l'accent sur le projet de professionnalisation du secteur en énumérant la stratégie organisationnelle mise en place tels que l'Autorité de régulation de l'audiovisuel, le Conseil de l'éthique et de la déontologie, la Commission provisoire de délivrance des cartes nationales de journalistes professionnels. « Jusqu'à présent, plus de 2.300 cartes ont été établies et distribuées alors que près de 3.500 journalistes professionnels sont recensés par les services du ministère », a-t-il indiqué. L'accent a été également mis sur le rôle de l'information de proximité qui, souligne Grine, demeure un véritable outil au service du développement local. Lors d'une conférence de presse, Hamid Grine a affirmé que la liberté de la presse est une réalité en Algérie et que le classement de certaines ONG est farfelu et n'obéit à aucune objectivité. Le conférencier s'est dit optimiste quant à l'avenir de la presse algérienne qui devrait, d'ici 4 à 5 ans, atteindre un niveau appréciable avec plus de professionnalisme. « Si la presse doit faire des critiques qu'elle fasse des critiques constructives », a-t-il déclaré, soulignant qu'il continue à croire au concept de « cercle vertueux » qui englobe et les annonceurs, les journaux et bien entendu les journalistes. « Cette démarche inclut tous les titres, sans aucune distinction, qu'ils soient publics ou privés », a-t-il fait remarquer. Aussi, a-t-il estimé, les éditeurs doivent faire un effort pour assurer la formation aux journalistes et autre correspondants de presse.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.